Livres

Se préparer à l’automne et au climat frais avec l'ayurvéda

Publié le 6 octobre 2020 - Mis à jour le 8 octobre 2020
En ayurvéda, chaque saison apporte une énergie particulière que l’on peut ressentir comme équilibrante, neutre ou déséquilibrante.
En ayurvéda, chaque saison apporte une énergie particulière que l’on peut ressentir comme équilibrante, neutre ou déséquilibrante.
© Erico Marcelino

En Ayurvéda, système de santé ancestral à la fois philosophique, scientifique et spirituel, le rapport aux saisons, aux cycles, aux éléments et donc à la nature est très important. En effet, l’énergie impulsée est différente à chaque fois et demande au corps et au mental une adaptation bienveillante. Dans cet article, notre thérapeute en Ayurvéda Sophie Benabi vous donne ses meilleurs conseils pour vivre ce passage de saison en pleine sérénité.

L’ayurvéda repose sur l’écoute de l’harmonie des doshas (Vata, Pitta et Kapha), eux-mêmes composés de deux éléments dominants (ether, air, eau, feu ou terre). Chaque saison apporte une énergie particulière que l’on peut ressentir comme équilibrante, neutre ou déséquilibrante.

En automne c’est l’élément air prédomine. Le vent devient plus courant à cette saison ce qui apporte de la légèreté et aussi du mouvement (caractéristique du dosha Vata). Le climat se refroidit, la nature s’assèche pour concentrer son énergie et faire face à l’hiver arrivant un peu plus tard. Cela augmente les qualités du dosha Vata et donc provoque un déséquilibre de ce dosha à cette saison.

1- Réchauffez-vous 

Vata étant sec, froid, rugueux, mouvant et léger il est important de l’équilibrer par des qualités contraire que sont l’ancrage, l’onctuosité, la lourdeur, la stabilité et la chaleur.

N’hésitez pas à vous réchauffer par l’intermédiaire d’épices et d’eau chaude. L’eau chaude peut être prise de manière neutre ou alors avec des épices ou du citron (mais attention pas pour les personnes ayant un excès de pitta ou étant Pitta dominant, car le citron est chauffant par nature et augmente l’énergie du feu).

Épices recommandées en automne : Graines de fenouil, Cardamome, Cannelle, Cumin, Coriandre en graines, Clou de girofle, Gingembre, Thym, Menthe verte, Noix de muscade, Curcuma, Réglisse, graines de moutarde...

N’hésitez pas à aller au Hammam qui est humide et chaud, et équilibrera les qualités froides et sèches de Vata. Cela permettra de ne pas vous assécher (ce qu’à tendance à faire le sauna) et de vous réchauffer.
Pensez à bien vous couvrir et à tenir au chaud vos pieds et vos oreilles qui sont des zones clés pour le réequilibrage du dosha Vata.

2-Pratiquez les automassages adaptés à la saison de l’automne !

Pour un automassage adapté à la saison de l’automne on se focalise sur les zones de Vata : les pieds, les jambes et les oreilles !

En Ayurveda, l’huile que l’on applique sur sa peau est choisie en fonction de sa constitution, de la saison dans laquelle nous sommes et de l’état d’équilibre de ses doshas.

Pour cet automne, nous vous conseillons : l’huile d’avocat, de sésame, d’argan, de moutarde, d’amande douce, d’olive, de brahmi, de pépin de raisin.

En plus de nous relaxer, les automassages présentent de nombreux bienfaits comme l’élimination des toxines des cellules grâce à la circulation lymphatique, la stimulation de l’immunité et du métabolisme, et enfin la diminution des spasmes et douleurs dans le corps.

3- Adaptez votre alimentation

Le dosha Vata est équilibré par un régime cuit et crémeux, riche en protéines et en matières grasses. Les plats doivent comporter des épices et être servis chauds.

Cette alimentation équilibre le dosha Vata en lubrifiant et en nourrissant les tissus du corps, en préservant l’humidité et la chaleur et en soutenant la digestion et l’élimination.

Il faut donc éviter les boissons gazeuses qui augmentent l’élément air. Les aliments crus et froids sont aussi à éviter, ainsi que les aliments congelés qui, même réchauffés, sont emprunts d’une énergie refroidissante. Buvez des liquides chauds pendant la journée pour préserver la chaleur et l’hydratation du corps !

Les aliments gras et hydratants comme l’avocat, les olives, les œufs, le lait entier, le blé, les noix ou encore les graines, sont à privilégier.

Favorisez donc les aliments au potentiel chaud tels les patates douces, les dattes, les carottes. Les saveurs douces et sucrées comme le riz, le panais, le fenouil, la châtaigne ou encore la cannelle. Les saveurs acides comme le citron, les kiwis, l’oseille, les oranges, les épinards. Et enfin, les saveurs salées comme les algues, le miso ou la morue.

N’hésitez pas à vous connectez à l’énergie de la saison de l’automne qui appelle vraiment à ralentir et aller dans son intériorité avec douceur et bienveillance. Belle traversée saisonnière  à vous !

Pour en savoir plus, nous vous recommandons le livre de Sophie Benabi Ayurveda : mon programme automne – hiver, disponible aux Éditions Jouvence.
 

Articles du dossier Automne : accueillir les énergies de la saison
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte