Développement personnel

Exercice d'auto-compassion: se traiter comme un ami

Publié le 7 juillet 2017
Neuropsychologue de formation, Annick Havard pratique la méditation depuis une vingtaine d'année. Elle exerce actuellement en tant que psychologue et consultante formatrice dans les domaines du bien-être et de l’amélioration de la qualité de vie au travail. 
Vous traitez-vous comme un ami ?
Vous traitez-vous comme un ami ?
© Unplash - Julia Caesar

L’auto-compassion est associée à des émotions positives. Elle n’engendre ni fatigue ni usure, mais aide au contraire à les surmonter et à les réparer, si elles surviennent. Apprenez à mettre en pratique ce principe simple et bienveillant.

L’auto-compassion est associée à des émotions positives. Elle n’engendre ni fatigue ni usure, mais aide au contraire à les surmonter et à les réparer, si elles surviennent. Cet été, Annick Havard vous propose tous les vendredis un exercice pratique pour apprendre à mettre en application ce principe.

Comment traiteriez-vous un ami ?
Je vous invite à prendre une feuille de papier et à répondre aux questions suivantes :
Tout d’abord, pensez à un moment passé avec un proche (ami, famille…) qui se sentait vraiment mal pour diverses raisons, en lutte avec lui-même, et durant lequel vous avez senti que vous lui avez fait du bien. Comment avez-vous réagi face à cette personne dans cette situation ? Notez ce que vous avez fait, dit, votre attitude, votre posture, votre voix et ses intonations.

Maintenant, pensez aux moments où vous vous sentez mal durant lesquelles vous êtes en difficulté. Comment réagissez-vous habituellement dans ces situations ? Écrivez ce que vous faites habituellement, ce que vous vous dites, et notez le ton avec lequel vous vous parlez.
Avez-vous remarqué une différence ? Si oui, demandez-vous pourquoi. Quels facteurs ou peurs entrent en jeu qui vous amène à vous traiter si différemment des autres ?

Enfin, écrivez comment vous penseriez si vous vous adressiez à vous-même de la même façon que vous répondez généralement à un ami proche qui souffre.
Pourquoi ne pas essayer de vous traiter comme un bon ami et voir ce qui se passe ?

L'auteur : Neuropsychologue de formation, Annick Havard pratique la méditation depuis une vingtaine d'année. Elle exerce actuellement en tant que psychologue et consultante formatrice dans les domaines du bien-être et de l’amélioration de la qualité de vie au travail. Plus d’infos sur annickhavard.com.

Envie d'aller plus loin ? Pour faciliter la mise en application des exercices d’auto-compassion et en approfondir les effets, familiarisez-vous avec les outils de pleine conscience et pratiquez des exercices concrets présentés dans 3 vidéos gratuites « se débarrasser du stress en 3 étapes ».

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !