Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Cycle féminin

Quel est le lien entre les cycles lunaire et menstruel ?

Les 4 phases du cycle menstruel en accord avec la lune

Chez les Incas, la figure de Mama Quilla représente à la fois la lune et le cycle féminin.

Gantas Vaičiulėnas / Pexels
Bettina Zourli
Par Bettina Zourli
le 27 mai 2021

Dans de nombreuses civilisations antérieures, ces deux cycles sont étroitement liés. Aujourd'hui encore, nous parlons parfois de "lunes" pour référer à la période menstruelle. Dans son livre Sang Honte, Bettina Zourli montre l'accord des quatre phases menstruelles avec l’activité lunaire.


Partenaire

Saviez-vous que, dans certaines cultures, le cycle lunaire et le cycle menstruel sont liés ? En effet, si les femmes ont en moyenne un cycle de 28 jours, la lune opère quant à elle son cycle en 29,5 jours (on parle de « cycle complet » d’une nouvelle lune à la nouvelle lune suivante). Dans la mythologie greco-romaine, Séléné/Luna est la déesse de la fertilité et de la Lune, et l’appareil reproducteur féminin est intimement lié à cet astre. Chez les Incas, il en est de même, notamment avec la figure de Mama Quilla, qui représente à la fois la lune et le cycle féminin.

Autrefois, le cycle féminin était ainsi perçu comme sacré : on écoutait plus facilement le rythme de son corps, qui était associé aux rythmes de la nature. Une tendance que l’on a fortement oubliée, puisque les systèmes capitalistes reposant sur une productivité sans faille ne nous permettent pas d’avoir des moments de répit, pourtant essentiels durant nos cycles. On ne peut décemment pas poser quatre jours de congé chaque mois en écrivant à son employeur : « Désolée, j’ai mes règles (eh oui, encore, et en plus, ça revient chaque mois !). »

>> A lire aussi : Qu'est-ce que la lunaception, la méthode qui relie les règles à la lune ?

Pourtant, comme l’explique Miranda Gray dans son ouvrage Lune Rouge, chez la femme, on peut définir quatre phases du cycle en accord avec l’activité lunaire.

  • La sorcière : cette phase débute le premier jour des règles. « C’est un moment, dit-elle, lié au repos, pendant lequel nous avons moins d’énergie, en accord avec la phase descendante de la lune. »
  • La vierge: c’est la lumière croissante de la lune qui nous offre un regain d’énergie, notre corps est plus souple, plus endurant. C’est une période idéale pour la mise en place de nouveaux projets.
  • La mère : il s’agit de la phase d’ovulation liée à la lumière rayonnante de la pleine lune, un moment parfait pour nourrir nos idées et projets.
  • L’enchanteresse : l’absence de fécondation laisse place à une sexualité détournée de la procréation, et ouvre le passage à une femme qui libère pleinement son énergie créative. C’est un moment idéal pour relâcher les tensions et prendre du temps pour soi.

Bien sûr, la réalité de nos quotidiens ne coïncide pas nécessairement avec ces phases lunaires, mais il est bon de rappeler que nous ne sommes pas linéaires et que chaque moment du cycle libère des énergies différentes desquelles il faut être à l’écoute pour le vivre au mieux.

Le livre :

Sang honte, Bettine Zourbi paru aux éditions Kiw

Cet extrait a été tiré du livre Sang honte de Bettina Zourli paru aux éditions Kiwi.

L'auteure est une jeune femme de 27 ans, au parcours de vie original et aux idées bien ancrées. Globe-trotteuse ayant habité aux quatre coins du monde, elle aime débattre et parler de sujets de société, ainsi que de son expérience de vie.

Son compte Instagram : @jeneveuxpasdenfant

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire