Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Douleurs menstruelles

Règles douloureuses : 3 postures de yoga qui soulagent

Claire Boubert
Par Claire Boubert
Mis à jour le 01 juin 2022

En période de règles, le sport aide à calmer les éventuelles douleurs. Le yoga, par sa respiration et ses mouvements doux, constitue une activité de choix. Certaines postures apaisent et soulagent les maux de ventre, les douleurs dans le bas du dos et détendent.



Le yoga est un antidouleur naturel ; en période prémenstruelle ou menstruelle, la pratique contribue à chasser les tensions et douleurs qui peuvent se loger dans le bas du ventre ou encore le bas du dos. Même sans être une pratiquante assidue, certaines postures sont facilement réalisables chez soi sur son tapis en position debout, assise ou allongée, à l'aide d'un bolster (ou oreiller).

Le Yoga apporte de nombreux bienfaits : de la détente, de la souplesse, et de la tonicité. Il peut également être une aide pour une femme souffrant de règles douloureuses. Des séances régulières tout au long du cycle apaisent les douleurs de règles, de dos et du système digestif.

Pour soulager vos maux, Vanessa Veran, professeure de yoga (@vanessa.veran sur Instagram) vous propose 3 postures.

Le papillon allongé ou la déesse du sommeil / SUPTA BADDHA KONASANA

Cette posture améliore la circulation sanguine et énergétique dans le bassin et les jambes. Elle soulage les règles douloureuses. Elle permet de se reconnecter à son énergie féminine. Elle apaise aussi le système nerveux, calme l’agitation mentale.

  1. Les épaules restent collées au sol.
  2. Le bas du dos et l’abdomen (y compris le bas de l’abdomen) restent relaxés. L’objectif principal de cette posture est de permettre l’évacuation. Il est donc important que tout le bas d’abdomen soit relaxé. Si besoin, n’hésitez pas à mettre un coussin sous le bas du dos.
  3. Il y a une rotation externe au niveau des fessiers et du haut des cuisses. C’est cette rotation qui nous permettra de mieux évacuer l'énergie.
  4. Les talons sont amenés aussi proche du pelvis que confortable.
  5. Si besoin, n’hésitez pas à mettre des coussins sous les genoux également. Cela aidera à mieux ouvrir les hanches.

La Déesse / DURGASANA ou DEVIASANA

Elle favorise l’ancrage, améliore la respiration et la posture. Elle stimule l’énergie au niveau du bassin et procure une sensation de plénitude et de joie, tout en renforçant l’estime de soi.

  1. À l'inspiration, ouvrez les jambes très larges et tournez les pieds vers l'extérieur; les genoux sont bien alignés au-dessus des pieds.
  2. À l'expiration, descendez en plié tout en gardant le corps et la tête bien droits dans le même axe.
  3. Assurez-vous que vos genoux sont dans le même angle que vos chevilles.
  4. Inspirez en soulevant vos orteils et, à l'expiration, pressez les quatre coins de vos pieds uniformément dans le sol, vous assurant ainsi un soutien pour vos pieds et vos jambes dans la posture.
  5. Ramenez les mains jointes, paumes l'une contre l'autre, devant votre sternum en position de Namaste (prière).
  6. Maintenant, ouvrez les bras de chaque côté puis, doucement, amenez les bras en flexion, paumes vers l'avant; serrez le pouce et l'index ensemble. Votre menton est parallèle au sol et votre regard est doucement dirigé vers l'avant.

L’enfant (sur bolster) / BALSANA

Elle étire les muscles du dos et des fessiers, masse les organes internes. Elle permet de rééquilibrer le système nerveux tout en apaisant le mental, pour procurer une sensation de paix intérieure.

  1. Mettez-vous à genoux sur votre tapis avec les fesses touchant vos talons.
  2. La distance entre vos genoux est plus ou moins celle de la largeur de vos hanches.
  3. Prenez une grande inspiration et glissez vos mains vers l'avant ou l'arrière.
  4. Doucement, votre dos s'allonge vers l'avant et mécaniquement votre fessier se positionne en arrière au-dessus de vos talons. Votre ventre doit se coller à vos cuisses ou au bolster.
  5. Votre front touche le sol.
  6. Vos bras sont en arrière et entourent votre buste avec les coudes pointant le ciel.
  7. Les mains sont tendues paumes vers le ciel.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire