Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Le syndrome du Titanic


le 01 octobre 2009

Partenaire

Nicolas Hulot use de cette métaphore alarmiste pour nous faire réagir.

Les analogies sont nombreuses en effet : un navire réputé insubmersible, la conviction de la suprématie technologique ou encore la fragilité de l'homme face à la nature. Comme les passagers et l'équipage du Titanic, nous avons une confiance démesurée en la capacité de l'homme et de la technologie, ce qui nous conduit à l'imprudence et à l'immobilisme.
Nous restons également persuadés que richesses et pouvoir pourrons nous sauver. Rien n'est moins sûr...


Ce film marque un tournant dans le discours de Nicolas Hulot qui sort de son périmètre écologique pour s'imposer sur le plan social et politique : l'accroissement de la population, du gaspillage des ressource et de la pollution nous mènent droit au naufrage. Nous avançons vers un bouleversement climatique certain mais également vers une grave pénurie des ressources et donc de véritables catastrophes humanitaires auxquelles personne n'échappera.

La photographie impressionnante et la force des textes font de ce film un discours convaincant où l'on comprend que constater ne suffit plus et qu'il faut agir pour 'donner du sens au progrès'. On regrette d'autant plus alors qu'aucune solution concrète ne soit proposée...

En attendant, ne laissez pas le temps décider à votre place... Allez-y !

Sortie en salle, le 7 octobre.

Pour en savoir plus.

M.F.
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire