Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Grenelle aux alouettes


le 08 avril 2008
Sous ce titre presque bucolique, vous devinez bien que je vais parler des... OGM ! Quelle ironie : notre monde est en train de prendre des risques insensés pour RIEN.   Les OGM ne constituent même pas une révolution positive (par exemple en permettant d’éradiquer définitivement famines et disettes) mais vont laisser pieds et poings liés les paysans du monde entier. Personne ne peut non plus anticiper les effets sur la santé de ces manipulations génétiques.    Ca semble tellement stupide que ça pourrait être drôle si ce n’était si grave.   Et que fait notre majorité gouvernementale, après maints effets d’annonce et organisation d’un Grenelle modèle « pétard mouillé »? Elle s’apprête à voter un projet de loi permettant notamment la coexistence des OGM et des cultures conventionnelles (au risque d'une contamination généralisée).   En revanche, un amendement a été refusé, proposant d'étiqueter "les produits composés en tout ou partie d'OGM" et les "sous-produits d'animaux élevés avec une alimentation composée en tout ou partie d'OGM".   Pourtant la majorité des Français est contre les OGM ? Pourquoi alors voter ce genre de textes ? N’aurais-je rien compris ?

Partenaire

Muriel Berthelot
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire