Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Astrologie

Qu'est ce que "Lilith", ou la "Lune noire", qui révèle la face cachée de notre personnalité, selon l'astrologie ?

Pleine lune
Le personnage de Lilith est complexe et son interprétation peut transformer le sens d’un thème astral.
Aronvisuals / Unsplash
Hélèna Dryburgh
Par Hélèna Dryburgh
le 27 avril 2021

Également appelée Lilith, la Lune noire est un concept essentiel pour interpréter le sens de notre thème astral. Dans l'astrologie occidentale, il s'agit d'un point hypothétique qui se trouverait dans la face cachée de la Lune. Dans son ouvrage La puissance de la Lune noire, Hélèna Dryburgh propose une grille d’analyse qui aide à décrypter notre face Lilith, celle qui joue à cache-cache avec nos comportements et nos perceptions les plus vraies.


Partenaire

L’orbite lunaire ne se produit pas en cercle parfait, elle est elliptique. Elle a donc deux foyers (contrairement au cercle qui n’en a qu’un). Le premier foyer est occupé par la Terre tandis que le second est occupé par un point fictif, qu’on a appelé « Lune noire ». Elle n'est donc pas une entité matérielle, mais un point géométrique fictif.

Certains associent Lilith à l’expression d’une sexualité primaire, ce serait une erreur. De même, ce terme ne concerne pas seulement la gent féminine, comme son image le laisse parfois penser, mais aussi les hommes. En effet, le personnage de Lilith est complexe et son interprétation peut transformer le sens d’un thème astral. Alors, qui est Lilith ?

Un point non matérialisé

La Lune noire est définie comme un point mathématique, une référence géométrique dans notre ciel. En effet, la trajectoire de la Lune autour de la Terre dessine une ellipse, caractérisée par deux foyers, la Terre, puis un point fictif mathématique nommé Lune noire par les astronomes.

Quand la Lune arrive à son apogée, elle est à sa distance maximale de la Terre et au plus proche du point « Lune noire ». La Lune noire se déplace d’environ 40 degrés par an et sa révolution s’effectue en 3 232 jours ou 8 ans et dix mois, soit environ 9 ans.

Dom Néroman, astrologue français, définit en 1937 la Lune noire en tant que composant d’un thème astral. Mais dès qu’il s’agit de positionner la Lune noire dans un thème, les astrologues se heurtent à un choix mathématique.

La Lune noire moyenne, la Lune noire corrigée ou vraie

La Lune noire moyenne : son calcul est simple, mais ne tient pas compte des variations de l’excentricité de l’orbite ni de ses rétrogradations. La Lune noire moyenne correspond à l’apogée (voir schéma) et donc à la distance la plus éloignée entre la Lune et la Terre. Elle reste environ 9 mois dans un signe.

La Lune noire corrigée ou Lune noire vraie : leurs calculs sont plus compliqués car affinés. Ils incluent les variations de l’excentricité de la trajectoire elliptique. Rétrogradations et parcours directs sont donc pris en compte dans ces calculs.

>> A lire également : La Super Lune rose du 27 avril

Différence entre Lilith et la Lune noire

La Lune noire correspond à un langage astronomique, dénué de toute connotation culturelle ou religieuse. Lilith fait référence à une culture historique qui remonte à 4 000 ans avant Jésus-Christ. Le nom de Lilith est relié au nom Lilītu qui signifie « vent » dans le langage akkadien (langue dérivée du sumérien) parlé du IIIe au Ier millénaire avant Jésus-Christ.

L’origine du nom de Lilith se retrouve également dans « Inanna » (en sumérien) ou « Ishtar » (en akkadien), déesse de l’Amour physique et de la Guerre régissant la vie et la mort. L’origine remonte à la période sumérobabylonienne, puis elle fait une nouvelle apparition dans le Talmud sous le nom de Lilith relié à la racine hébraïque laylâ qui signifie « nuit ».

Quelle dénomination choisir entre Lilith ou Lune noire ? Le choix importe peu, nous parlons toujours de la même entité dont l’importance du symbole est toujours aussi intense. J’ai une petite préférence pour la dénomination « Lilith » car elle a un écho plus proche de l’humain que le terme de « Lune noire ». Mais cette position est toute personnelle.

Le livre :

La puissance de la Lune noire, Hélèna Dryburgh aux éditions Eyrolles
(©Editions Eyrolles)

Cet extrait est tiré du livre La puissance de la Lune noire, de Hélèna Dryburgh paru aux éditions Eyerolles.

L'autrice :

Hélèna Dryburgh est titulaire d’une double formation d’astrologie et de psychologie. Elle partage le courant de psycho-astrologie qui est étudié comme outil de développement personnel. Elle est par ailleurs l’auteure de plusieurs guides sur le sujet dont Le thème astral, Se réaliser avec l'astrologie et Je me mets à l'astro !.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire