Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Famille

Qu'est-ce que notre famille nous apprend sur nous-même ?

La famille : une source d'évolution spirituelle
Avant l'incarnation, notre âme choisit le meilleur terrain parental pour pouvoir évoluer.
Jessica Rockowitz / Unsplash
Adeline Demesy
Par Adeline Demesy
le 01 mai 2021

Avant de s'incarner sur terre, chaque âme choisit son terrain parental, qui lui permettra d'évoluer tout au long de cette vie. C'est pourquoi il est essentiel de voir la famille comme une source d'apprentissage et une source d'opportunités pour retrouver sa dimension spirituelle.


Partenaire

« Famille » est un terme à la fois large et concis. Sur terre, la famille englobe les parents, aïeuls, enfants, conjoint, frères, sœurs, etc.

D’un point de vue spirituel, il s’agit de la famille d’âmes. Chaque âme naît dans la Source qu’on pourrait décrire comme un monde divin rassemblant toutes les familles.

Chaque âme se dirige vers la famille qu'elle a choisi de rejoindre pour servir la Source et évoluer. Que ce soit d’un point de vue terrestre ou céleste, les deux familles sont liées et ont une mission : servir et aimer.

On ne choisit pas sa famille ?

Cette citation est erronée puisque vous choisissez (avant votre (ré)incarnation) les personnes avec lesquelles vous allez vivre. Qui dit vivre, dit apprendre et évoluer.

Avant d’être « humain », vous êtes un être de lumière faisant partie d’une famille (Maîtres, guérisseurs, chamans, enseignants, passeurs, guerriers, initiateurs de conscience, piliers, etc. ).

Votre âme doit gravir les échelons si elle veut séjourner indéfiniment dans ce merveilleux univers. Elle doit posséder en elle toutes les ressources spirituelles nécessaires. C’est comme l’école de la vie mais à l’échelle divine.

Votre âme est comme un disque dur, elle emmagasine des données au fil des expériences (passages sur terre). Une fois le disque dur formaté, elle revient pour y rester. Son disque interne n’est prêt qu’une fois les dossiers « spirituels » pleins (à comme une carte mère). Si ce n’est pas le cas, votre âme reviendra sur Terre pour parfaire son disque dur.

>> A lire aussi : Les blessures de l'âme : quelle signification ?

La famille est un excellent mentor

Que vous soyez proche ou non de lui, chaque membre de votre famille a des valeurs, des traits de caractère et une personnalité qui lui est propre. La famille est un excellent mentor car elle a un rôle à jouer dans votre karma.

Souvent, malgré les liens de sang, vous ressentez du détachement, de l’agacement, de la colère. Vous avez l’impression de ne pas être sur la même longueur d’onde. Les fréquences malgré leurs discordances, vous -unissent. Ce que vous n’aimez pas chez l’autre, c’est ce que vous n’aimez pas chez vous. Et vice et versa.

Vos émotions sont les traits d’union entre votre âme et votre corps. Vous avez quelque chose à entendre ou à comprendre. Avertissement rime avec enseignement. Que vous le vouliez ou non, les différences, les querelles vous rapprochent de votre monde intérieur.

Quoi de mieux que de se découvrir grâce aux disparités ?​

Alors, quand quelque chose vous chagrine chez une personne de votre famille, remerciez cette émotion désagréable car vous partez à la quête de vous-même. Vous découvrez que telle valeur ne vous correspond pas, telle situation n’est pas alignée avec vos objectifs.

Vous avez besoin de travailler sur ce ressenti pour le tourner en positif et en ressortir grandi. Vous vous élevez.

Exemples :

  • Pourquoi mon enfant me tape sur les nerfs ?
    - Peut-être car vous avez besoin d’améliorer votre sommeil.
  • Mais mon bébé ne fait pas ses nuits !
    - Peut-être devez-vous apprendre la patience.
  • Ma femme ne me comprend pas, je me sens seul.
    - Et si vous travailliez sur les moyens pour mieux communiquer ? Revoyez certaines étapes comme couler un ciment pour que les fondations soient plus solides, etc.
  • Je n’ose jamais dire NON ou contredire mes parents de peur de les contrarier.
    - Justement, il y a plusieurs exercices à faire ici :
  1. Travailler sur les peurs et les croyances limitantes : j’ai peur de ne pas être aimée à ma juste valeur. Peur du rejet. Peur de l’abandon...
  2. Travailler sur la confiance et l’estime de soi.

Ce qui est extraordinaire, c’est que malgré les fausses croyances et les blessures qui sont nées dans votre enfance, vous pouvez les modifier et les modeler.

>> A lire aussi : 4 croyances qui vous empêchent d’être libre

Il ne peut y avoir de BIEN sans MAL, de POSITIF sans NÉGATIF, de PLAISIR sans SOUFFRANCE.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille mais la famille est là pour que la barque reste droite et que vous puissiez avancer vers votre destinée. Elle fait partie de votre karma.

Notre experte :

Adeline Demesy est autrice de livres "feel good" et spirituels. Elle sait que la vie est un éternel recommencement et que derrière chaque épreuve, se cachent des leçons.. Elle diffuse ainsi la magie (ou l'âme-agit) de la vie dans ses ouvrages comme un bâtonnet d'encens qui se consume. Elle espère secrètement que ce bel effluve se propage et réchauffe ainsi les cœurs. Et vu qu'elle aime rêver, elle espère que ses mots allègent les maux de ses lecteurs en les guidant au plus profond de leur être..

Son livre :

Journal de confinement d'une maman à bout, Adeline Demesy, éditions Books on Demand
(©Adeline Demesy)

Journal de confinement d'une maman à bout !, d'Adeline Demesy, 2021.

Pour retrouver Adeline Demesy :

Son site : Adeline Demesy
Sa page Facebook : Adeline Demesy
Son compte Instagram : @feelgoodetspiritualite
Son compte Twitter : AdelineDemesy

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire