Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Cancer

Brossage, coupe et couleur végétale : comment soigner son cuir chevelu pendant la chimio

femme cancer du sein chimiothérapie

Pendant une chimiothérapie, préférez le brossage des cheveux aux doigts plutôt qu'à la brosse pour ne pas agresser votre cuir chevelu.

Klaus Nielsen/Pexels
Un oeil nouveau sur le monde Autre regard
Adeline Demesy
Par Adeline Demesy
le 17 octobre 2021

Pendant la chimiothérapie, le corps change et nous pousse à changer notre routine. Si les rituels beauté permettent de se connecter à soi pendant ce traitement lourd, ils sont aussi l'occasion de limiter ses effets indésirables. L'autrice Adeline Demesy nous donne ici ses trucs et astuces pour chouchouter ses cheveux pendant une chimio.


Partenaire

Cet article est extrait du livre Mes 10 commandements pour mieux vivre son cancer du sein, par Adeline Demesy, paru aux éditions Kiwi.

Certains traitements de chimiothérapie peuvent entraîner une chute partielle ou complète des cheveux. Dès que vous en sentez le besoin, accordez-vous un rendez-vous avec une prothésiste capillaire de votre choix.

À l’inverse, certains traitements peuvent provoquer une augmentation de la pilosité (hypertrichose et trichomégalie). Votre socio-esthéticienne saura vous accompagner au mieux dans ce cas.

Hydratation et protection du cuir chevelu

Afin d’éviter les irritations ou la sécheresse du cuir chevelu, bichonnez-le avec une huile végétale biologique (ou une brume sèche) et massez-le en mouvements circulaires, de façon à favoriser la microcirculation. Ce moment peut être agrémenté d’une musique de détente, de relaxation...

Inspirez... expirez...

Si vous êtes tête nue, protégez, été comme hiver, votre cuir chevelu par des accessoires ou un soin solaire UVA/UVB SPF 50+.

L’hypersensibilité, les picotements, les douleurs du cuir chevelu sont des symptômes fréquents avant la chute des cheveux.

Pour certains traitements, on compte environ quinze jours à trois semaines après la première injection avant un début de chute de cheveux. Toute l’équipe médicale et les acteurs des soins de support (psychologue, assistante sociale...) seront sollicités pour vous accompagner.

Trucs et astuces

  • Séchez vos cheveux en les tamponnant doucement avec une serviette. Si, exceptionnellement, vous avez besoin d’utiliser un sèche-cheveux, réglez-le au minimum.
  • Pour vous coiffer, privilégiez vos doigts à la brosse. N’oubliez pas que durant les traitements, votre chevelure est fragilisée.
  • Il est préférable d’éviter les brushings, les brossages toniques, lissages, permanentes, défrisages, tressages, colorations, ainsi que les accessoires agressifs (barrettes, pinces, élastiques...).
  • Durant la période de traitement, puis pendant 6 mois à 1 an, évitez les colorations, décolorations et les mèches. Les ingrédients composant ces produits sont irritants et agressifs pour les cheveux et le cuir chevelu (silicone, résorcinol).
  • Lorsque la coloration est possible, choisissez plutôt une couleur végétale et sans ammoniaque. Rapprochez-vous de votre prothésiste capillaire préféré.
  • Un de mes secrets : lors de ma deuxième cure, j’ai utilisé l’hypnose ainsi que d’autres techniques de visualisation pour éviter la chute des cheveux. Finalement, grâce à ces techniques et 32 au casque réfrigéré (demandez si votre traitement est compatible avec le port de ce drôle de bonnet bleu), j’ai pu garder plus de 70 % de ma chevelure.

Favoriser la repousse des cheveux

Ce que je vais vous indiquer va peut-être vous paraître compliqué à réaliser... Alors, faites-le seulement si vous le sentez. En cas d’alopécie et afin d’aider à la repousse du cheveu, vous pouvez vous raser le crâne. Cette astuce m’a été indiquée par un médecin chinois. Mes cheveux ont repoussé à vitesse grand V et surtout mon crâne (souvent, les cheveux poussent partiellement).

Le livre

Mes 10 commandements pour mieux vivre son cancer du sein, Adeline Demesy, éditions Kiwi

Mes 10 commandements pour mieux vivre son cancer du sein, par Adeline Demesy, paru aux éditions Kiwi.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire