Vie de femme

"Balance ta cape !" la chronique feel-good d'une super maman entrepreneure

Publié le 3 décembre 2019
Anne-Sophie Lesage est la co-fondatrice de la newsletter feel-good "Holi me" et auteure des livres "Celle qui a dit fuck" et "Balance ta cape" (ed. Solar).
"Je tâche quotidiennement de relever ce défi que je sais impossible. Celui d’être à la fois la super maman, la super working girl, la super épouse, la super amie"
"Je tâche quotidiennement de relever ce défi que je sais impossible. Celui d’être à la fois la super maman, la super working girl, la super épouse, la super amie"
© Jennifer Sath

Vous souffrez du syndrome "Wonder Woman" entre vie pro, vie perso, vie de maman ? Et vous dans tout ça ? Vous vous êtes oubliée ! Et si vous décidiez enfin de ranger votre cape au placard pour ne plus courir après votre vie ? 

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #26 décembre 2019-janvier 2020

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

"Matin, crèche, taf, gamins, sorties pressées, dîner, bain, histoire, dents, dodo, câlins. T’as plus le temps pourtant t’as rien commencé." J’écoutais les paroles de la chanson Femme idéale de Ben Mazué tout en risquant ma vie en sautant dans un métro, et les larmes me sont montées. Très rapidement. Trop rapidement. Comme une réaction viscérale que je ne pouvais pas maîtriser. Pourtant je n’étais pas triste. Je venais de déposer mon fils à la crèche, il n’avait pas hurlé plus fort que d’habitude, il faisait beau, et je découvrais que Dirty Dancing passait à la télévision ce soir. 

Sur le papier, tout allait donc plutôt bien (je dis "plutôt", car chaque journée est évidemment faite d’une ou deux contrariétés mais globalement, sur mon échelle de "BDTB" – bien dans tes baskets –, on était sur un bon 7,5, et je suis exigeante !).

>> A lire sur FemininBio Maman solo : il est urgent de s'accorder du temps

Si ce n’est que comme tous les jours, à toute heure, je courais. Après qui, après quoi ? Le temps, peut-être ! Ou juste moi-même.

Je me suis alors demandé ce qui nécessitait cette urgence dans mon quotidien. Ou plutôt une telle exigence à être partout, sur tous les fronts, et donc, au final, vraiment nulle part. Car non, même si j’en rêve souvent éveillée, je n’ai pas le pouvoir d’ubiquité ! Et pourtant ma vie ressemble clairement à celle de Wonder Woman les strass, les paillettes et la reconnaissance en moins.

Je tâche quotidiennement de relever ce défi que je sais impossible. Celui d’être à la fois la super maman, la super working girl, la super épouse, la super amie… Je suis celle qui veut faire toujours mieux, toujours plus, souvent trop.

>> A lire sur FemininBio Chiche, j'arrête d'être parfaite !

Je me suis arrêtée un instant et j’ai regardé les femmes qui m’entouraient. Chacune, lancée dans un sprint. Coup du sort, ou coup de génie, le morceau Who run the world de Beyoncé s’est alors enchaîné sur ma playlist. Le "run" résonnait dans mes oreilles. Et même si je savais que les propos de la Queen B étaient tout autres, je pensais à toutes ces femmes qui courent au quotidien ! 

À celles qui courent et ne s'arrêtent jamais (sauf pour un apéro).
À celles qui doutent un matin au réveil et qui se sentent comme Michelle Obama le jour d’après !
À celles qui soignent et consolent sans rien attendre en retour, ou presque.
À celles qui sont géniales mais ont tendance à l'oublier.

J’ai alors passé un pacte avec moi-même, j’allais lâcher ma cape pour enfin vivre ma vie !  Tâcher d’être plus bienveillante avec moi-même parce qu’après tout je fais comme je peux, et c’est déjà énorme, de m’accepter en parfaitement imparfaite, d’arrêter de culpabiliser pour tout et surtout pour rien, de miser un peu plus sur la solidarité et la sororité, de m’interroger sur ce qui me fait vraiment kiffer ! Et surtout, d’oser jusqu’au bout de mes socquettes !

Je terminais alors ma marche (active) pour rejoindre mon travail sur Roar, de Katy Perry, avec une indéfectible envie de bouffer la vie, et de prendre un nouvel envol !  

Son livre

Anne-Sophie Lesage a lancé la newsletter feel good "Holi Me" avec sa sœur, Fanny. Après le succès de Celle qui a dit fuck, elles signent ensemble Balance ta cape aux éditions Solar. 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte