Yoga

J'ai testé le Hip-hop yoga, les postures de yoga sur de la musique urbaine

Publié le 18 octobre 2019
Dani, d'origine New-Yorkaise et prof de yoga et Kitesy, designer et entrepreneur, ont monté Humble Warrior en 2018.
Dani, d'origine New-Yorkaise et prof de yoga et Kitesy, designer et entrepreneur, ont monté Humble Warrior en 2018.
© elephantpaname

Stressée, fatiguée, à bout de nerf... La dépression saisonnière pointe le bout de son nez, et n'étant pas adepte du yoga, je ne savais pas à quel sport m'adonner pour passer ce changement de saison sereinement. Mais le hip-hop yoga a attisé ma curiosité. J'ai testé pour vous le hip-hop yoga.

C'est dans la magnifique salle de danse de l'Elephant Paname, à Paris, que j'ai eu la chance de rencontrer Dani Marino, la professeure de yoga qui m'a initiée à cette toute nouvelle pratique. En yogi novice et pas convaincue de mon dernier test de yoga, j'étais presque stressée à l'idée de reitérer cette expérience qui s'annonçait à mon sens encore plus difficile avec son rythme soutenu. 

Le hip hop yoga, qu'est-ce que c'est ?

Inutile de savoir danser ! Il s'agit simplement d'une discipline dans laquelle les postures sont soutenues par des musicalités inhabituelles, où R&B, rap et hip hop apportent une dynamique à une pratique relaxante. A Elephant Paname, les cours sont dispensés par l'école Humble Warrior, créée en 2018 par Kitesy Martin et Dani Marino.

>> A lire sur FemininBio 5 nouveaux yoga à tester absolument

A l'origine, le hip-hop yoga se pratique dans l’obscurité, éclairé par des bougies. Basées sur les principes du yoga vinyasa, les postures s'enchaînent avec la musique, et l'attention est portée sur la respiration. Cette pratique permet d’étirer et de renforcer l’ensemble du corps. La détermination et l’esprit de guerrier sont également sollicités pour repousser les limites.

Une séance intense mais accessible

Face au miroir, assise sur mon tapis, j'observais les chandelles disposées ici et là qui donnaient à l'atmosphère un air apaisant. Sur un fond de Kanye West, le cours a débuté par quelques explications sur les chakras et les pierres que l'on utilise pour les ouvrir. Pour cette séance, il était question d'ouvrir le chakra couronne, qui se situe au niveau de la tête.

>> A lire sur FemininBio Gymnosophie : pratique de la philosophie spirituelle du yoga

Me voici donc prête à vivre 60 minutes intenses de yoga vinyasa sur des musiques "urbaines". L'exercice se déroule en plusieurs étapes : la professeure nous montre les exercices de façon assez scolaire, en les expliquant, puis elle effectue l'enchainement en musique avec nous, et enfin nous réalisons l'enchainement d'asanas (postures) seules. Au fur et à mesure des musiques, les enchaînements changent, et la complexité s'intensifie. 

Ce que j'en ai pensé

Si mon manque de souplesse s'est manifesté à de nombreuses reprises, j'ai eu la chance de tomber sur une professeure indulgente qui adaptait les postures à mes capacités physiques. Amatrice de musique hip-hop, j'avoue que l'exercice auquel je me suis prêtée me motivait plus que si j'étais allée à une séance de yoga classique.

Les postures s'enchaînaient, et la douleur se faisait peu à peu ressentir. Le genre de douleur satisfaisante qui laisse à croire que l'on travaille bien. Et même si mes muscles me tiraient, je sentais que l'effort se combinait à un état de plénitude et de détente, qui m'ont aidée à appréhender ma journée de manière détendue (il était 9h du matin, quand même...).

>> A lire sur FemininBio Endométriose et douleurs de règles : les postures de yoga qui soulagent

Bilan de cette séance, je pense m'en être bien sortie, pour une débutante. L'esprit combatif voir compétitif de la professeure m'a poussée dans mes retranchements, et m'a permise de ne pas abandonner à la première douleur venue. Le petit plus, qui n'était pas pour me déplaire, c'était la fin de l'exercice. Après les étirements et la position du cobra, Dani est passée nous faire un massage, tête par tête, une à une. Avec une huile sèche, ses doigts exerçaient une légère pression sur le crâne, un pur moment de relaxation nécessaire. 

Retrouvez toute l'actualité d'Humble Warrior sur Humble Warrior Paris. 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier J'ai testé : Saison 2
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte