Théâtre

"Et pendant ce temps, Simone veille !": 60 ans de lutte féministe sur scène

Publié le 6 décembre 2016
La troupe du Pompon sur scène
La troupe du Pompon sur scène
© DR

Peut-on faire rire en parlant de féminisme sérieusement ? Cette équation impossible, la troupe du Pompon a réussi à la résoudre dans la pièce Et pendant ce temps, Simone veille !, qu'elle joue jusqu'en juillet au Théâtre de la Contrescarpe.

Depuis 1950, la condition des femmes a bien évolué. Sommes-nous pour autant libérées ? Pas si sûr, comme nous le rappelle avec humour la troupe Le Pompon dans la pièce de théâtre Et pendant ce temps, Simone veille !. Politiquement incorrecte, totalement déjantée, pleine d'humour et saupoudrée d'une once de mauvaise foi, cette pièce jouée tambours battants nous fait revivre 60 ans de lutte féministe à travers quatre générations de femmes au caractère bien trempé.

Le cadre ? Un banc, parfois public, parfois privé, sur lequel s'installent Marcelle, France et Jeanne, qui ont eu 20 ans en 1940, puis, au fil des scènes, leurs filles, petites-filles et arrières-petites-filles. Bien ancrées dans leur époque, chaque génération reflète les grandes questions dans l'air du temps, dans les années 1950, 1970, 1990 et 2010. Droit de vote, de travailler, de ne pas dépendre de son mari en toute chose, divorce, avortement, pilule, liberté sexuelle, culte du corps, recherche de soi, port du voile, couples homosexuels... tout y passe, dans des dialogues hauts en couleur et à travers des chansons aux paroles désopilantes.

On rit et on apprend
Sous ses ressorts comiques, la pièce a néanmoins une volonté pédagogique. Les combats féministes ont permis d'avancer, mais tout n'est pas gagné, loin de là. Saviez-vous qu'il a fallu attendre 2013 pour que la loi qui interdisait aux femmes de porter un pantalon si elles ne tenaient pas en main un cheval ou un vélo soit abolie, que la Journée internationale des droits de la femme a été adoptée par l'ONU en 1975, mais seulement en 1982 en France ou encore que le tampon date de 1950 ? Tout cela, et bien plus encore, c'est une Simone Veil déchaînée qui nous l'explique, sautant sur la moindre occasion qui se présente pour intervenir, commenter et compléter les propos des 12 héroïnes. Le fond de ses interventions est des plus sérieux, mais le propos dévie parfois, contrepèteries obligent...

On ne s'ennuie pas une seconde dans cette pièce engagée, qui met en lumière vraies avancées de la condition de la femme depuis le milieu du XXème siècle et perpétuation ou création de certains carcans que la société impose sous couvert de modernité. Pour une soirée entre amies, entre mère et fille ou en couple (si Monsieur est prêt à en prendre pour son grade), Et pendant ce temps, Simone veille ! est une pièce qui fait réfléchir tout en  faisant rire. Une chose est sûre, elle dépoussière l'image du combat féministe. En 2016, le féminisme, c'est pas ringard !

Et pendant ce temps, Simone veille !
Une pièce de Corinne Berron, Bonbon, Hélène Serres, Vanina Sicurani et Trinidad.
Théâtre de la Contrescarpe
Toutes les infos sur le site du théâtre et sur la page Facebook de la troupe du Pompon

Articles du thème Eco-citoyenne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte