Livre

Interview de Julie Bernier, auteure du livre "Zéro déchet : le manuel d'écologie quotidienne"

Publié le 24 avril 2019 - Mis à jour le 25 avril 2019
"Ce qui est légal n’est pas forcément juste."
"Ce qui est légal n’est pas forcément juste."
© Léa Garson (photographe)

Jardiner "zéro déchet", se meubler "zéro déchet", cuisiner "zéro déchet", mais aussi se soigner naturellement, réaliser un compost, s'habiller éthique... tous les sujets du quotidien sont abordés dans le livre de Julie Bernier, blogueuse, conseillère et conférencière. L'auteure nous répond sur ce qui l'a motivée à écrire cet ouvrage et en quoi il se distingue des autres.

A 23 ans, Julie Bernier - entre autres blogueuse (Sortez Tout Vert) et présentatrice du J-Terre - vient de sortir son premier livre : 240 pages consacrées à l'écologie, dans lesquelles elle livre des dizaines de méthodes pour réduire le gaspillage sous toutes ses facettes. Mais pas que...

De nombreux livres existent déjà sur cette thématique, quelle est la valeur ajoutée de "Zéro Déchet : le manuel d'écologie quotidienne" ?

Lorsque les éditions Solar m’ont contactée, l’éditrice avait acheté pratiquement tous les bouquins traitant de zéro déchet. Pour donner du sens au mien, elle m'a demandé de réfléchir à un angle différent, n'ayant pas encore été abordé. J'ai fini par trouver ce qui m’avait personnellement manqué dans ceux que j’avais pu lire : une raison de m’engager.

>> A lire sur FemininBio : "Famille en transition" : le nouveau livre de la Famille Zéro Déchet

Ces ouvrages livrent de nombreuses méthodes pour réduire les déchets et le plastique, mais peu d'arguments solides permettant de comprendre qu'il faut passer à l'action, tout de suite, maintenant. J'ai voulu "offrir" les moyens de s’indigner d’une situation dramatique : une base de données précises sur les enjeux écologiques et sociaux, ainsi que l’impact chiffré de notre consommation et nos déchets.

Autre singularité : ce manuel propose un panel de moyens d'agir à son échelle, mais traite aussi des actions collectives. La plupart des livres sur le sujet se cantonnent au volet individuel, mais la gravité des enjeux et l’urgence de la situation nous poussent à aller plus loin et à agir sur la politique et l’industrie, avec le poids du collectif.

"26% des plastiques sont recyclés en France", "1,5 millions de tonnes de nourriture gaspillée par an"... comment as-tu trouvé et pu garantir la fiabilité de ces chiffres ?

Ce fut un véritable travail journalistique. Je suis allée chercher les sources primaires des informations que je trouvais dans les articles de presse : documents institutionnels, rapports scientifiques, etc. Je crois que c'est ce qui m'a pris le plus de temps pour faire ce livre. Ça représente des milliers d’heures de recherches !

Quel est l'objectif de cet ouvrage ?

Donner les moyens de réduire notre empreinte environnementale, et surtout une raison de le faire. D'ailleurs, il peut aussi servir à sensibiliser notre entourage. Chacun peut y trouver des outils adaptés à sa situation : en fin de chapitres, il y a des petits défis à relever en fonction de son niveau : colibri, padawan, ou z’héro déchet !

Qu'est-ce que cette démarche vers le "zéro déchet" a changé dans ta vie quotidienne ?

Ça m'a apporté énormément de bonheur. À commencer par celui d'aligner mes actions avec mes paroles et mes pensées. Je ne reviendrais en arrière pour rien au monde.

>> A lire sur FemininBio : "Minimalism" : moins consommer et vivre plus heureux, documentaire à voir sur Netflix

Je me suis également plus intéressée à la biodiversité qui m'entoure, avec l’envie de me reconnecter aux bonheurs simples, ainsi qu’à la nature elle-même. C’est d'ailleurs dans cette connexion que je puise la force nécessaire pour agir lors d’événements militants ou de désobéissance civile. J’ai compris ma dépendance, notre dépendance à la nature.

Le livre donne la parole à d’autres "acteurs du changement", qui sont-ils ?

Des créateurs de contenus engagés, des acteurs du web : Et Tout Le Monde S'en Fout, Partager c’est sympa, La Relève et La Peste, Nicolas Meyrueux (qui a écrit la préface), Démos Kratos, Le Zéro Déchet Facile,... J'ai voulu leur laisser la parole sur les sujets où j’étais moins légitime, et dont eux sont spécialistes.

Quelle est ta vision du contexte actuel de notre société ?

En matière d’environnement, ce qui est légal n’est pas forcément juste, nous devons agir au-delà de l’échelon individuel.

Prenons l'exemple des supermarchés : ils développement de plus en plus les rayons vrac, ils s’adaptent à la demande. C'est la somme de nos actions individuelles qui nous a amenés à cette crise écologique ; donc cette même somme peut faire changer la donne, à condition qu'elle ne soit pas freinée par la politique. Dans mon livre, j'explique justement comment agir sur la politique locale de sa ville, mener une manifestation et organiser des actions collectives.

Enfin, comment tu vois le monde dans 10 ans ?

Malgré mes lectures, ma vision du futur est plutôt positive : je prévois un exode urbain massif. On vivra en communauté, dans des villages coopératifs et on passera du temps à être plutôt qu’à avoir. Chacun mènera, sur sa parcelle de terrain, un mode de vie bien plus sobre, laissant place à plus de créativité, d’humanisme et de vie.

>> A lire sur FemininBio : Collapsologie : point de vue sur la théorie de l'effondrement

Mais avant, nous allons être confrontés à une crise (économique, climatique) majeure, entraînant une multitude d’effondrements. Ça va arriver très prochainement ; mais la bonne nouvelle, c'est qu'on peut s’y prémunir et préparer la résilience. Comment ? Il suffit d'une maison, d'un terrain et de l’eau de pluie.... rien de plus. Tout commence par la sobriété.

Infos utiles

Julie Bernier, "Zéro Déchet : le manuel d'écologie quotidienne", aux éditions Solar

 

 

Le blog de Julie : sorteztoutvert.fr
Son compte Instagram : @sorteztoutvert
Sa page Facebook : facebook.com/sorteztoutvert
 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du thème Culture green
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte