Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Les aliments nocifs au quotidien


le 28 juin 2007
Si les algues, les laits végétaux, les purées d’oléagineux et les farines bio peuvent être consommés dans tous les plats et à tous les repas, certains ingrédients se révèlent en revanche plutôt nocifs dans l’alimentation quotidienne. En voici la liste.

Partenaire

 Les aliments nocifs au quotidien

Les charcuteries, les abats, l’excès d’aliments carnés ou de mauvaises graisses :

Ils sont sources d’acide urique, leur surconsommation provoque la « goutte », cette maladie des pays riches. Ils sont à l’origine de bien des surcharges adipeuses et des accidents cardio-vasculaires.

L’excès de laitages (lait de vache) sous toutes ses formes :   

Le lait de vache est un allergisant, pro-inflammatoire, peu assimilable pour l’homme. Il est fait pour que le petit veau pèse 1/2 tonne à six mois. Faites l’expérience suivante sur toutes les personnes sujettes aux problèmes ORL (enfants ou adultes) : supprimez le lait de vache pendant trois semaines et observez l’amélioration. Le lait de vache n’est pas indispensable au calcium des os ! Aucun animal sevré du lait maternel ne continue à consommer du lait ! Les Scandinaves sont de grands ostéoporotiques : ils consomment un maximum de produits laitiers ! Un peu de calcium est facilement assimilable, trop de calcium ne se fixe pas… Préférez le calcium des graines oléagineuses ou des algues…

L’excès de soja :

Il ne faut pas oublier qu’il contient des phyto-oestrogènes. Pour ne pas perturber l’équilibre hormonal, mieux vaut éviter de donner du lait de soja aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes. A consommer avec modération pour tous.

 
L’alcool :

Bien avoir en tête : pas plus de deux verres par jour maximum pour une femme et pas plus de trois verres par jour maximum pour un homme. Au-delà, le foie ne métabolise pas cet excédent et d’autres organes doivent prendre le relais, occasionnant des dégâts.

Les excitants : café, thé noir, chocolat, tabac, épices… Le moins souvent possible.

Les plats cuisinés tout prêts :

Ils sont bourrés d’additifs, de colorants, de conservateurs et d’antioxydants, sans compter le soja, le glutamate, l’aspartame voire le sucre, leur consommation régulière encrasse et intoxique l’organisme.

Mais aussi :

L’aspartame et les édulcorants de synthèse : que l’on retrouve dans les chewing-gums sans sucre, les aliments et  les boissons allégées…

Le glutamate monosodique : très présent dans les restaurants chinois, dans la plupart des chips du commerce, dans les bouillons cube…

Marie-Thérèse Petit
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire