Epilation

Fil, sucre, curcuma... 5 techniques naturelles pour s'épiler à la maison

Publié le 2 août 2020
Le curcuma permet se débarrasser définitivement de ses poils
Le curcuma permet se débarrasser définitivement de ses poils
© bermix Studio / unsplash

C'est le moment que l'on redoute toutes pendant l'été : l'épilation. Longue et pénible, se débarrasser de ses poils est aussi très douloureux. Exit les produits chimiques et industriels, et si vous tentiez l'épilation à la maison ? Voici nos recettes et techniques pour dire adieu aux poils de manière rapide, naturelle et sans douleur.

Pour éviter des démangeaisons, des brûlures, des rougeurs à cause de composants suspicieux, on opte pour des alternatives d'épilation green à faire soi-même.

1. Épilation au fil

Pratiquée depuis des siècles en Inde, l’épilation au fil est une méthode ancestrale très respectueuse de la planète, mais aussi de notre peau. Le principe consiste à emprisonner les poils entre deux fils torsadés en effectuant un mouvement de la main. Ce geste doit accentuer la tension des fils pour l’arracher à la racine. Le poil ne casse pas et on extrait la totalité du bulbe. On réserve cette technique pour les sourcils, les joues ou le tour de la bouche. L'épilation au fil est peu coûteuse et ne nécessite pas un gros investissement : un fil à coudre d'environ 50 cm suffisamment solide suffit.

Mode d'emploi

  • Commencez par attacher les deux extrémités de façon à créer une forme arrondie.
  • Prendre une partie du fil dans chaque main et le maintenir en plaçant le pouce et l'index à l'intérieur du cercle. En écartant les doigts, on obtient un rectangle. 
  • D'un côté, enroulez le fil sur lui-même environ cinq ou six fois : cela permet d'obtenir une forme de sablier composé de deux triangles noués au centre par la torsade.
  • Lorsque le fil est bien en place, essayez d'ouvrir et de fermer alternativement la main gauche, puis la main droite. L'une doit s'ouvrir quand l'autre se ferme. L'index et le pouce forment ainsi une sorte de pince qui permet à la torsade de fil de coulisser.

2. Épilation au sucre

L’épilation au sucre est en général plus efficace qu’une cire achetée dans le commerce et, étant composée d’ingrédients naturels, elle se rince très facilement sous l’eau chaude. En prime, elle se conserve plusieurs mois au frigo : il suffit de la faire fondre avant chaque utilisation. L’épilation au sucre est peu douloureuse et respecte la pousse du poil. On peut utiliser la cire sur des varices ou même des zones sujettes à l’eczéma. De plus, le sucre a des vertus antiseptiques et aide à la cicatrisation. Elle a également une action gommante et laisse la peau toute douce.

Mode d'emploi

  • Mélangez dans une casserole le 1 verre de sucre en poudre, 1/2 verre de miel, 1/2 verre d’eau, et le jus d'un citron. Faites chauffer à feu très doux jusqu’à ce que le mélange se teinte d’une belle robe dorée et caramélisée.
  • Versez le caramel sur une plaque pour le faire refroidir (attention de ne pas vous brûler, c’est très très chaud). Décollez la pâte à l’aide de vos doigts préalablement trempés dans l’eau froide et malaxez-la jusqu’à obtenir une boule.
  • Étalez la pâte sur la zone à épiler et retirez-la d’un coup sec. Renouvelez l’exercice autant que nécessaire.
  • Prévoyez toujours une épilation par petites bandes : cette technique ne permet pas d’épiler un demi-mollet en une seule fois.

>> A lire sur FemininBio Epilation bio : recette maison

3. Épilation avec une pierre ponce

Très utile pour exfolier les pieds et se débarrasser des callosités, la pierre ponce, roche volcanique entièrement naturelle, peut être utilisée pour venir à bout des poils disgracieux. Cela va permettre d'affiner vos poils et de ralentir leur repousse. Il permet aussi d'exfolier la peau. On opte pour une pierre ponce naturelle aux formes arrondies, disponible en pharmacie ou en grande surface. Évitez les zones sensibles comme les aisselles ou le maillot. De même, en cas de forte sensation d’échauffement ou de brûlure, il faut ralentir ou arrêter.

Mode d'emploi

  • Sous la douche, humidifiez les jambes et faites mousser un savon doux sur la peau ou directement sur la pierre.
  • Frottez chaque zone délicatement avec la roche en réalisant  des mouvements circulaires et une légère pression.
  • Rincez les jambes à l'eau tiède et séchez doucement sans frotter.

4. Épilation au curcuma

Cette méthode d’épilation est très utilisée en Inde. Elle se base sur un mélange d’ingrédients naturels et comestibles et promet une épilation définitive à la longue. Grâce à cette pâte appliquée 2 à 3 fois par semaine sur les zones à épiler, les poils deviennent moins visibles et finissent par ne plus repousser. Son usage régulier réduit la présence des petits poils non désirés qui ont tendance à apparaître au-dessus de la bouche, sur les jambes et sur le ventre.

Mode d'emploi

  • Mélangez 15 ml de lait, 2 cuillères à soupe de curcuma, 1 pincée de sel, 3 cuillères à soupe de farine intégrale ou pois chiche dans un bol pour obtenir une texture de pâte.
  • Appliquez une couche assez épaisse sur la zone à épiler et laissez sécher. 
  • Retirez avec les mains en faisant un mouvement allant dans le sens opposé du poil.

5. Épilation au bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est devenu très populaire dans le monde entier car il élimine facilement les poils en quelques minutes. Appliquez tous les soirs avant d’aller dormir.

Mode d'emploi

  • Dans une casserole, faites chauffer 250 ml d'eau, puis transvasez-la dans un petit bol quand elle bout. Versez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans le bol, remuez bien et patientez 15-20 minutes le temps que l'eau refroidisse un peu.
  • Trempez un morceau de coton dans l'eau au bicarbonate, posez le coton sur votre duvet, puis fixez-le (avec du sparadrap ou une petite bande).
  • Laissez poser toute la nuit.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Soin du corps
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte