Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Phobies

Comment contrôler sa peur de l'avion avec des remèdes naturels ?

Surmonter sa peur d'avion de manière naturelle

L'aviophobie touche 20% de la population mondiale.

Dương Nhân / Pexels
Claire Boubert
Par Claire Boubert
Publié le 27 juillet 2022

Le rêve d’évasion que procurent les aéroports peut être inatteignable pour tous ceux qui souffrent d’aviophobie, la peur de l’avion. Pourtant, de tous les moyens de transport, il est connu comme étant le plus sûr. Des aides existent pour survivre à cette peur avant, pendant et après le vol. Conseils avec notre experte Sabine Monnoyeur, naturopathe.


Partenaire

Un voyage est un moment idéal pour se reposer, oublier ses problèmes et se détendre. Pourtant, et de façon paradoxale, nombreuses sont les personnes qui sont confrontées au stress à la veille d’un départ en voyage. "Le phénomène d’aviophobie touche plus de 20% de la population alors que la prévalence des autres phobies ne dépasse pas 2 à 5%" explique Sabine Monnoyeur, naturopathe.

De multiples raisons peuvent expliquer cette peur de décoller et de se retrouver en vol pendant une certaine durée :

  • Le manque de contrôle : l’avion renvoie à ce manque de maîtrise. Dans l’appareil, les passagers sont passifs et leur vie dépend du pilote ;
  • La claustrophobie : le fait de rester enfermer sans aucun moyen de sortir peut être très stressant pour certain ;
  • La peur de mourir : notre amygdale, petite partie du cerveau qui gère les émotions, envoie les signaux d’un danger important ;
  • Les mauvaises expériences : la construction de cette phobie a été précipitée par un événement traumatique, comme de très fortes turbulences mais elle peut également avoir des origines plus profondes ;
  • La gestion de l’anxiété : le cerveau se met en situation de danger et envoie des actions au corps difficilement contrôlables (accélération du rythme cardiaque, fuir pour échapper au danger, renfermement sur soi-même… ) qui ne sont pas très agréables à vivre.

Que faut-il faire pour appréhender sa peur à l'approche d'un vol ?

Il est possible d’apprendre à mieux contrôler sa peur de l’avion pour parvenir à la gérer efficacement. "Un vrai travail sur soi qui permettra de travailler sur l’acceptation et le lâcher prise, ce qui rendra la situation plus facile à gérer émotionnellement" rappelle la naturopathe. Voici des astuces à appliquer si vous êtes aviophobe ou à conseiller à vos proches qui craignent l’avion de façon maladive :

Avant le départ :

  • Bien préparer son départ : "Plus vous aurez anticipé et plus vous serez organisé, meilleure sera la gestion du stress du départ et votre anxiété". Préparez votre valise, vos papiers d'enregistrement et passeports à l'avance pour éviter les mauvaises surprises ;
  • Apprendre à se relaxer : des exercices de méditation pleine conscience pourront aider à surmonter et maîtriser les peurs. ;
  • Faire du sport : "Libérateur d’endorphine et dopamine, le sport permet de sécréter ces deux alliées anti-stress" ;
  • Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) : "Permettant de “rallumer” le cortex et apaiser l’amygdale, elles s’orientent sur le déroulement de la pensées, des émotions et des comportements, afin d’en déconstruire les dysfonctionnements pour adopter de nouvelles mécaniques positives".

Le jour J :

  • Mettre en place différentes techniques travaillées en amont : TCC, méditation pleine conscience, exercice de respiration… ;
  • "Se munir d'un spray de Rescue des Fleurs de Bach ou d'une huile essentielle de petit grain de bigarade". Il faudra l'utiliser dès le réveil et jusqu'à l'arrivée ;
  • Ne pas hésiter à prendre son temps avant d'embarquer ;
  • "Préparer des tisanes apaisantes à base de mélisse, aubépine, passiflore..." : elles viennent contribuer au confort digestif et aider au bon fonctionnement intestinal en cas de stress ;
  • "Favoriser l’endormissement pendant le vol avec de la valériane ou de la passiflore" : grâce à leur action calmante sur le système nerveux central, elles provoquent relaxation et apaisement.
  • Pendant le vol : "vous pouvez pratiquer quelques exercices de do-in (auto-massage) pour favoriser la détente et apaiser votre esprit" ajoute Sabine Monnoyeur.

A l’arrivée :

  • Il faut penser à se relâcher et profiter de ce nouveau lieu à découvrir ;
  • Continuer jusqu’au lendemain les solutions naturelles : ainsi, les angoisses ne reviendront plus au moment du couché ;
  • Travailler sur l'hygiène de vie et toutes les techniques naturelles de façon à limiter de plus en plus vos terreurs face à l’avion.

Comment vaincre durablement sa peur de l’avion ?

Si le degré d’aviophobie est assez élevé et que cela devient handicapant, il est possible de se tourner vers des solutions naturelles : "aliments, micro-nutrition, phytothérapie ou différentes techniques de gestion du stress et des émotions,... Les solutions sont multiples" rassure la naturopathe.

Les élixirs floraux à base de Fleurs de Bach pourront s'avérer très utiles ; élixirs issus des fleurs, elles permettent de soulager à la fois les maux physiques et spirituels et ce, sans effets néfastes ou secondaires. Selon la théorie, les élixirs floraux contiendraient l’énergie de la plante originelle, ce qui permettrait de mettre en place le processus d’autoguérison de l’organisme. Chaque individu étant constitué différemment, le remède type est adapté au tempérament et à la personnalité de la personne. Ils sont recommandés pour soulager beaucoup de troubles émotionnels comme la peur, le sentiment de solitude, les chocs émotionnels. Les fleurs de Bach sont aussi indiquées pour lutter contre la fatigue, la lassitude, le manque d’intérêt, les sautes d’humeur...

Les plantes et la micro-nutrition sont également utiles pour limiter le stress et prévenir l'anxiété d'un vol :

  • La rhodiole et le safran rééquilibrent les neurotransmetteurs avec un effet sur l’anxiété ;
  • La passiflore et la valériane agissent sur l'anxiété et sommeil ;
  • Les vitamines B apaisent le système nerveux ;
  • Les omégas 3 sont utilisés afin de réduire et prévenir les troubles de l’humeur, de l’anxiété et l’équilibre nerveux

Il faut aussi savoir qu’il existe des stages organisés par des compagnies aériennes pour vaincre la phobie de l’avion. Il s’agit généralement d’une journée pendant laquelle on peut poser toutes ses questions sur le fonctionnement technique d’un avion, afin de pouvoir rationaliser le danger, et être mis en situation grâce à un simulateur de vol ou à une expérience de vol en réalité virtuelle.

A lire également : Stress en avion : exercice de sophrologie pour ne plus avoir peur

Notre experte : Naturopathe basée à Paris et Lyon, Sabine Monnoyeur propose des conseils personnalisés en cabinet ou téléconsultation. Son site : sabinemonnoyeur-naturopathe.com.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire