Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Voyager sans stress

L'exercice de visualisation en 9 étapes pour ne plus avoir peur de prendre l'avion

Visualisation pour peur de l'avion

Par la visualisation, nous pouvons trouver un point de ressource qui nous accueillera dans les moments de peur.

Mikhail Nilov / Pexels
Un oeil nouveau sur le monde Autre regard
Émilie Pernet
Par Émilie Pernet
le 16 juillet 2021

Le simple fait de penser à l'avion vous donne mal au ventre ? Cette phobie (comme toute autre) donne lieu à un état désagréable d'anxiété et de stress. Au lieu de prendre des médicaments, ou de vous priver de certains voyages, vous pouvez faire un réel travail et éliminer la peur avec des exercices de sophrologie.


Partenaire

La visualisation permet de se projeter dans une situation et de la rendre plus réelle en ressentant ses bienfaits. Ainsi, voir un moment où nous avons dépassé la peur de l'avion offre la possibilité de le faire dans la vie réelle. Quand cela est relié à une respiration correcte et apaisante, alors la peur est peu à peu dissipée.

A savoir avant de commencer

  1. Il est recommandé de travailler cette visualisation quotidiennement, jusqu’à ce que l’on parvienne à un certain degré d’apaisement en s’imaginant dans la situation redoutée. Comme nous l’avons dit plus haut, cette préparation peut s’appliquer à d’autres situations problématiques dans votre vie quotidienne.
  2. Comme la sophrologie se base sur un objectif précis, il va être important de graduer votre état d’angoisse à l’idée d’être confronté à la situation qui vous fait peur. Fermez les yeux et pensez à la situation. Notez votre état de1 à10, 1 étant une appréhension tout à fait tolérable, 10 une panique on ne peut plus difficile à supporter, voire absolument intolérable – encore une fois, si vous êtes à10, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel de santé. Décidez ensuite de l’objectif que vous souhaitez atteindre. Vous pouvez très bien décider qu’un3 ou un4 serait déjà suffisant, par exemple.
  3. Dans cet exemple, je choisis volontairement les termes «calme et détendu», mais peut-être que pour vous, il s’agira d’un autre état souhaité. N’hésitez pas à personnaliser la visualisation.
  4. De plus, votre visualisation doit commencer dès que la situation problématique commence à se profiler – par exemple, cela peut être au moment où l’on vous propose de faire un beau voyage qui nécessite de prendre l’avion.
  5. Sachez également que pendant cette visualisation, vous allez pouvoir vous restaurer dans un lieu ressource et en ressentir tous les bienfaits. Au fur et à mesure, les ressentis positifs liés à ce lieu vont venir gommer les effets négatifs de la peur. Il est donc important, pour commencer, de définir ce lieu ou cette idée ressource dans votre tête, d’en développer les moindres détails et d’en propager les effets en quelques respirations.
  6. Si les effets de la peur sont trop présents, n’hésitez pas à arrêter la visualisation et à vous concentrer sur votre lieu ressource.

Objectif : se sentir calme et détendu à l’idée de prendre l’avion.

Position de départ : assis ou allongé, les yeux fermés.

>> A lire aussi : 4 exercices pour se libérer de ses peurs

L’exercice

  • Prenez quelques respirations pour vous recentrer.
  • Inspirez profondément par le nez, contractez légèrement les muscles et expirez lentement par la bouche en relâchant tous vos muscles.
  • Concentrez-vous sur chaque partie du corps, de la tête aux pieds, et détendez-les.
  • Prenez conscience de vos ressentis, des sons qui vous entourent.
  • Projetez-vous dans la situation en question dès qu’elle se présente. Vivez chaque détail de la situation… Dans le cas de l’avion : le moment où le voyage est évoqué, l’envie d’y participer, la réservation du billet, les semaines qui précèdent le vol…
  • Dès que vous sentez les symptômes de la peur reprendre le dessus, connectez-vous à votre lieu ressource, aux bienfaits de ces ressources. Ressentez les aspects positifs et diffusez-les dans votre corps en respirant.
  • Reprenez contact avec la situation problématique lorsque le niveau de peur est redescendu, et respirez en laissant les sensations positives de votre lieu ressource gommer et remplacer les sensations désagréables.
  • Avancez autant que possible, au fur et à mesure des visualisations, dans la situation. N’hésitez jamais à vous connecter à votre lieu ressource et à respirer pour rester calme et détendu.
  • Revivez cette visualisation régulièrement, en visualisant tous les détails. N’hésitez pas à la vivre quotidiennement 10 jours avant votre vol.

Bonus

Une fois que vous êtes allé au bout de cette visualisation en restant calme et détendu, et que vous vous sentez au niveau gradué de1 à10 recherché, prolongez-la pour mieux en intégrer les effets.

  • Prenez quelques respirations pour vous recentrer.
  • Inspirez profondément par le nez, contractez légèrement les muscles et expirez lentement par la bouche en les relâchant tous.
  • Concentrez-vous sur chaque partie du corps, de la tête aux pieds, et détendez-les.
  • Prenez conscience de vos ressentis, des sons qui vous entourent.
  • Imaginez-vous dans l’avenir, une fois que cette peur sera derrière vous depuis bien longtemps et que vous aurez été exposé plusieurs fois à la situation qui pose un problème aujourd’hui. Lorsque vous y repensez, cela vous fait sourire.
  • Vous racontez à une personne de votre entourage, qui éprouve la même peur que vous il y a quelques années, comment vous avez surmonté cette peur, quelles étapes vous avez traversées et quand vous vous êtes définitivement affranchi de cette peur.
  • Racontez-lui en quoi cela a changé votre vie, et comment vous pouvez désormais être dans cette situation sans difficulté.
  • Donnez-lui des conseils. Ressentez la fierté d’avoir surmonté cette peur.
  • Prenez une respiration profonde pour inscrire ces ressentis positifs en vous.

Notre autrice :

OS Sophro- Sommeil, stress, confiance en soi de Émilie Pernet paru aux éditions First

Cet extrait est tiré du livre SOS Sophro- Sommeil, stress, confiance en soi de Émilie Pernet paru aux éditions First.

Émilie Pernet est sophrologue et praticienne en hypnose dans son cabinet parisien, où elle accompagne des adultes et des enfants dans l’objectif d’améliorer leur quotidien.

Elle est également l’auteure du Petit Livre du lâcher-prise et du Petit Livre de l’intuition aux éditions First.

Partenaire

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire