Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Voyage

Sophrologie, méditation, homéopathie : les méthodes douces pour gérer la phobie de l'avion

Surmonter sa peur d'avion de manière naturelle

Eviter la déshydratation, ne pas porter de vêtements serrés, pratiquer la sophrologie... Avec des gestes simples, les voyages en avion peuvent devenir des moments agréables.

Dương Nhân / Pexels
Un oeil nouveau sur le monde Autre regard
Béatrice Svitone
Par Béatrice Svitone
le 07 juillet 2021

Les vacances approchent et qui dit vacances dit souvent voyage. Mais comment appréhender les petits maux qui accompagnent la prise de l’avion ? Angoisse, peur panique, jambes lourdes… que faire ?


Partenaire

La peur de prendre l’avion peut découler d'un traumatisme lors d'un précédent vol ou bien dans l'appréhension de ce risque, d'autres encore souffrent de claustrophobie ou bien d’angoisse de l’inconnu, de ne rien contrôler. Quelle que soit la raison, il est souvent difficile de contrôler les émotions qui nous submergent.

D’abord rassurez-vous, la peur de prendre l’avion est bien plus fréquente que l’on ne pense, elle concerne 1 passager sur 4, donc vous n’êtes pas la ou le seul(e) dans ce cas ! Mais pas de panique il existe plusieurs solutions pour surmonter cette phobie.

Se préparer au voyage :

1. La nourriture

1 semaine avant votre départ, commencer à ralentir les excitants (café, soda, tabac, alcool etc.). Favorisez dans votre assiette des aliments qui vont tonifier et nourrir votre rein (organe relié à la peur en médecine traditionnelle chinoise) comme le riz noir, les lentilles, haricot noir, les foies de poulet, le porc, le lait de brebis, les œufs, les cerises, le sésame noir, qui vont nourrir et tonifier votre rein.

2. Le sommeil

Commencez également à jouer sur la qualité de votre sommeil en prenant de la passiflore ou valériane afin de soulager votre angoisse. La veille et le jour du départ, pensez à l’homéopathie Gelsenium, Arsenium nitricum, Ignatia Amara, Cocculine ou Nux Vomica… chacun agissant sur des symptômes différents. Pour une bonne efficacité l’automédication n’est pas conseillée, il est préférable de demander conseil à un expert. Si votre peur est connue, ajoutez Mimulus en fleur de Bach.

3. Reconnaitre la peur

Mettez des mots sur votre peur, la reconnaître a un effet calmant. La sophrologie, l'hypnose, le déconditionnement par la visualisation, les stages antistress ou les groupes de paroles sont des atouts pour surmonter cette peur.

>> A lire aussi : L'ancrage énergetique pour mieux gérer peur et angoisse

A l'aéroport et pendant le voyage :

1. Se détendre

Détendez-vous, arrivez bien avant à l’aéroport, flânez dans les boutiques, apprivoisez le lieu vous permettra de mieux appréhender le départ. Dans l’avion avant le décollage, concentrez-vous sur votre respiration, ça vous amènera vers la détente. Votre confort sera tout aussi important : portez des vêtements confortables, installez-vous confortablement (oreiller, couverture, masque, bouchon d’oreille) et n’hésitez pas à prévenir les hôtesses de votre phobie ou que vous êtes stressé.e, elles sont formées pour ça et vous aideront. Durant le vol, cherchez à vous distraire, lecture, film, musique, mots croisés, ce que vous aimez, votre attention ne sera plus portée sur votre peur.

2. Les huiles essentielles

En aromathérapie vous pouvez appliquez 1 goutte d’huile essentielle (HE) sur les poignets de Petit grain de bigarade, elle favorise la décontraction et a un effet sédatif ou HE de laurier noble pour les tensions musculaires, le courage et la confiance en soi.

3. Pour les troubles circulatoires :

Si vous souffrez de troubles circulatoires, pensez au bas de contention et imposez-vous de marcher dans l’allée au moins toutes les heures. Éviter la déshydratation, pensez aussi à retirer vos lentilles de contact, l'atmosphère de l'avion dessèche les muqueuses. L'organisme se déshydrate, ce qui aggrave les troubles veineux. Il faut demander régulièrement de l'eau plate, en déclinant toute offre de boisson forte, car l'alcool augmente la déshydratation. Ne portez pas de vêtement serré y compris les chaussettes. Vous pouvez anticiper grâce à la phytothérapie avec le Gingo Biloba qui favorise une bonne vascularisation.

Il serait dommage de ne pas voyager et de ne pas profiter pleinement de vos vacances. Ces quelques conseils devraient vous aider à mieux préparer votre prochain vol, et à le vivre sereinement ! Bonnes vacances !

Notre experte :

Béatrice Svitone
(©Béatrice Svitone)

Naturopathe à Vincennes et affiliée au Syndicat Professionnel de la Naturopathie, Béatrice Svitone propose des conseils personnalisés en cabinet ou téléconsultation. Elle est disponible sur Doctolib, par mail bsvitone@gmail.com, sur sa page Facebook Beatrice Svitone.

Découvrez également son site : beatricesvitone.fr

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire