Slow cosmétique

Les taches pigmentaires, comment s'en débarrasser grâce à la slow cosmétique ?

Publié le 31 juillet 2020 - Mis à jour le 3 août 2020
Julien Kaibeck est aromatologue et spécialiste des huiles essentielles. Il a fondé le mouvement Slow Cosmétique. Il anime une chronique dans La Quotidienne de France 5.
L’huile essentielle de carotte est très recommandée pour égaliser le teint.
L’huile essentielle de carotte est très recommandée pour égaliser le teint.
© Freestocks / Unsplash

Les taches pigmentaires ne sont pas réservées aux peaux matures, aucun épiderme n’échappe à ces zones d’hyper-pigmentation localisée. Toutes ces taches sont accentuées par les UV solaires. D’autres apparaissent carrément sous l’effet du soleil et peuvent être irréversibles. Pour les traiter en douceur, voici une routine de soin naturel en utilisant la slow cosmétique pour allier exfoliant, soin et protection.

Il existe hélas bien des types de taches pigmentaires qui apparaissent sur la peau au fil de la vie. Sur les mains, on parle de « lentigos » ou parfois « fleurs de cimetière ». Ces taches (visage, cou et décolleté, mains et bras...) apparaissent suite à l’exposition répétée aux UV sur une peau prédisposée (et plutôt âgée). On ne peut pas « effacer » radicalement les taches avec des cosmétiques, mais il est possible de les atténuer fortement si l’on s’y prend à temps, et aussi de prévenir l’apparition de nouvelles taches avec une routine simple.

Les bons gestes slow antitaches

Étape 1 : exfolier au citron

Le citron présente des propriétés intéressantes pour la peau et a l’avantage de combiner deux actions : exfoliation grâce à ses acides de fruits et soin éclaircissant. Le jus de citron peut donc être utilisé en friction sur les taches le soir venu : appliquez un coton imbibé de jus de citron directement sur les taches, gardez le citron toute la nuit si possible. Si le picotement vous gêne trop, diluez au préalable le jus de citron à 50/50 avec de l’eau. Au matin : rincez bien à l’eau claire ! Appliquez ensuite votre soin traitant.

>> A lire sur FemininBio Le soleil est-il responsable des taches de vieillesse ou des lentigos solaires ?

Étape 2 : appliquer un soin traitant

L’huile essentielle de carotte est très recommandée pour égaliser le teint et lutter contre les taches, tout comme celle de céleri. Mais on ne peut pas les utiliser pures, ce qui serait d’ailleurs inutile. On masse donc chaque jour sur les taches un soin justement dosé et non gras, à appliquer avant tout autre soin.

Étape 3 : protéger pour prévenir

Si vous êtes vraiment sujette aux taches sur les mains et le visage, il faudra éviter que de nouvelles taches n’apparaissent. Chaque matin, terminez votre routine de soin par l’application d’une crème solaire à l’indice de protection 20 au minimum, en toute saison. Ce geste est une option pour le visage si vous vous maquillez, mais c’est nécessaire pour les mains. Choisissez le soin solaire certifié bio ou Slow Cosmétique© pour éviter les perturbateurs endocriniens.

Notre expert

Julien Kaibeck est un expert renommé en aromathérapie et en cosmétique naturelle. Il enseigne l’aromathérapie et milite avec l’Association Slow Cosmétique. Il est l’auteur du livre Ma bible de la Slow Cosmétique dont est extrait cet article qui va paraitre le 18 août 2020 aux Editions Leducs. Retrouvez ses bons conseils conso sur son blog.

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte