Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Tendance

Détox et circulation grâce au brossage lympathique de la peau à sec

Le brossage à sec : zoom sur une tendance simple et peu coûteuse pour retrouver une peau belle de santé (crédit photo : Vidya - Le Blog)
Vidya - Le Blog
L'actualité qui fait du bien Nouvelles fraîches
Julien Kaibeck
Par Julien Kaibeck
le 25 janvier 2021

Rendre sa peau plus belle et plus saine sans utiliser de produit cosmétique : c'est possible. Le brossage à sec, pratique de plus en plus recommandé notamment à travers les conseils de naturopathes, a pour indication : jambes lourdes, peaux mortes, cellulite, engourdissements etc. Zoom sur cette tendance avec Julien Kaibeck, fondateur de la Slow Cosmétique.


Partenaire

Notre peau est le premier rempart face au monde extérieur, elle régule de nombreux éléments corporels et nerveux : il est donc essentiel d'en prendre soin en la stimulant. De plus, la technique du brossage à sec est une solution peu coûteuse pour prendre soin de l'ensemble de sa peau et de son corps. Julien Kaibeck, fondateur de la Slow Cosmétique, nous éclaire sur cette tendance du moment.

FemininBio : À quoi sert le brossage à sec ?

Julien Kaibeck : Un brossage à sec régulier aide l'organisme à se nettoyer à la fois de l'intérieur et de l'extérieur. En effet, il dynamise la circulation lymphatique, plus lente que celle du sang mais tout aussi essentielle car la lymphe est le liquide qui entoure les cellules partout dans le corps (sauf dans le cerveau et la colonne vertébrale). Elle est transportée par un réseau de vaisseaux appelé le système lymphatique dont le rôle est de nettoyer l'organisme des agents infectieux et de déclencher au besoin la réaction du système immunitaire. Du coup, plus la circulation lymphatique est dynamique, plus son action de nettoyage est efficace, et meilleure est notre santé !

Quels en sont ses bienfaits ? Dans quel situation est-il recommandé ?

Le brossage draine les toxines (éliminées en partie par la circulation lymphatique mais aussi par la peau elle-même, via les pores ainsi ouverts). C'est donc un véritable nettoyage en profondeur mais pas seulement ! Le brossage à sec aide en effet la peau à éliminer les cellules mortes accumulées en surface car l'action exfoliante de la brosse permet à la peau de respirer plus librement. Le sang afflue également dans le derme grâce à la friction répétée de la brosse douce sur la peau, ce qui permet de mieux nourrir et oxygéner les tissus.
Ce brossage rend la peau toute douce et la pénétration des cosmétiques ensuite bien plus efficace. Il est indiqué pour presque tout le monde, et en particulier ceux qui veulent un soin "anti-âge" et "détox" pour leur corps. Le brossage lymphatique est idéal pour les peaux sèches autant que grasses. Il est particulièrement indiqué en cas de cellulite, de rétention d'eau dans les jambes, de cicatrices nombreuses (uniquement si elles sont bien refermées et anciennes) et aussi de vergetures anciennes.

>>A lire sur FemininBio : Cellulite : quelles sont les solutions naturelles pour l’éliminer ?

Comment l'introduire à une routine beauté chez nous ? A quelle fréquence ?

Le mouvement Slow Cosmétique recommande de remplacer une fois par semaine la douche par un brossage à sec : on se "lave" sans aucun produit (ni savon ni gel douche). On peut aussi le pratiquer juste avant une douche quand on le souhaite.

>>A lire sur FemininBio : Assiette belle peau : que manger pour un teint lumineux ?

Concrètement, comment le brossage à sec se pratique t-il ?

Choisissez une brosse à poils souples en fibres naturelles, ni trop dure ni trop souple, et surtout facile à manier. Brossez toujours en mouvements circulaires en partant de l’extrémité des membres et en remontant vers le haut dans le sens de l’évacuation vers les ganglions lymphatiques dont les principaux sont situés à l’aine, aux aisselles et au niveau du cou. Commencez par les pieds, dessous, dessus, puis remontez le long des jambes en effectuant des petits cercles jusqu’en haut des cuisses. Frictionnez-vous les mains et les bras jusqu’aux aisselles, avant de vous concentrer sur le dos (un long manche peut être utile, ou de l'aide) et les fesses. Passez au ventre et effleurez-vous avec délicatesse, puis la poitrine et la nuque. Rincez-vous en fin de brossage ! Allez sous la douche pour vous rincer à l’eau, pas besoin de savon, la peau est douce et propre.

La sélection de brosses de la rédaction :

  • La brosse de massage Anaé, naturelle en bois de hêtre et poils de sanglier disponible sur le site de Slow Cosmétique
  • Les brosses en poils végétal peu coûteuses de la coopérative bruxelloise Vidya Ayurveda Vidya-Shop

NB: Pour entretenir sa brosse, il suffit de la rincer à l'aide d'un savon à l'eau claire.

Notre expert :

Julien Kaibeck est aromatologue et spécialiste des huiles essentielles. Il a fondé le mouvement Slow Cosmétique. Il anime une chronique dans La Quotidienne de France 5.

(©éditions Leduc S)

Son livre :

Ma Bible de la Slow Cosmétique, éditions Leduc.S, 2020

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire