Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Peau

En crème ou en complément alimentaire, quels sont les bienfaits du collagène ?

Sora Shimazaki/Pexels
Fanny Chauvin
Par Fanny Chauvin
Mis à jour le 29 avril 2022

Très connu dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique, le collagène est un ingrédient anti-âge phare des crèmes et sérums. On trouve également des compléments alimentaires à base de collagène, sensés « repulper » la peau et limiter le vieillissement. On fait le point sur les vrais effets et les sources de collagène avec Fanny, facialiste hors-pair pour le salon « Aux Secrets de beauté » à Paris (75004).


Partenaire

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est l’une des protéines les plus répandues dans notre corps : il est présent dans la peau, les dents, les tendons, le cartilage, les vaisseaux sanguins. Il représente à lui seul plus de 30% des protéines de notre organisme, entre 1% et 10% de la structure musculaire est composée de collagène.

Le collagène est une protéine animale : il n’existe pas de collagène végétal, on le trouve notamment dans le bœuf, les arrêtes et peaux de poisson, la carcasse de volaille...

Il existe plusieurs types de collagène, dont 3 principaux :

  • Le collagène de type 1 est celui présent dans la peau. Il est synthétisé naturellement par les fibroblastes dans le derme et assure le système d’hydratation de notre épiderme.
  • Le collagène de type 2 est celui contenu dans les cartilages.
  • Enfin, celui de type 3 est présent dans les muscles et les parois des vaisseaux.

Quel est le rôle du collagène en esthétique ?

En esthétique, le collagène donne à la peau structure, fermeté, hydratation et éclat. Il joue un rôle majeur dans l’élasticité de la peau. Mais en avançant dans l’âge, le système de production du collagène ralentit, nous en produisons donc de moins en moins. A partir de 30 ans, nous perdons environ 1% de collagène tous les ans. Résultat, la peau perd de sa fermeté, de sa souplesse, les rides et ridules apparaissent, elle se déshydrate et le teint perd de son l’éclat.

Heureusement des solutions naturelles et saines existent pour pallier le manque de cette protéine phare de notre beauté : compléments alimentaires, alimentation saine & naturelle, massages faciaux, cosmétique.

Les compléments alimentaires à base de collagène

Pour être bien assimilé par les intestins, le collagène doit être consommé sous forme de peptides de collagène ou collagène hydrolysé. Les peptides constituent un groupe d’acides-aminés, qui agissent comme des vecteurs de messages envoyés au cœur des cellules du tissu conjonctif : les fibroblastes. Ce sont elles qui produisent les fibres de collagène et l’élastine. Certaines études affirment que le complément associé à de la vitamine C accélère sa fabrication.

Les effets sont visibles sur la peau au bout de 8 à 12 semaines.

En résumé, pour choisir votre complément alimentaire à base de collagène :

  • Veillez à ce qu’il s’agisse d’un collagène de type 1, sous forme de peptides d’origine animale seulement
  • Méfiez-vous alors des ampoules à boire de collagène qui peuvent assez souvent en contenir
  • Soyez patiente pour l’obtention du résultat.

Côté alimentation, privilégiez les aliments riches en vitamines C (agrumes, kiwi, poivrons...) et en vitamine E ( huile végétales comme celles de pépin de raisins secs, de tournesol, d’arachide, de germes de blé...) connues pour stimuler la production de collagène.

Pensez au Bouillon d’os

A la maison, ne jetez plus vos os de viande !

Les bouillons de nos grands-parents sont de vraies sources de collagène. Récupérez n’importe quel os de viande, faites-les bouillir au moins 1h30 avec quelques légumes et aromates. Cette recette simple est 100 % saine, efficace et remplace tous les comprimés de collagène présents sur le marché. Le bouillon se conserve plusieurs jours au frais. Aux USA, les industriels de l’agroalimentaire en vendent désormais en brique, preuve de son efficacité !

Les amateurs de sardines peuvent également manger leurs peaux et arêtes : ces éléments sont gorgés de collagène, faites pareil pour les crevettes grises !

Enfin, il est primordial de consommer le moins de sucre possible car celui-ci accélère le vieillissement.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire