Complément alimentaire

La spiruline, une teneur controversée en vitamine B12

Publié le 9 mars 2019 - Mis à jour le 13 mars 2019
Brigitte Karleskind est journaliste scientifique spécialiste des compléments alimentaires. Elle est la rédactrice en chef de Nature Sciences Santé et a écrit Le Guide complet de la spiruline paru aux éditions Thierry Souccar.
La composition de la spiruline en fait aujourd’hui l’aliment le plus riche en minéraux sur la terre
La composition de la spiruline en fait aujourd’hui l’aliment le plus riche en minéraux sur la terre
© DR

Utilisée en cuisine comme en beauté, la spiruline possède de multiples propriétés essentielles pour la santé. Attention, si vous suivez un régime végétalien, notez bien que la spiruline n'est pas une source fiable de vitamine B12.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #21 février-mars 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

Savoir si la spiruline contient ou non de la vitamine B12 sous une forme assimilable par l’organisme fait débat. La réponse pourrait dépendre de l’origine géographique de cette spiruline ainsi que des conditions dans lesquelles elle a été cultivée, récoltée, transformée et conditionnée.

De nombreuses personnes et divers fabricants affirment que la spiruline est l’une des rares sources végétales de vitamine B12. De ce fait, elle serait donc particulièrement utile pour les personnes qui suivent un régime végétarien ou vegan. La vitamine B12 est, en effet, essentiellement présente dans les produits d’origine animale comme la viande, les abats, les crustacés.

>> A lire sur FemininBio Super-aliments : et si les produits locaux avaient les mêmes vertus ?

Mais d’autres estiment que si elle est présente dans la spiruline, elle l’est sous une forme que l’organisme est incapable d’utiliser, baptisée "pseudo-vitamine B12".

Les dernières données issues de la recherche tendent à montrer que la spiruline contient surtout de la "pseudo-vitamine B12", mais que de la méthylcobalamine, la forme active de la vitamine B12, serait également présente, en quantité non négligeable. Reste à élucider le problème de sa biodisponibilité, c’est-à-dire sa capacité à être absorbée et utilisée par l’organisme.

>> DIY recette d'un masque régénérant à la spiruline et à l'aloé vera

Il semble, en fait, que d’une spiruline à l’autre, les teneurs en vitamine B12 et en pseudo-vitamine B12 sont très variables et qu’elles peuvent même, dans certain cas, être inexistantes. Ce qu’il faut retenir, si vous suivez un régime pauvre en vitamine B12 est que certaines spirulines, mais pas toutes, pourraient constituer un atout précieux pour ceux qui ne mangent aucun produit animal.

>> A lire sur FemininBio Les vertus de la spiruline 

Si l’on suit un régime végétalien strict et que l’on souhaite essayer de compléter son apport en vitamine B12 en prenant de la spiruline, il est impératif :

– de vérifier qu’une teneur en vitamine B12 est bien indiquée sur l’emballage ;
– de faire faire un dosage de vitamine B12 avant la prise de spiruline puis quelques semaines après pour vérifier l’efficacité de la complémentation. Si le test sanguin Holo-TC semble bien faire la différence entre la forme active de vitamine B12, un test urinaire de l’acide méthylmalonique serait plus fiable. 

L'auteure

Brigitte Karleskind est journaliste scientifique spécialiste des compléments alimentaires. Elle est la rédactrice en chef de Nature Sciences Santé et a écrit Le Guide complet de la spiruline paru aux éditions Thierry Souccar.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque près de chez vous !

Articles du thème Compléments alimentaires
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte