Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Psycho

Comment se libérer d'une relation toxique et retrouver confiance en soi ?

Se reconstruire après une relation toxique
Pour vous débarrasser de l’addiction aux sentiments négatifs développée pendant la relation, il faut les remplacer par des sentiments positifs tels que la gratitude, l’amour, la joie...
Thierry Zibi
Thierry Zibi
le 12 septembre 2020
Il est possible de qualifier une relation dite "toxique" lorsque l'on ne se sent pas heureuse, libre et soi-même au sein d'un couple. Pour vous détacher de cette emprise négative et vous reconstruire, notre expert en hypnose et PNL vous accompagne dans ce processus.

Partenaire

Vivre avec un pervers narcissique, un manipulateur, une personne toxique est une expérience traumatisante. Lorsque la relation prend fin, beaucoup de femmes se sentent anxieuses, fatiguées ou souffrent de stress post-traumatique. C’est une réaction tout à fait normale mais il ne faut pas rester trop longtemps dans cet état de déprime. Dans cet article, je vais vous donner plusieurs astuces pour vous aider à vous reconstruire après la relation toxique.

Identifiez vos éléments déclencheurs

Comment la personne toxique a-t-elle procédé pour vous manipuler ? Quelles peurs ou blessures a-t-elle exploité pour vous contrôler ?

Si vous étiez entièrement dépendante financièrement de votre partenaire toxique, il vous disait peut-être que vous ne vous en sortirez jamais sans lui. Si c’était plutôt le manque de confiance en vous-même, il vous rabaissait surement sans cesse et vous disait que vous ne trouveriez pas d’autre compagnon si vous le quittiez. Si vous aviez des enfants, il vous faisait culpabiliser et vous disait que vous deviez rester “pour les enfants”...

>> A lire sur FemininBio Pervers narcissique : comment se libérer de son emprise ?

Pour vous retenir dans la relation toxique, le pervers narcissique identifie vos peurs et les amplifie. La première étape est de comprendre quels sont vos éléments déclencheurs et les éliminer.

Coupez les ponts

Une des règles les plus importantes lorsque l’on quitte le partenaire toxique est de couper tout contact. Cela peut être fastidieux mais c’est très important. Le partenaire toxique se nourrit de votre énergie et attention. La pire chose que vous pouvez lui faire est de complètement l’ignorer.

Il faut le bloquer sur tous les réseaux sociaux et ne plus communiquer avec lui. Ne lisez pas et ne répondez surtout pas à ces mails ou messages, même si vous êtes très tentée de le faire. S’il continue tout de même à essayer de vous contacter à travers de faux numéros ou des amis en commun, je vous invite fortement à changer votre numéro de téléphone et comptes de réseaux sociaux. Si vous avez des amis en commun,  posez-vous la question : ‘’Est-ce que cet ami est plus copain avec la personne toxique qu’avec moi ?’’ C’est souvent le cas parce qu’un partenaire toxique vous coupe de votre cercle d'amis pour mieux vous manipuler.

Laissez le passé au passé

Après avoir quitté un partenaire toxique, vous regrettez peut-être d’avoir passé toutes ces années avec lui. Vous ressentez peut-être de l'amertume, de la haine, de la colère... Je vous invite cependant à laisser votre passé derrière vous. Si vous restez bloquée sur ces regrets, vous maintenez le lien avec le partenaire toxique et il continue à avoir une influence négative sur votre vie.

Adoptez plutôt une mentalité de croissance pour aller de l’avant. Célébrez le fait que vous ayez quitté un partenaire toxique. Beaucoup de femmes ne se rendent jamais compte qu’elles vivent avec un pervers narcissique ou ne prennent jamais la décision de mettre un terme à la relation toxique. Utilisez cette expérience pour apprendre et évoluer.
Pour vous aider dans cette démarche, utilisez un journal de gratitude dans votre routine matinale. Chaque jour, prenez le temps d’écrire en quelque ligne les choses, qu’elles soient petites ou grandes, qui vous procurent un sentiment de joie, gratitude ou fierté. Par exemple être en bonne santé, avoir un toit sur la tête et de quoi se nourrir, avoir quitté la personne toxique, etc. Le journal de gratitude vous aidera à reprogrammer votre cerveau pour voir la vie du bon côté.

Amusez-vous

Après une séparation douloureuse, vous vous dites peut-être que votre vie s’arrête là est que vous ne trouverez plus le bonheur. Ce sont des croyances limitantes qui vous empêchent de retrouver votre joie de vivre. Il n’est jamais trop tard pour vivre pleinement ! Ne vous privez pas des plaisirs de la vie, lancez-vous dans un hobby qui vous tente, renouez avec vos amis perdus de vue, reprenez une activité sportive qui vous fait du bien, etc. Intégrez ces activités dans votre planning hebdomadaire et faites appel à une baby-sitter pour s'occuper de vos enfants. Si vous prenez quelques heures ou une journée pour vous le monde ne va pas collapser. Au contraire, cela vous aidera à vous libérer de votre passé et retrouver votre énergie.

Retrouvez la paix intérieure

La relation toxique vous a sûrement laissée dans un état de tristesse et d’anxiété. Vous constatez peut-être que vous avez tendance à vous faire des films pour la moindre des choses ou que vous êtes particulièrement sensible aux problèmes des autres.

>> A lire sur FemininBio Relations toxiques : et si le déséquilibre féminin-masculin en était la cause ?

Je vous conseille donc d'éviter toute nouvelles ou personnes négative jusqu’à ce que vous soyez dans un meilleur état d’esprit. La méditation peut être très utile dans ce cas. Elle vous apprendra à vous concentrer sur vous-même et vous donnera la capacité de revenir vers le calme lorsque vous êtes dans des situations stressantes. Dans notre programme “Sortir grandi d’une relation toxique”, nous offrons plusieurs exercices et méditations guidées.

Evitez les pensées négatives

Lorsque vous avez vécu avec un partenaire toxique, vous vous êtes habituée à être constamment dans un état de stress et d'alerte. Votre cerveau devient addict à ces émotions négatives. Vous remarquerez que vos pensées quotidiennes sont dominées par des sentiments de tristesse, culpabilité, peur… Quelles sont les pensées que vous vous répétez chaque jour ? Est-ce que vous pensez qu’un malheur va vous arriver ou plutôt que votre journée sera remplie de bonheur ?
Pour vous débarrasser de l’addiction aux sentiments négatifs, il faut les remplacer par des sentiments positifs tels que la gratitude, l’amour, la joie… Concentrez-vous sur ces sentiments chaque jour à travers le journal de gratitude et la méditation. Vous pouvez aussi intégrer des affirmations positives à votre routine matinale. Par exemple “je suis confiante”, “je suis puissante”, etc. Fermez les yeux et représentez-vous ces affirmations positives, ressentez les émotions positives qu’elles évoquent en vous.

Améliorez votre hygiène de vie

Bougez, mangez sainement et limitez votre consommation d'alcool. Prenez soin de votre corps car cela vous donnera plus d’énergie pour améliorer votre bien-être et renforcer vos habitudes positives.

Avoir rencontré une personne toxique est un levier évolutionnaire très puissant. Cela vous oblige à grandir à devenir une meilleure personne. Vous devenez une alchimiste, c’est-à-dire vous transformez le plomb en or. Le plomb représente le passé, la culpabilité, la honte et la souffrance. L’or représente les apprentissages, les connaissances, les nouvelles perceptions de vous-même et de vos capacités. Vous êtes une alchimiste quand vous utilisez votre passé ainsi que vos erreurs pour avancer vers vos souhaits, l’or vous permet d’avancer sur votre chemin de lumière. 

Pour transformer la souffrance en évolution, le négatif en positif, je vous invite à vous poser cette question : « Qu’est-ce que je ferais de différent si j’avais à revivre cette situation aujourd’hui? ».

Notre expert

Thierry Zibi a grandi dans une famille dysfonctionnelle. Il était une personne toxique et codépendante avant de faire un travail de 10 ans sur lui-même pour se transformer. Il est diplômé d'un M.B.A. et possède des formations certifiées en PNL, Hypnose, TRE et Libérations des traumas. Il est accrédité par l’I.C.F. et RITMA. Son site : thierryzibi.com

 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire