Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Témoignage

"Je suis partie sur la route des émotions", comment Stéphanie a créé le cabinet Terre-Happy

Témoignage "je suis partie sur la route des émotions"

"Durant vingt et un jours, j'ai parcouru environ 3000 kilomètres. J'ai vécu des moments inouïs avec des inconnus qui me semblaient être des membres de ma famille."

gya den/pexels
Stéphanie Desbonnet
Par Stéphanie Desbonnet
le 24 novembre 2021

A 48 ans, Stéphanie Desbonnet part sillonner les routes avec son cabinet itinérant de Terre-Happy, parrainé par le réalisateur Julien Peron, pour sensibiliser sur la douance et l'hypersensibilité près d'Agen. Elle nous raconte dans son témoignage comment s'est construit cette initiative.


Partenaire

C'est à 45 ans, grâce à mes enfants que je me découvre comme une personne qualifiée de "Zèbre". A ce moment là, cela fait deux ans que "j'étudie" ce sujet afin d'accompagner mon fils pour lequel cette particularité, ajoutée à notre séparation avec son papa, est difficile. Je me suis d'abord formée à la sophrologie Caycédienne, avec une spécialisation enfance, dans l'idée de lui apporter des outils afin de l'apaiser dans les moments d'intenses émotions. Durant ces mois je retrouve mes couleurs et réalise que le plus important dans la vie n'est pas "avoir et obtenir" mais "être et devenir".

Cette croyance m'avait été bien inculquée...

Au cours d'une sophronisation, je me vois au volant d'un "Happy Sophro Truck" ! Cette idée "loufoque" me marginaliserait encore plus, moi celle à qui l'on demande en entretien d'embauche "comment expliquez-vous votre instabilité ?" Evidemment, même si cette vision me renvoie à ce que je voulais faire adolescente, je ne me vois pas nomade (ou Hyppie) . Cela me touche cependant de repenser à mon rêve d'adolescente : récupérer un vieux bus pour en faire un bibliobus et parcourir l'Afrique !

Une chronologie parfaite

En novembre 2019, au cours d'une retraite vipassana, je visualise le centre de Terre-Happy autour de la douance et de l'Hypersensibilité qui ne verra finalement pas le jour pour cause de Covid... Revient alors sur le devant de la scène le Happy Sophro Tuck qui prend vie en sept mois et devient L'Effet Zébré, cabinet itinérant. J'entends parler du projet Begoodee, de camping-car, de voyage, de joie... et je tombe immédiatement sur le film "JOY for the Planet". Je pleure, je ris, je vibre fort, si fort que je ressens que ma place est là, sur la route.

A lire sur FemininBio Fleurs de Bach : 5 élixirs pour chasser la négativité

Je décide de partir. Au départ accompagnée, puis je ressens le besoin d'emprunter cette route seule avec ma Saturne, ma petite féline et une Gopro ! Après avoir expliqué ce départ sur ma page Facebook, je prends le départ pour interviewer des personnes connues ou méconnues qui m'ont inspirée et m'inspirent encore, mais aussi des inconnues qui ont répondues à l'appel pour témoigner de la traversée du "tunnel émotionnel" dans lequel nous nous trouvons depuis mars 2020. L'idée : rejoindre Lisieux pour aller rencontrer Gislaine Duboc, thérapeute chamane très inspirante. Mon désir : laisser une trace de tout ça à travers mes émotions et celles partagées. Que mes enfants voient que je ne suis pas restée sans rien faire face à cette situation de "crise" si injuste pour moi. Mais aussi et surtout afin que cette génération de "sacrifiés" trop nombreux à mon sens, sachent qu'ils ne sont pas seuls, qu'ailleurs dans notre pays beaucoup ressentent aussi ce tsunami émotionnel et ont à cœur de partager leurs outils pour continuer à voir la lumière au bout de ce tunnel.

Durant vingt et un jours, j'ai parcouru environ 3000 kilomètres, rencontré une cinquantaine de personnes, en ai filmé une vingtaine. J'ai vécu des moments inouïs avec des inconnus qui me semblaient être des membres de ma famille. A chacune de ces rencontres je me rapproche un peu plus de moi. J'aimerais qu'il en ressorte un film documentaire pour partager au plus grand nombre ce que j'ai pu récolter, afin que d'autres graines d'espoir puissent être plantées. Si pour l'instant l'équipe technique manque, je pense à un livre qui va naître, une sorte de reportage portrait émotionnel.

Des rencontres inoubliables

Que ce soit le célèbre auteur Savério Tomasella qui m'a accueillie chez lui avec une telle douceur, simplicité et gentillesse ou cette inconnue Delphine, cette incroyable sorcière, que ce soit Modestie, Aurélien ou encore ma Poupoule et tous les autres, chacun m'a livré comment ce tunnel les rapproche un peu plus d'eux-m'aime avec une telle authenticité !

J'aime dire Merci à Vice-versa (le dessin animé Disney, ndlr) car il est la mère-veilleuse représentation de ce que nous vivons TOUS, la prise de commande de notre cerveau par Colère, Tristesse, Peur ou Joie, pour ne citer qu'elles. Toutes nos émotions cohabitent et c'est notre sublime et rayonnante JOIE qui apaise toutes les autres lorsqu'elles atteignent une intensité trop forte.

Pour tous, cette crise est l'occasion de renouer avec leur Joie liée à leur enfant inteRieur ! En s'accordant de Rire chaque jour, de danser, de dessiner, créer, être au contact de la nature. Retrouver l'essentiel. Dans mon cabinet, j'aime ressortir cette phrase : "Le sens le plus important à ne jamais perdre est le sens de l'émerveillement". Et si c'était tout simplement la clef ?

En écrivant cet article je regarde mon tableau de visualisation pour 2021, des mots : "c'est cela qui me passionne, aller à la rencontre des autres" d'autres, "Mon métier : Être soi "

Mon Sunny, (nom intime de mon @leffetzébré), Saturne et moi nous reprenons la route samedi 20 novembre. Vers l'est, direction Marseille rencontrer surtout Caroline Gautier, auteure et conférencière très engagée dans la sauvegarde de notre forêt intérieure, notre espace de respiration, notre LIBERTE. Là encore de jolis rendez-vous et hélas l'impossibilité de rencontrer tout le monde.

Alors aujourd'hui il m'est venue une idée inspirée de #merciauninconnu, j'ai créé le compte #mercipourlesvagues afin que qui veut puisse déposer là son émotion. Je crois que le plus important pour moi est de permettre aux gens d'apprendre à vider leurs réservoirs émotionnels, à la manière de leur choix, mais vider !

L'autrice

Thérapeute-Happycultrice, accompagnement par l'écoute et le soin énergetique.
Créatrice de @leffet-zébré, cabinet itinérant de Terre-Happy autour de la douance et de l'Hypersensibilité.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire