Cycle menstruel

Renouer avec son féminin sacré grâce à la lune

Publié le 11 mai 2019
Maître Reiki et inspirée par les sagesses ancestrales, Stéphanie Lafranque est spécialisée dans la cosmogonie, créatrice de SloWood tisanes et animatrice de cercles de femmes. Elle est l'auteure du livre Gardiennes de la lune, paru aux éditions Solar.
Les femmes ont un écho direct avec le cycle lunaire, composé de 4 phases : Nouvelle Lune, Premier Quartier, Pleine Lune, Dernier Quartier
Les femmes ont un écho direct avec le cycle lunaire, composé de 4 phases : Nouvelle Lune, Premier Quartier, Pleine Lune, Dernier Quartier
© Drewtilk / Unsplash

Renouer avec notre puissance féminine, c'est accéder à notre intuition et notre instinct, à l'état primitif de notre nature. Et c'est grâce à la lune et à ses énergies que, par notre cyclicité menstruelle, nous portons les sagesses du féminin.

Depuis maintenant plusieurs mois, lorsque nous ouvrons un magazine, ou les réseaux sociaux, revient ce leitmotiv, "retrouver la puissance féminine". Certaines d'entre vous se demandent peut-être encore ce que cachent ces mots. Celles qui cheminent depuis plusieurs années autour du sujet pourraient apporter des réponses bien différentes, car chacune d’entre nous vit cette évolution selon ses codes intimes.

Là où nous nous rejoignons, c’est que le Monde a tout simplement besoin de retrouver un équilibre des forces. Des siècles sont passés avec une énergie masculine régissant le fonctionnement de nos vies, une force que les orientaux appellent YANG et qui condense des énergies de conquête, de compétition, de force, de linéarité, de performance. Les voix étouffées des femmes reviennent à nos oreilles, elles ne réclament plus d’être l’égal des hommes, mais d’être respectées en ce qu’elles sont, des femmes, à valeur égale.

>> A lire sur FemininBio Cycle de la lune : se reconnecter à sa féminité

Le respect de la dimension YIN qui porte en elle, intégration, lenteur, écoute de soi, respect de la Terre, gratitude sont des sagesses à réintégrer dans nos vies sans honte et sans pour autant rejeter la part YANG, qui elle aussi, nous habite. Renouer avec la puissance féminine c’est valoriser ce que nous avons appris à ne pas mettre en avant car allant à contre-courant de la société patriarcale. Le gain est immense, car nous re-devenons des créatures créatives.

La Puissance féminine, une médecine de l’âme

La puissance féminine passe par notre connexion au "féminin sauvage", une reconquête de la partie pure de notre être. Un retour à la force des instincts et de l’intuition. Se réapproprier cette puissance n’est pas un chemin sans embûches, elle nécessite de se regarder en face et de se questionner sur sa nature profonde "Qui suis-je ?".

>> A lire sur FemininBio Ancrage, équilibre : les arbres sacrés des druides

La femme qui ouvre en elle cet espace s’apprête à vivre de profonds changements et aussi une guérison. Elle va devenir celle qui pense avec son ventre, avec son cœur et qui va écouter les messages intérieurs qui lui sont délivrés. Ainsi, elle ôte petit à petit tous les oripeaux et les masques sociaux. Elle ne cherche plus à plaire à quiconque si ce n’est à elle-même. Elle se relie à son intériorité et prend conscience d’appartenir à quelque chose de bien plus grand. La Nature fait maintenant partie intégrante d’elle, elle l’honore et vit dans son respect. La trahir reviendrait à se trahir.

Se relier aux cycles de la Nature : la voie de L’empowerment Lunaire

Cet éveil à la Nature et à nous-même passe par une découverte du fonctionnement cyclique que nous portons en nous. Il nous invite à trouver notre tempo, et pour cela, nous avons un outil magnifique : la Lune. Se relier à ses énergies est une connaissance ancestrale que nous pouvons facilement acquérir et utiliser dans nos vies.

Les femmes ont, par leur cyclicité menstruelle, un écho direct avec le cycle lunaire. Composé de 4 phases : Nouvelle Lune, Premier Quartier, Pleine Lune, Dernier Quartier, il résonne avec les 4 énergies que l’on retrouve en toute vie : Naissance, croissance, épanouissement, décroissance et donc avec le cycle féminin.

Le cycle menstruel, elles le portent en elles avant, pendant et après les années où elles sont réglées. Il nous relie à la Lune par son impermanence et sa faculté à renaître. A travers les énergies qu’elle déploie chaque mois, nous pouvons en tant que femme, les utiliser pour découvrir notre puissance, comprendre qu’elle ne passe pas que par le "faire" mais aussi par le retrait et le silence.

>> A lire sur FemininBio Été : un écorituel pour se reconnecter à son féminin sacré

Nous avons toutes ce pouvoir, en accompagnant les lunaisons, par l’écoute de nos cycles et de nos rêves, de notre intuition, nous reprogrammons notre corps et notre âme. Nous n’avons plus le sentiment de subir, nous n’attendons plus des réponses et des solutions venant de l’extérieur, nous portons en nous toutes les sagesses nécessaires.

Stéphanie Lafranque est l'auteure du livre Gardiennes de la lune, un ouvrage illustré par l'artiste plasticienne Vic Oh, paru aux éditions Solar.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte