Maternité

Qu'est-ce que le mois d'or, les 40 jours qui suivent l'accouchement ?

Publié le 3 octobre 2019 - Mis à jour le 4 octobre 2019
Diplômée de Sciences Po, Céline Chadelat est une journaliste spécialiste des religions et de la spiritualité (Le Monde des Religions, Inexploré...). Marie Mahé-Poulin, est psychologue clinicienne, spécialisée dans l'accompagnement de femmes enceintes (et des jeunes mères). Également enseignante de yoga et de méditation, elle tient le blog lavoiedelafamille.com.
Préparer son mois d'Or permet de retrouver une meilleure santé morale, d'éviter le baby-blues, et retrouver un corps plus en forme à long terme.
Préparer son mois d'Or permet de retrouver une meilleure santé morale, d'éviter le baby-blues, et retrouver un corps plus en forme à long terme.
© Sharon McCutcheon

En médecine chinoise, les quarante premiers jours après un accouchement constituent un “mois d’Or” tant l’enjeu est crucial pour l’équilibre physique et mental de la jeune maman et de son bébé. Pratiques corporelles, repas adaptés, soins du corps, rien n’est laissé au hasard pour assurer à la femme un profond bien-être et une rémission optimale dans cette phase délicate de sa vie.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #24 août-septembre 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

Des savoirs spécifiques aux pratiques postnatales aussi offertes en Inde, au Maghreb, au Mexique que Céline Chadelat et Marie Mahé-Poulin ont décidé de raviver dans leur livre Le Mois d’Or, bien vivre le premier mois après l’accouchement, paru aux Presses du Châtelet et préfacé par la Dr Bernadette de Gasquet, pour le plus grand bonheur des mamans ! Les auteures en sont persuadées, restaurer la pratique du mois d’Or est essentiel pour démarrer sa nouvelle vie de femme et de mère avec sérénité.

Le principe

Une maman comblée = un bébé heureux ! Après la naissance, les 30 à 40 jours représentent une phase de renaissance, aussi magnifique que déroutante pour la jeune mère. La tradition du mois d’Or veut que la femme soit totalement soulagée de ses obligations pour se concentrer sur l’essentiel : sa récupération physique après 9 mois de grossesse et le déploiement colossal d’énergie pendant l’accouchement, ainsi que le tissage du lien avec son bébé. C’est une fenêtre de vie à part à vivre au présent, comme si l’on découvrait un pays inconnu.

>> A lire sur FemininBio Accoucher avec une doula pour une naissance sereine

La méthode

Préparer son “plan postnatal” : s’informer et s’organiser. Ne rien prévoir, c’est courir le risque d’être dépassé le moment venu.

Créer son cercle de soutien : en parler avec son entourage pour identifier les “bonnes étoiles” potentielles qui vous soutiendront tant sur le plan moral que logistique. L’isolement est le facteur principal de la difficulté maternelle, il est donc important de s’entourer de personnes qui vous font du bien.

Organiser des repas chauds, nutritifs et savoureux : se préparer des petits plats en avance pour se nourrir durant ce premier mois est essentiel ! Après l’accouchement, on n’a plus le temps ni l’énergie, les jeunes mamans méritent mieux qu’un sandwich au fromage ! Le corps a besoin de cicatriser les plaies, de se refermer, il a besoin d’énergie.

Se reposer : le mois d’Or est LE moment pour se reposer ! À vouloir redevenir efficace trop vite, on creuse le nid de l’épuisement à long terme. Pour cela, favorisez l’horizontalité, limitez au maximum les efforts, déléguez et dormez dès que votre bébé fait la sieste.

L’idée-clé ? Créer une bulle de bien-être sans pour autant se sentir isolée.

Le résultat

Une renaissance pleinement vécue. Une meilleure santé morale, un corps plus en forme à long terme, une diminution du risque de baby-blues et de dépression postnatale. En retrouvant leur énergie grâce au repos, les femmes favorisent leur épanouissement et sont plus disponibles pour leur bébé. Cette période mérite l’attention de tous pour soutenir les familles.

Plus d’infos : lemoisdor.com
 

Le Mois d’Or, bien vivre le premier mois après l’accouchement, C. Chadelat et M. Mahé-Poulin, éd. Les Presses du Châtelet, 2019.

Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par alida.lemont le 14 octobre 2019 à 16h20
j’ai demandé à Amangnon d’intervenir pour un retour affectif.J'a

J’ai vu pas mal de témoignages sur le retour affectif sur les sites, ce qui m’a incité à contacter un professionnel en l'occurrence le Grand Maître Comlan Amangnon. Je me suis donc lancée et il y a quelques jours, j’ai demandé à Amangnon d’intervenir pour un retour affectif.J'avoue que je n'ai pas été déçu car il a su comblé mes attentes.Grâce à son intervention tout va bien dans mon couple.Je le recommande à toute personne se retrouvant dans les mêmes difficultés ou pour tout autre problème.Je vous laisse ses coordonnées:

E-mail: contact.maitreamangnon@yahoo.com

tel/whatsApp: +22997788791

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte