Grossesse

Rotation du bassin, marche lente, position de relâchement : 5 postures de shiatsu prénatal

Publié le 16 juin 2020
1/5
© Clotilde Poivillers

1 Posture de rotation du bassin pour laisser plus d'espace à bébé

Un genou au sol, le pied opposé en appui au niveau de la hanche, mains au sol, faire des rotations lentes du bassin, dans un sens puis dans l'autre. Commencer par des mouvements de faible amplitude puis élargir, mais veiller à ne pas augmenter la vitesse de rotation. Cette posture permet de donner de l'espace au bébé et de l'engager vers le bas. Elle étire en douceur les ligaments du bassin.

© Clotilde Poivillers

2 Position de relâchement pour libérer la pression du col chez la femme enceinte

Assise sur talons, genoux écartés, ventre et buste au sol, bras de chaque côté ou sous la tête. Veiller à ce que les genoux et les cuisses soient bien écartés, pour laisser de la place au ventre. Fermer les yeux, garder la position. Cette posture permet de se relâcher et de se détendre. Elle permet également de libérer toute la pression sur le col et de diminuer les saignements éventuels. Elle assure une détente physique et permet de lâcher prise mentalement.

© Clotilde Poivillers

3 Marche lente pour positionner bébé

Marcher lentement à 4 pattes, quelques pas en avant, puis en arrière, en respiration abdominale profonde. Cette posture permet de bien repositionner le bébé dans la cavité abdominale et d’ouvrir le bassin. Elle est idéale pour rééquilibrer le mental et l’émotionnel. Attention : Si le col est trop ouvert ou le bébé trop bas, veiller à maintenir les genoux assez serrés.

© Clotilde Poivillers

4 Position pour diminuer la peur et l'anxiété liées à l'accouchement

En appui sur la tête et les avant-bras, étirer une jambe en arrière et rapprocher le talon vers le sol pour étirer le mollet. Garder la position, pratiquer la respiration abdominale, changer de jambe. Cette posture permet de libérer de l'espace pour le bébé, et diminue l’anxiété et la peur.

© Clotilde Poivillers

5 Position pour réduire l'inquiétude liée à l'accouchement

Le shiatsu peut se pratiquer lorsque la maman est allongée sur le côté, si la position allongée sur le dos entraîne des remontées acides ou une oppression respiratoire. Cette posture permet une connexion cœur / cerveau. Elle diminue les tensions émotionnelles et l’inquiétude.

La pratique du shiatsu permet d'aider la future maman à mieux se préparer à la venue de bébé. Certaines positions ou postures favorisent une bonne fin de grossesse, une diminution des éventuelles tensions, une meilleure circulation de son énergie et une diminution du stress pré accouchement. Voici 5 exercices à faire à la maison.

1. Posture de rotation du bassin pour laisser plus d'espace à bébé

Un genou au sol, le pied opposé en appui au niveau de la hanche, mains au sol, faire des rotations lentes du bassin, dans un sens puis dans l'autre. Commencer par des mouvements de faible amplitude puis élargir, mais veiller à ne pas augmenter la vitesse de rotation. Cette posture permet de donner de l'espace au bébé et de l'engager vers le bas. Elle étire en douceur les ligaments du bassin.

La maternité est un sujet qui vous touche ? Découvrez Si Mère ! Le Podcast de maternage féministe, présenté par FemininBio en partenariat avec Radio Médecine Douce et Biostime.

2. Position de relâchement pour libérer la pression du col chez la femme enceinte

Assise sur talons, genoux écartés, ventre et buste au sol, bras de chaque côté ou sous la tête. Veiller à ce que les genoux et les cuisses soient bien écartés, pour laisser de la place au ventre. Fermer les yeux, garder la position. Cette posture permet de se relâcher et de se détendre. Elle permet également de libérer toute la pression sur le col et de diminuer les saignements éventuels. Elle assure une détente physique et permet de lâcher prise mentalement.

3. Marche lente pour positionner bébé

Marcher lentement à 4 pattes, quelques pas en avant, puis en arrière, en respiration abdominale profonde. Cette posture permet de bien repositionner le bébé dans la cavité abdominale et d’ouvrir le bassin. Elle est idéale pour rééquilibrer le mental et l’émotionnel. Attention : Si le col est trop ouvert ou le bébé trop bas, veiller à maintenir les genoux assez serrés.

4. Position pour diminuer la peur et l'anxiété liées à l'accouchement

En appui sur la tête et les avant-bras, étirer une jambe en arrière et rapprocher le talon vers le sol pour étirer le mollet. Garder la position, pratiquer la respiration abdominale, changer de jambe. Cette posture permet de libérer de l'espace pour le bébé, et diminue l’anxiété et la peur.

5. Position pour réduire l'inquiétude liée à l'accouchement

Le shiatsu peut se pratiquer lorsque la maman est allongée sur le côté, si la position allongée sur le dos entraîne des remontées acides ou une oppression respiratoire. Cette posture permet une connexion cœur / cerveau. Elle diminue les tensions émotionnelles et l’inquiétude.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Carnet rose
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte