Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Quelle solution contre la mal-bouffe ?


le 17 février 2011
Une étude menée par UFC-Que Choisir en décembre dernier montre que plus de 30 % des publicités alimentaires destinées aux enfants portent sur des confiseries. Pourtant, le surpoids concerne aujourd'hui 18% des enfants et des adolescents, et l'obésité touche chaque année 60 000 personnes de plus, avec des conséquences lourdes en termes de santé : hypertension, diabète, cancers...

Partenaire

Solutions contre la mal-bouffe

Une solution pourtant semble émerger du côté des députés écologistes : la mise en place "des feux de signalisation" sur les emballages.

Comment cela fonctionne ?
Les couleurs rouge, orange et verte de ces feux indiquent la teneur élevée, moyenne ou faible, de graisse, de graisses saturées, de sel et de sucre. Des recherches ont démontré que ce système est le mieux compris par les consommateurs, y compris les enfants qui ne savent pas encore lire.
Ces propositions ont déjà été portées par les députés écologistes au Parlement Européen mais les lobbys de l'industrie agro-alimentaire ont été plus forts et ont étouffé ces bonnes idées .

Pourtant, les consommateurs doivent pouvoir identifier et comparer les produits les plus sains en rayon et disposer de toute l'information.

Aller plus loin dans l'information aux consommateurs

La députée écologiste Anny Poursinoff souhaite également proposer 3 mesures complémentaires :
  • Un étiquetage indiquant clairement les produits contenant des OGM, y compris les viandes issues d'animaux nourris aux OGM.
  • Un étiquetage indiquant le pays d'origine, en attendant un vrai bilan carbone des produits.
  • Et enfin, un étiquetage indiquant la traçabilité sociale des produits, alimentaires ou non, indiquant le respect des droits fondamentaux tels que définis par l'Organisation Internationale du Travail -  l'interdiction du travail des enfants, du travail forcé, la garantie d'un salaire et d'une protection sociale minimums, la liberté syndicale.


Affaire à suivre.

Stéphanie Jarroux
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire