Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Neti : le geste yoguique qui booste votre immunité !


le 21 novembre 2011
Utilisé pour purifier les fosses nasales, le pot de Neti permet de prévenir rhumes et sinusites, mais aussi de soulager les migraines et la fatigue oculaire. Un soin efficace à un prix très abordable !
Partenaire

Neti : le geste yogique qui booste votre immunité !

Le pot de Neti, c’est quoi ?
C’est un petit pot venu d’Inde, qui ressemble à une théière dotée d’un long bec verseur. Le pot de Neti est fait partie des instruments traditionnels du yoga ayurveda, mais est aussi souvent utilisé pour les soins de médecine douce. Rafraichissant, il sert à nettoyer le nez.

Comment ça marche ?
Le nez abrite un système complexe qui protège notre organisme des impuretés et des particules transportées dans l’air. Lorsque l’environnement est poussiéreux ou l’air trop sec, les cils capillaires perdent de leur efficacité et les muqueuses se dessèchent. Le pot de Neti nettoie les cavités nasales en faisant circuler un mélange d’eau salée d’une narine à l’autre. Il rétablit ainsi l’équilibre naturel du système nasal.

Que soigne le pot de Neti ?
Le pot de Neti peut être utilisé en traitement ou en prévention des rhumes, des sinusites et des allergies, notamment au pollen. La solution salée renforce la résistance des muqueuses aux bactéries et aux virus. De plus, en libérant l’ensemble des sinus, le nettoyage du nez agit positivement sur l’ensemble des organes de la tête. Il soulage les migraines, atténue la fatigue oculaire et stimule la concentration.

Comment utiliser un pot de Neti ?
Le pot de Neti s’utilise avec une solution salée que l’on prépare soit même à partir des instructions  qui lui sont jointes. La solution obtenue doit avoir la même salinité que l’organisme (0,9%). Le sel doit être complètement dissout avant de commencer, et l’eau tiède.
Placez-vous au-dessus d’un lavabo, d’une baignoire, d’une bassine ou sous la douche. Insérez le bec verseur dans une narine et penchez doucement la tête sur le côté pour faire couler l’eau. L’effet peut surprendre la première fois. Respirez avec la bouche.
L’eau s’écoulera naturellement par l’autre narine. Si l’eau sort par la narine où se trouve le bec verseur, c’est que celui-ci n’est pas assez enfoncé. Il peut arriver qu’un peu d’eau sorte par la bouche. Au bout de 20 à 30 secondes, la narine est nettoyée, vous pouvez vous redresser.
Après le nettoyage d’une narine, il est conseillé de se moucher. Soufflez doucement afin de ne pas renvoyer l’eau dans les sinus et boucher la liaison entre le nez et les oreilles. Pour sécher le nez à la fin du nettoyage, soufflez doucement en bouchant une narine puis l’autre. Si vous avez l’impression qu’il y a encore de l’eau dans votre nez, penchez-vous avant de souffler.

Combien ça coûte ?
Il existe différents types de pot de Neti. Les plus courants sont en céramique ou en plastique. Le second est idéal pour partir en voyage : léger et solide, il se glisse facilement dans une valise. Le pot de Neti en céramique, au design souvent travaillé, a l’avantage de pouvoir se glisser discrètement dans la salle de bain comme joli objet de décoration. Selon les goûts, les couleurs et les envies, vous trouverez le pot de Neti qui vous convient pour un prix compris entre 4.90 et 40 €  (tout dépend du matériau utilisé, porcelaine ou plastique). Disponible en vente en ligne sur de nombreux sites de yoga, comme sur massage-yoga.com ou sur chin-mudra.com
Claire Sejournet
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire