Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Attention au nitrite de sodium

Le jambon rose ? C'est grâce au nitrite de sodium.
Pixabay

le 24 août 2012
Le nitrite de sodium est une substance artificielle avec pour nom de code E250 et E252. Utilisé comme conservateur pour les charcuteries, le nitrite de sodium est nocif pour la santé.

Partenaire

Suite à l'émission Cash Investigation du 13 septembre 2016, retrouvez un nouvel article sur le nitrite de sodium sur FemininBio.com !

Le nitrite de sodium est souvent associé au nitrite de potassium. Tous deux servent à fixer la couleur rouge sur les viandes et empêchent le développement de bactéries dangereuses (comme celles responsable du botulisme).

Le nitrite de sodium est un agent de conservation. Dans les légumes, c’est un produit chimique d’origine naturelle. Cependant, s’il est utilisé comme additif alimentaire, il peut augmenter les risques de cancer, mais aussi d’hyperactivité, d’asthme, d’insomnies, de nausées, de vertiges et de baisse de tension.

Danger ou pas ?
A forte dose, une étude démontre que les nitrates de sodium présent dans le poisson fumé auraient un lien avec le cancer colorectal. Aucun lien avec les charcuteries n’a été établi.

A petite dose, le nitrate de sodium ne présente aucun danger. En effet, selon la FDA (food and drug administration), il ne devient pas toxique avec des doses de 10mg par kg de poids corporel.

Attention ! Le nitrite de sodium est très dangereux pour les nourrissons car il empêche les globules rouges de transporter l’oxygène donc peut provoquer une asphyxie.

Aliments sans nitrite de sodium
Vous pouvez éviter le nitrite de sodium en vous procurant de la viande sans nitrite dans les supermarchés biologiques. Ces produits ont une étiquette « non durci » ou « nitrite de sodium » n’est pas mentionné dans la liste des ingrédients.

 

Alegre Lucie
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire