Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Energie

Priyanka Bakaya recycle le plastique en pétrole

Priyanka Bakaya retransforme le plastique en pétrole
Priyanka Bakaya recycle le plastique en pétrole à moindre coût
Photo © Julien KNAUB / ABACA PRESS
Marie Eloy
Marie Eloy
le 16 novembre 2013
Quand les prix du pétrole ont flambé, Priyanka Bakaya a saisi l’occasion de faire aboutir l’invention d’un vieil Australien rencontré dans son enfance : retransformer le plastique en pétrole. Une initiative verte qui a permis à la jeune femme de remporter le Cartier Women’s Initiative Awards 2013 pour l’Amérique du Nord.

Partenaire

Quand j’étais petite, j’habitais en Australie et j’adorais un vieil inventeur, Percy Kean, qui avait passé sa vie à créer des choses incroyables. Il m’avait notamment montré comment transformer du plastique en pétrole, raconte Priyanka Bakaya. Quand il est mort en 2007, j’ai eu envie que ses inventions prennent vie”.

Le catalyseur créé par cet Australien est révolutionnaire. Broyé en paillettes, le vieux plastique des sacs ou des pots de yaourt redevient du pétrole d’excellente qualité en utilisant très peu d’énergie, le frein principal au recyclage de ce matériau.

Pour rendre son projet économiquement viable, Priyanka s’inscrit au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et remporte plusieurs prix qui lui permettront de se lancer dans l’aventure.

Aux Etats-Unis, seuls 7% du plastique sont recyclés. “En Europe, le plastique est principalement incinéré : cela génère de l’énergie mais pollue l’environnement", souligne la jeune femme.

Nous fabriquons le pétrole de demain

Avec PK Clean, sa société qui reprend les initiales de son vieil ami Percy Kean, la jeune Américaine s’installe juste à côté de la plus grande société de recyclage de l’Utah. “Nous récoltons chaque jour les dix tonnes de plastique qui ne peuvent être recyclées, explique Priyanka. Avant, elles étaient enterrées ou envoyées en Chine par cargo. Mais depuis peu, la Chine a durci sa législation.”

Avec ces déchets, PK Clean produit chaque jour 60 barils de pétrole, vendus à une raffinerie. Le coût de fabrication est faible : de 25 à 30 dollars le baril, soit 30% du prix moyen brut. “Et comme il n’y a pas de sulfure dans le plastique, il n’y en a pas dans notre pétrole, ce qui correspond aux nouvelles réglementations, conclut Priyanka. Nous fabriquons le pétrole de demain.”

Les Cartier Women’s Initiative Awards

Chaque année depuis 2006, les Cartier Women’s Initiative Awards récompensent six femmes entrepreneuses dans le monde (Afrique du Nord et Moyen-Orient, Afrique Sub-saharienne, Asie, Europe, Amérique Latine et Amérique du Nord).

Les lauréates participent au “Women’s Forum” qui réunit chaque année depuis neuf ans les femmes les plus influentes de la planète pour réfléchir et échanger sur le monde de demain. Surnommé ”le Davos des femmes”, le Women’s Forum 2013 s’est tenu du 16 au 18 octobre à Deauville.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire