Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Automne 2021

Pranayama et kundalini yoga d’automne : " accueillir vos feuilles mortes et les abandonner à la nature "

Rituel yoga d'automne

Découvrez le pranayama de nettoyage des poumons pour des poumons légers et en bonne santé.

olia danilevich/Pexels
L'actualité qui fait du bien Nouvelles fraîches
Marion Sebih
Par Marion Sebih
le 18 septembre 2021

L’automne est l’occasion de ralentir doucement. Elle est une invitation à un dépouillement et à une intériorisation progressive avant le retrait de l’hiver. Les arbres perdent leurs feuilles, véritable capteur de la lumière, pour rentrer dans une activité vitale de plus en plus intérieure. Le vent de l’automne nettoie, il balaie l’inutile. Découvrez le rituel pour accueillir la saison.


Partenaire

L’automne est une invitation à se relier au secret de vos poumons et à rentrer en complicité avec vos alvéoles intérieures. Connectés à l’élément de l’air, les poumons sont les organes de votre flexibilité intime au monde. Les poumons se gonflent et se dégonflent au rythme de l’inspire et de l’expire, ils vous permettent une agilité vitale presque invisible. Sans cette flexibilité organique et aérienne aucune motricité n’est possible. Grâce aux poumons, vous vous reliez à votre environnement, vous vous laissez inspirer par ce qui vous entoure et vous partagez votre souffle vital au monde.

Spécificité de l’automne : dynamique de vitalité, le dépouillement et la récolte.

A lire 8 rituels à pratiquer pour accueillir l'automne

La nature est magnifique à l’automne. Les feuilles s’habillent en rouge, orangé, doré, pour se rendre à la Terre. Si vous pouvez ressentir de la tristesse avec les jours qui raccourcissent, la nature, elle, célèbre et fête ce temps d’abandon. Célébrez avec elle. Libérez vos poumons !

Pranayama de nettoyage des poumons : respiration pour des poumons légers et en bonne santé.

Posture :

Dessin Marion Sebih

Assise en tailleur, pliez les bras, vos coudes contre vos côtes et formez le poing du yogi avec vos mains. Les pouces viennent se lover sur la chair intérieure des mains et les autres doigts recouvrent le pouce.

Les poings fermés, vous tapotez énergiquement votre poitrine pour faire danser vos alvéoles.Continuez à tapoter et chantez MAAAAAA dans votre poitrine. Sentez vibrer tout votre corps et pétiller toutes vos cellules.

Fermez vos yeux et concentrez-vous sur votre troisième œil, Ajna, louchez de l’intérieur vers ce point invisible, situé entre vos sourcils.

Vibrez MA comme un appel à la Terre, laissez faire cet appel à la Terre. Vibrez et tapotez pour vous libérer de vos nostalgies et de vos tristesses intérieures.

Laissez-vous vibrer entre 3 et 11 minutes. Détendez-vous, relâchez la posture.

Que se passe-t-il en vous ?

  • En tapotant votre poitrine vous stimulez le thymus, la glande maîtresse de votre système immunitaire.
  • En chantant librement vous activez la puissance transformatrice du chakra de la gorge. Vous vous libérez de toutes les tensions ou contrariétés reliées à des non dits ou des secrets qui serrent la gorge et étouffent votre poitrine.

Rituel pour un automne transformateur et guérisseur

L’automne est l’occasion d’un grand nettoyage de vos feuilles mortes. Matérialisez-les.

Matériel :

  • Bougie/encens
  • Allumettes/briquet
  • Feuilles mortes ramassées dans la nature
  • Une boîte

PROTOCOLE

Ramassez dans la nature des feuilles tombées, colorées. Chaque feuille ramassée représente une de vos feuilles mortes: une vieille croyance limitante (je ne suis pas assez doué, pas assez beau/belle, pas assez compétent…), une tristesse, une vieille habitude (alimentaire, cigarette…), une situation obsolète (insatisfaction professionnelle, insatisfaction amoureuse…). Respirez en conscience dans chaque feuille et dans ce qu’elle représente pour vous. Au calme, chez vous, asseyez-vous et rassemblez les feuilles devant vous. Allumez bougie et encens pour ouvrir l’espace de communication avec vos feuilles mortes. Écoutez ce qui est prêt à être rendu au mouvement du vivant, accueillez ce qui est déjà mort au fond de vous, ce qui vous alourdit inutilement au quotidien, ce que vous ne voulez pas abandonner malgré l’évidence… Touchez les feuilles comme pour caresser des parties de vous-mêmes. Regardez leur beauté et les nervures du vivant imprimées en elles. Vous êtes ces nervures de la Vie. Méditez avec vos feuilles mortes, chaque respiration est un au revoir conscient. Après votre méditation, déposez les feuilles dans une boîte à rituel (boîte à chaussures décorée par vos soins par exemple…). Sentez-vous libre de méditer avec vos feuilles dès que vous sentez l’appel de vos feuilles mortes. Quand vous vous sentez mûr, prêt, rendez-les feuilles à la nature pour abandonner symboliquement ce qui ne vous appartient plus. Marcher simplement, en avançant, laissez tomber les feuilles sans vous retourner.Laisser-faire Mère Nature, elle sait tout transformer.

Quand pratiquer ce rituel ?

Au moment de l’équinoxe d’Automne entre les 21 et 25 septembre.

Dès que vous ressentez vos poumons trop lourds de nostalgie ou de tristesse

Idéalement, rendez les feuilles à la nature, au mois de décembre au plus tard.

Notre experte

(©Editions Flammarion)

Marion Sebih est enseignante de Kundalini Yoga, conférencière dédiée à la prise de conscience du vivant. Son compte Instagram : @marion_shakti

Son livre : Kundalini des saisons, le yoga du vivant, de Marion Sebih, aux éditions Flammarion, 2021.
Son site : shakti-yoga-sonotherapie.fr

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire