Féminin sacré

Déployer sa grandeur et reprendre le pouvoir sur son existence en se reliant aux déesses ailées

Publié le 18 décembre 2019
Katia Bougchiche est psychothérapeute, initiée aux traditions chamaniques amazonienne et amérindienne, aux chakras et à l'énergétique. Son nom d’initiée est MiddayWoman qui signifie la femme dont la nature solaire est au zénith. Elle accompagne les femmes sur la voie du féminin sacré par des initiations et des rituels de passage et les aide à révéler leurs dons, les assumer et à rayonner. Elle est l'auteure d'un ouvrage initiatique: l'Éveil des sorcières, Initiation au féminin des origines aux Éditions Leduc.s.
La voie de la déesse nous oblige à reconsidérer les croyances que nous avons vis à vis de nous-mêmes : jugements, identités et mensonges dans lequels nous nous enfermons.
La voie de la déesse nous oblige à reconsidérer les croyances que nous avons vis à vis de nous-mêmes : jugements, identités et mensonges dans lequels nous nous enfermons.
© sommi

Longtemps, les humains ont pensé accéder à leurs ailes d'anges grâce à leurs bonnes actions. De penser et d'imaginer que seuls les anges ont cette capacité est une manière de renier notre reliance au ciel. Partez à la découverte de la déesse qui sommeille en vous.

La voie de la déesse est un cheminement vers notre grandeur, notre autorité et notre royauté. La déesse n'a d'autres références qu'elle-même et elle conquière de nouveaux espaces grâce à sa détermination et franchit les obstacles qui ont limité ses expériences. Les ailes de la déesse, que nous voyons représenter par les mythes associés à Athéna et Isis par exemple, sont le symbôle de notre liberté, de notre foi et de notre grandeur. Les mythes, les légendes et les archétypes sont autant de messages qui nous sont légués afin de rappeler que les humains detiennent une connexion au monde céleste.

La déesse oiseau est une femme comme une autre

Athéna est représentée aux côtés de la chouette. Elle fait partie des déesses oiseaux c'est à dire qu'elle est en capacité de s'extraire des turbulences de la matière et de déployer, grâce à la hauteur de l'envol, une nouvelle vision pour régner sur la cité.

La chouette, oiseau de nuit, est associée à Athéna mais aussi à Lilith et aux autres divinités primordiales. En les associant aux déesses, nous intégrons le fait que le féminin a cet accès à l'élévation du monde qui engendre son évolution et son autonomie. Les déesses n'ont pas besoin d'intercesseur pour se relier aux cieux et à la magie de la lune, des étoiles et de la voie lactée. Elles sont des messagères et assurent le lien entre le monde des hommes et les possibilités infinies des galaxies. Par leur légende, elles nous forcent à trouver nos ailes et notre voie d'accès directe à cette ressource qu'est le ciel, un espace qui nous propulse, nous donne un mouvement ascensionnel et nous amène plus loin dans notre quête et notre voyage. Les déesses aîlées nous enseignent à contacter ce pouvoir de nos propres ailes et de nous exercer à notre envol.

>> A lire sur FemininBio Sexualité épanouie : se connecter à son féminin sacré

Les déesses sont aussi des archétypes qui nous montrent notre souveraineté : la possibilité de reprendre notre pouvoir sur notre vie. Elles ont chacune à leur manière dépasser une situation initialement difficile et renforcer des qualités qui ont marqué le temps et nous les rend éternelles. La déesse est une femme comme une autre : elle est éprouvée et trouve sa force dans la traversée de ses peurs et de ses blessures.

Alors que nous sommes en fin d'année, l'expérience acquise nous donne une assise suffisante pour trouver un nouvel essor. Nous pouvons tirer profit de ce passage pour nous interroger et observer les situations dans lesquelles nous n'avons pas su déployer nos ailes : Avons-nous eu des situations nous proposant de prendre notre envol professionnellement ou personnellement et sommes revenus en arrière pour des raisons liées à nos insécurités ?

Quelles sont les personnes auxquelles nous donnons notre autorité et qui nous empêchent de faire des choix conscients par nous-mêmes ?

Des ailes pour s'expanser

La voie de la déesse est une allée sineuse car elle nous oblige à reconsidérer les croyances que nous avons vis à vis de nous-mêmes : les jugements, les identités et les mensonges dans lequels nous nous enfermons et qui nous feraient croire que nous ne sommes pas dignes ou capables de grandeur. A force de fausse humilité, nous pouvons nous contraindre à vivre dans un espace de jeu restreint et nous empêcher de croitre ou d'explorer de nouvelles facettes de notre identité. Il est essentiel d'avoir des connexions, des idées et des projets qui sont les nôtres et non plus, ceux de maîtres à penser, de gourous ou d'influences extérieures.

Dans le mythe d'Isis et d'Osiris, Isis a perdu son mari Osiris qui a été littéralement démantelé en plusieurs morceaux par son frère Seth, un dieu violent et jaloux. Elle part à la recherche des morceaux de son époux et les rassemble puis les momifie. Elle parvient ainsi à redonner vie à Osiris en tant que dieu du Douat, du monde invisible. A la suite de cet événement, elle s'unit avec Osiris sous la forme d'un oiseau rapace. Cette évocation signifie qu'Isis a réussi les épreuves de la foi et qu'en partant rassembler les morceaux de son masculin éparpillé dans le monde, elle trouve son autonomie et le pouvoir de dépasser les limitations de la matière.

>> A lire sur FemininBio Les guérisseuses ont libéré mon âme : témoignage d'un écrivain

Les ailes de la déesse Isis apparaissent une fois que la mort ait eu lieu. Il y a donc d'abord une mort symbolique d'une dimension de soi qui doit avoir lieu et qui demande notre acceptation et notre enveloppement (comme une momification de nos douleurs). Cette partie qui meurt peut-être l'égo, une identité sacrifiée par les souffrances de la vie qui renvoie à notre enfance ou à notre innoncence, ou bien une dimension que nous avons laissée à l'abandon et que d'autres peuvent, de fait, vampiriser à leur guise.

Il s'agit donc de voir l'épreuve de la déesse Isis comme un cheminement de la mort à la renaissance, une renaissance intégrale avec l'alliance des énergies féminines et masculines.

Comment intégrer l'énergie de la déesse dans notre quotidien ?

  • Nous pouvons questionner notre légende et à quel moment, nous avons perdu nos ailes c'est à dire la foi en notre potentiel et en nos ressources.
  • Nous pouvons aussi voir quelles qualités nous sommes et qui nous poussent à trouver des solutions, de la créativité, des stratégies pour transcender nos épreuves. Les qualités et les valeurs qui nous guident sont concrètement les ailes qui nous hissent chaque jour plus haut dans notre évolution.
  • Nous pouvons réaliser un rituel de mort symbolique et mettre au feu sur un papier les possibilités que nous avons manquées pour exercer notre souveraineté : les moments où nous n'avons pas su décider ou bien les événements au cours desquels nous avons laisser les autres décider pour nous. Nous pouvons aussi brûler et jeter au feu les comportements, les habitudes et les dépendances liés à notre manque de maturité et nous engager à vivre notre vie comme une déesse. Celà veut dire s'engager à prendre sa vie en mains et toutes nos responsabilités.
  • Nous pouvons choisir d'incarner notre déesse par notre accueil et notre acceptation pleine et entière des changements qui s'opèrent dans notre vie en disant OUI, un oui franc et engagé à tout ce qui est nouveau, neuf et inconnu.
  • Nous pouvons choisir une tenue qui représente la déesse que nous sommes. Nous pouvons porter cette tenue en conscience qu'elle renforce notre envol, notre autonomie, notre autorité et notre souveraineté. Il s'agit d'un habit de lumière et de royauté avec laquelle nous choisissons de nous envelopper pour incorporer notre majesté.
  • Nous pouvons enfin danser l'envol de notre déesse, l'expansion par elle de notre vie en choisissant une playlist dédiée à ce rituel et posant l'intention de l'incorporer et de l'exprimer par la danse.

Katia Bougchiche est l'auteure de L'éveil des sorcières, publié aux éditions Leduc.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte