Astrologie

Une nouvelle lune qui va venir accélérer nos vies ce dimanche 15 novembre 2020

Publié le 15 novembre 2020 - Mis à jour le 16 novembre 2020
Julie est l'auteure du livre "Décryptez votre thème astral, éclairez votre chemin de vie grâce à l'astrologie", aux éditions Hachette, et Christian est astrologue, coach-artiste spirituel et symbiologue énergéticien.
Cette Nouvelle Lune à 23° du Scorpion nous parle de renaitre de ses cendres, tel le Phénix, mais ce qui va renaître va dépendre de chacun.e.
Cette Nouvelle Lune à 23° du Scorpion nous parle de renaitre de ses cendres, tel le Phénix, mais ce qui va renaître va dépendre de chacun.e.
© Ganapathy Kumar

Novembre est un mois capital pour tout ce qui va suivre ! Peut-être le sentez-vous ? Une pression sur le cœur, un enfoncement, un ressenti d’urgence, mais aussi des moments et des sensations agréables, comme un parfum de joie dans l’air ? C’est là… ça va se passer… oui, mais quoi ?

Julie Gorse est enseignante en astrologie, auteure de Décryptez votre thème astral, paru aux éditions Hachette, une méthode simple pour comprendre enfin votre thème. Elle est également praticienne en mémoire cellulaire. Son site : juliegorse.com
Christian Maillé est astrologue, coach, artiste spirituel et symbiologue. Sur son site associatif souffledartmonie.com vous trouverez toute sa présentation, ainsi que ses propositions d'ateliers et de stages.

>> FemininBio lance un nouveau site pour la pleine lune en gémeaux du 30 novembre 2020 ! 

Derrière le COVID transparaît une mutation sans précédent… Depuis le début, tout semble se mélanger, se contredire, rester dans un flou, c’est la preuve que le Monde est sur le point d’un changement qui ne peut plus attendre, alors que de grandes décisions pour l’Europe et pour la planète vont se prendre, des ratifications de grande importance, des transformations de fond. On se rassure en écoutant le discours du vice-président bolivien qui ose témoigner de la liberté, de l’appel de la Terre Mère. Et on se dit qu’il y a des hommes au pouvoir, qui n’y sont pas pour en avoir plus, vers toujours plus de profit. On voit aussi des documentaires, des témoignages, des films, des collectifs appuyés d’avocats, qui se forment pour révéler l’affront fait aux droits humains et contre les enfants. Mais ce n’est pas la guerre que réclament ces collectifs de tous bords, mais un respect et un appel à vivre avec des valeurs saines, une terre saine.

Que se passe-t-il astrologiquement ? « Un coup de Mars et ça repart ».

C’est cela même, la planète Mars n’est plus rétrograde pour cette Nouvelle Lune en Scorpion opposée à Uranus en Taureau et ça dépote ! Cette Nouvelle Lune va donner le rythme d’une remise en marche vers la liberté et un cri de SOS pour sauver la Terre. Sait-on qu’un virus ne meurt pas, mais qu’il mute ? Le COVID vient tester notre terrain immunitaire pendant que nous le testons. Selon le terrain, il pourra ou non occuper une cellule qui fera tout pour montrer sa force. Et si la force nous manque, le virus le démontrera. Qu’est-ce qui fait que nos cellules gardent leur identité et ne se laissent pas occuper ? C’est notre propre force de vie, notre capacité d’être pleinement sujet à nous-même, c’est votre terrain immunitaire qui est un tout, et pas seulement une partie de nous. Un terrain qui demande à ce que nous nous vivions dans notre unité d’être le plus pleinement, et libre de notre vie.

Une nouvelle lune positive

Et nous voilà à cette Nouvelle Lune du Scorpion, signe d’une force intérieure capable de traverser les épreuves, de se relever grâce à ses planètes Mars et Pluton. Les cycles astrologiques nous signifient que l’humanité est arrivée à une crise bien entamée et que comme toute crise, elle aspire à finir par trouver la paix, à vivre autrement que par le système qui a occasionné cette crise. Et en terme de crise, le Scorpion s’y connait, grâce à sa capacité de l’utiliser positivement.

>> A lire sur FemininBio Nouvelle Lune du 15 Novembre : méditation du bouddha souriant pour les tensions

Alors cette Nouvelle Lune tombe à pique, comme le Scorpion. Le Mars du Scorpion se joint au Mars du Bélier, bien direct maintenant il va reprendre de la vitesse, donner envie de se lancer dans des actes pour la justice et de se battre pour ses droits. Jupiter en carré entendra-t-il la raison du cœur ? Ce serait bien, car ça urge, et pas seulement aux urgences. L’Europe va voter son budget et des propositions essentielles pour les sept ans à venir (cycle de Saturne) et cela, juste avant le changement de signe de l’importante conjonction en résonance avec l’Europe (Jupiter et Saturne à zéro degré du Verseau fin décembre 2020). Une conjonction reconnue comme initiatrice de la sagesse vers le bien commun. Le Verseau est signe d’espérance, alors espérons que Jupiter et Saturne suivront l’espérance du peuple.

Cette Nouvelle Lune à 23° du Scorpion nous parle de renaitre de ses cendres, tel le Phénix, mais ce qui va renaître va dépendre de chacun.e. Et Uranus en Taureau dans cette configuration pourrait bien amener des surprises, bonnes ou mauvaises dans cette fin d’année, cela dépendra des graines d’intentions posées en cette Nouvelle Lune.
C’est à partir de cette lunaison, que nos vies vont être accélérées et dans une accélération, on est d’abord scotché au siège et on sent la pression. Il y a besoin d’une avancée rapide car oui, il y a urgence à l’état de santé du Monde, lié à ses Etats, eux-mêmes liés à nos états intérieurs, nos petits pays du dedans. Le Monde, notre planète, a besoin d’être réanimé lui aussi, car le virus de l’homme, piégé dans le pouvoir aveugle, fait des vagues plus meurtrières qu’une pandémie. 57 millions de personnes meurent chaque année, combien par le grand n’importe quoi de notre façon de vivre ? Alors oui, il y a un besoin de réanimation et d’oxygène et pour toutes les urgences du Monde. Derrière le COVID, il y a des millions de morts que l’on peut sauver de la violence, de la misère, de la pauvreté, des maladies du cœur (maladies cardio-vasculaire), première cause de mortalité dans ce Monde, ce qui montre bien que le cœur n’y est plus.

Alors allons-nous laisser notre monde mourir aux urgences ? Pas plus que ceux qui sont dans les hôpitaux.

Donnons-nous les moyens, grands et petits Etats, grands pays et petits pays. Nous avons beaucoup à apprendre les uns et des autres et à nous serrer les coudes, pas seulement pour y tousser. Il y a bien une crise, un risque de crise cardiaque, de cœur en désamour. Paradoxalement, malgré l’accélération, il semble que les choses ne bougent pas, que l’on stagne, mais ça sera de courte durée. Le changement encore invisible, comme ce qui se passe sous la terre dans l’humus de l’hiver, travaille à temps plein pour nous préparer une année 2021 historique, encore plus que 2020.

Pour l’instant, accueillons l’aspect de Jupiter sextile Neptune, qui nous appelle à suivre notre guidance intuitive et bienveillante, à suivre un chemin du cœur aimant, suffisamment aimant pour attirer des réponses à tous les besoins et au changement qui nous concerne. Alors profitons du confinement pour aller déterrer le secret au fond de notre cœur, y trouver une paix, une envie profonde que 2021 soit la bonne année, pour que le vœu de bienfaisance et de bienveillance s’accomplisse partout dans le Monde. Commençons pas mettre des graines de courage, de patience et de lucidité dans l’humus de cette Nouvelle Lune.

Faisons le vœu que le cœur soit entendu dans les grandes décisions qui vont suivre, nous en reparlerons.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte