Couple

6 idées reçues sur l’amour : réponses pour être enfin heureuse en couple

Publié le 10 avril 2020
"D’où vient l’idée que certains seraient condamnés à vivre un amour impossible ? Pourquoi accepter que pour nous l’amour ne serait qu’une moitié de chose ?"
"D’où vient l’idée que certains seraient condamnés à vivre un amour impossible ? Pourquoi accepter que pour nous l’amour ne serait qu’une moitié de chose ?"
© Pablo Merchan/Unsplash

Dont-on souffrir en amour ? Faire une croix sur sa liberté ? Se faire une raison sur le fait de rencontrer toujours le même type de "travers" chez nos partenaires ? La coach Eaden a accepté de répondre et de tordre le cou aux principales croyances que nous pouvons avoir sur l'amour et le couple. Et ça déménage !

Après avoir partagé avec nous ses secrets pour rencontrer l'amour pendant le confinement, et surtout comment attirer à soi la personne avec qui nous serons heureuse en couple, nous avons proposé à la coach Eaden de se soumettre au jeu des idées préconçues sur le couple et l’amour. Et c’est avec un certain plaisir que nous découvrons ses réponses.

1 - Je suis très indépendante, aussi j’ai peur que le couple n’entrave ma liberté

Ceci n’est qu’une croyance. Tu crois peut-être que le couple est un frein à la liberté, que tu devras faire des concessions, que le couple ne va pas avec une carrière et l’ambition de la femme. Mais qu’est-ce que cette croyance cache d’autre ? Peut-être penses-tu que la femme en couple doit être au service de son homme, à ses petits soins ? Ou qu’il n’accepterait pas ton ambition ? Est ce que penser tout cela te fait du bien ? Non ? Alors tu peux décider de ressentir autre chose en couple et décider qu’il est un espace dans lequel chacun s'accomplit, se porte, s’encourage et se donne les moyens de se faire ressentir mutuellement ce qui fait du bien à l’autre.

2 - Le couple m’empêche d’avancer, d’évoluer personnellement

Je remarque souvent que cela vient des modèles parentaux. Nous avons pu avoir la sensation que l’un était au service de l’autre. Cela vient de nos mémoires. On se fait alors vivre le couple comme une charge, une responsabilité. On doit y mettre de l’énergie et s’occuper de soi devient un acte égoïste ou égocentrique. Or, dans la vie, nous avons relativement souvent besoin de nous reconnecter à nous-même pour évoluer. Que penses-tu d’apprendre à le faire au sein de ton couple, et adopter la croyance que l’amour nous donne l’élan de nos ambitions, nous met dans une énergie créatrice et d’évolution permanente ?

3 - Je suis dans une relation que j’ai identifiée comme « karmique » avec ma flamme jumelle. Il parait que c’est normal que ce soit compliqué dans ce cas

Je trouve ça terrible de se dire que nous avons droit seulement à un amour compliqué. Selon moi, ceux qui croient au concept de flamme jumelle sont ceux qui ont la croyance qu’ils ne méritent pas d’être comblé et heureux en couple. Ils prennent leur sentiment pour de l’amour, mais ce n’est que le sentiment de confirmation d’une croyance qui nous empêche d’être heureux. D’où vient l’idée que certains seraient condamnés à vivre un amour impossible ? Pourquoi accepter que pour nous l’amour ne serait qu’une moitié de chose ? Pourquoi accepter l’idée de ne pas être avec un partenaire disponible ? Est ce parce qu’on s’estime déjà heureux que quelqu’un qui n’est pas disponible dans sa tête ou par sa situation s’intéresse à nous ? Je me sens triste pour ces personnes et j’espère qu’ils liront cela pour prendre conscience qu’ils peuvent décider eux même de ce qu’ils souhaitent vivre en amour. C’est la même chose pour les croyances autour de la passion, qui véhiculent l’idée que le feu attise les sentiments, mais qu’on finit par se brûler, et se détruire. Non, tout le monde a le droit d’être heureux en couple.

4 - Je rencontre soit des personnes qui me plaisent physiquement mais pas personnellement, ou bien ce sont de très belles personnes à l’intérieur, mais je ne suis pas physiquement attirée ?

Ce qui compte, c’est ce que tu te racontes à ce moment te concernant. Peut-être que ce qui se joue en toi c’est la croyance que tu es une éternelle insatisfaite ? Peut-être te dit-on que tu n’es jamais contente ? Ou que l’homme parfait n’existe pas ? Ou encore qu’on ne peux pas tout avoir ? Essaye d’analyser ce que tu te racontes lorsque la situation se présente.

5 - J’ai un ami avec qui je sens une profonde connexion, mais j’ai peur de perdre cette amitié si nous passions à une relation amoureuse ?

Cela pourrait signifier que tu as la croyance qu’en amour, on perd quelque chose que l’on a en dehors. Pourquoi penser à ce que tu perdrais si tu acceptais de passer à une intimité de couple avec cette personne au lieu de penser à ce que tu pourrais gagner ? Pourquoi crois-tu déjà connaître l’issu de la situation ?

6 - Je tombe toujours sur le même type de personne (jaloux, radin, qui ne dévoile pas ses sentiments, violents, égoïste etc….) et je sais que ça ne me fait pas du bien.

Lorsque tu vis ce genre de situation qui se répète, il est important de comprendre que tu as enregistré une émotion très forte et répétitive qui est devenue une mémoire. Elle vibre à travers toi, et tu attires les personnes de cette fréquence-là. Tu peux décider de prendre conscience de ce ressenti à chaque fois lorsque l’autre est égoïste, manipulateur etc….et te dire que ça ne répond qu’à une mémoire que tu prends pour vrai te concernant. Nous nous faisons croire que nous sommes aimé de cette façon, en pensant que nous ne savons pas attirer autre chose, mais c’est faux ! Nous en faisons une norme si par exemple : c’est ce que nous avons ressenti entre nos parents, si nous avons bataillé dans l’enfance pour l’amour et l’attention de nos parents, si nous étions jugé et dévalorisé souvent etc. Ces mémoires enregistrées peuvent être remplacées par la décision et l’exercice de se faire ressentir autre chose en conscience. C’est un indispensable travail à faire sur soi pour reprendre le pouvoir sur notre vie. Nous ne sommes pas abonné à la souffrance, ce n’est pas une fatalité. Nous avons la capacité de nous réinventer à chaque instant. Notre système de croyances et de pensées doivent être à notre service et non l’inverse.

Choisissons d’être heureux au lieu de donner raison à des croyances obsolètes.

Eaden (©Philip Conrad)
Eaden (©Philip Conrad)
Eaden est Coach en développement personnel.
On la surnomme la fée des temps modernes, parce qu’ elle aime tout transformer et perçoit le coaching comme un art qui transforme les rêves de ses clients, en réalité. Elle a créé la méthode "Pensée de M***" et intervient  tous les mois, pour du coaching en direct, sur Radio Medecine Douce, une émission de libre antenne.
Instagram : eadenr.coaching
Facebook : Coaching Eaden R.
Chaîne de Podcast  : La magie d’Eaden
Site internet : eadenr.com
Mail : eaden@eadenr.com

Articles du thème Vie de couple
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte