Bébé

Des substances toxiques dans les couches pour bébés

Publié le 24 janvier 2017
Des pesticides dans les couches bébés
Des pesticides dans les couches bébés
© Pexels

Une enquête de 60 millions de consommateurs révèle que la grande majorité des couches bébés contiennent des substances chimiques nocives. Explications.

Après les serviettes hygiéniques et les tampons, c'est au tour des couches pour bébés d'être passées au crible par la rédaction de 60 millions de consommateurs. Résultats : des substances nocives sont présentes dans la quasi-totalité des couches vendues dans le commerce. Ce n'est pas la première fois que les produits pour bébés sont soupçonnés de regorger de substances nocives comme le phénoxyéthanol dans les lingettes bébés, mais une fois de plus, 60 milions de consommateurs révèle des conclusions accablantes. L'enquête a visé 12 marques de couches bébés vendues dans le commerce. Les couches de 10 de ces marques contenaient des résidus "potentiellement toxiques" pour la santé des bébés. Ces substances chimiques présentes en faibles quantités, "des concentrations en deçà des seuils fixés par la réglementation" assure les journalistes, ont été retrouvés dans les langes en contact avec la peau des bébés.

Des pesticides et des substances cancérogènes dans les couches

On retrouve en tête de liste de ces résidus de pesticides : le glyphosate (principe actif du Roundup). Très controversé, cette substance est reconnue comme cancérogène pour l'Homme. On compte aussi des dioxines, des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et des traces de composés organiques volatils irritants et neurotoxiques (COV) comme le toluène et le styrène responsables de causer des céphalées, nausées, vomissements, diarrhées... Les pesticides présents dans les couches sont généralement classés comme potentiellement toxiques pour l'Homme voire "cancérogènes probables". Le magazine s'indigne de cette découverte : " Tout résidu potentiellement à risque doit être écarté des couches pour nourrissons! "

Le manque de transparence des industriels

60 millions de consommateurs déplore le manque de clarté de la part des industriels qui omettent de mentionner la véritable composition de leurs couches. Ils préfèrent généralement les "cacher" sous des dénominations plus markétisées. Une aberration légale, car les industriels ne sont pas contraints de stipuler la composition précise de leurs produits. 60 millions de consommateurs lance de nouveau l'alerte auprès du grand public, pour d'une part, sensibiliser les consommateurs mais aussi interpeller les autorités pour un affichage réglementé de la liste des ingrédients sur les produits d'hygiènes intimes tels que les tampons, les serviettes ou encore les couches bébés. 

Une alternative aux couches industrielles ? Les couches lavables et économiques de Piwapee. Elles ne contiennent ni parfum, ni produits chimiques ou de synthèse. Sinon optez pour les couches Love and Green ou celles "Mots d'enfants" de la gamme Leclerc

A lire : Les meilleurs soins et produits bio pour bébé
Peut-on faire confiance aux lingettes pour bébé ? 
Les produits bébés non toxiques

 

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte