La Source

Reprendre le contrôle de son esprit grâce à la neuroplasticité, extrait de "La Source" de Tara Swart

Publié le 26 août 2019
Le Dr Tara Swart est une neuroscientifique connue à travers le monde entier. Auteure, elle coache des personnalités internationales, membres du top 500 des plus grandes fortunes du monde et entrepreneurs visionnaires. Elle les aide à booster leur capacité cérébrales pour dépasser leurs limites et à accéder à leur plein potentiel sans stress tout en régulant leurs émotions.
© Clarisse Croset/Unsplash

Moyennant des efforts et en veillant à maintenir la condition physique de notre cerveau à un niveau optimal, nous pouvons forger de nouvelles façons de penser en renforçant les fonctions exécutives cérébrales (prise de décisions complexes, résolution de problèmes, planification, introspection, etc.) et en apprenant à maîtriser les réactions primaires de panique, de lutte et de fuite.

EXCLUSIVITE FEMININBIO : Cet extrait est tiré du chapitre 4 du livre La Source, paru aux éditions Leduc.s, disponible en téléchargement intégral !

Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit quand vous songez à ce que vous aimeriez changer dans le fonctionnement de votre cerveau ? Imaginez votre existence si vous fonctionniez avec une approche différente comme celle d’une confiance accrue, d’abondance et de flexibilité ? Seriez-vous plus heureux ? En meilleure santé ? Mieux entouré ?

>> A lire sur FemininBio Exercice de visualisation pour développer son pouvoir créatif, extrait du chapitre 2 de "La Source"

Voyez-vous un aspect particulier de votre vie pour lequel votre cerveau fonctionne selon des habitudes négatives ? [...] Pour vous aider, visualisez votre cerveau comme un ordinateur avec clavier, moniteur et disque dur. Votre esprit, lui, est le logiciel intangible que vous exécutez avec cet ordinateur. Cependant, vous n’êtes pas un ordinateur placé sur un bureau, qui est incapable de changement. Non, vous êtes à la fois le programmeur qui fait une nouvelle version du logiciel pour transformer les données (vos pensées) et aussi le technicien qui travaille en coulisses pour faire les réglages de l’équipement proprement dit (vos neurones). Vous contrôlez également la source d’énergie qui alimente votre machine par ce que vous mangez et buvez, par l’exercice physique et la méditation, les gens que vous fréquentez et votre lieu de vie.

Toute personne qui doute de ce pouvoir peut trouver dans la science de remarquables exemples de neuroplasticité. Dans ses applications les plus positives, elle est la clé de l’émancipation. Elle nous permet, moyennant l’effort nécessaire, de nous débarrasser de comportements négatifs et de modes de pensée profondément ancrés (addictions, habitudes et relations destructrices). J’ai vu des gens se remettre des suites physiques d’un AVC, d’une tumeur cérébrale, de toxicomanie ou de troubles alimentaires, et de difficultés émotionnelles aussi diverses qu’un divorce, une peine de cœur, un deuil, une perte d’emploi, un déménagement ou un changement de carrière.

La neuroplasticité nous permet aussi de pardonner

Tourner la page sur un deuil passé ou une amitié brisée peut s’avérer le changement le plus difficile à instaurer dans le cerveau parce que cette voie neuronale est précisément celle qui nourrit la honte, la méfiance et l’incapacité à pardonner en nous empêchant d’avancer. Notre cerveau ne cesse jamais d’évoluer, de se perfectionner et d’apprendre de tout ce que nous vivons, qu’il s’agisse d’un événement, d’émotions ou de rencontres. Nous devons en prendre conscience et considérer ce à quoi nous exposons notre cerveau et la manière dont nous gérons l’impact reçu. C’est possible de le faire en temps réel en effaçant les vieilles blessures par une nouvelle façon de voir les choses. La faculté d’adaptation et de régénération du cerveau est incroyable. Il faut s’en souvenir chaque fois qu’on se retrouve à
ruminer les mêmes idées ou à reproduire à l’infini un comportement. On peut « recâbler » certains de nos traits de caractère les plus fondamentaux et les grandes voies neuronales du cerveau peuvent s’adapter jusqu’à un âge avancé. 

Exclusivité pour FemininBio : téléchargez juste ici un extrait de l'ouvrage La Source du Dr Tara Swart !

Cet extrait est tiré du livre La Source, du Dr Tara Swart, à paraître aux éditions Leduc le 24 septembre 2019.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !