Eco-lifestyle

Le sac du Zero Waster : les alternatives au plastique pour réduire ses déchet simplement

Publié le 26 avril 2019
Anne-Catherine, alias Missis Green sur les réseaux, sensibilise chaque jour à la cause environnementale. en communiquant ses astuces d'un mode de vie respectueux de la planète et notre santé.
"Le plastique se recycle une seule fois et certains plastiques ne se recyclent jamais..."
"Le plastique se recycle une seule fois et certains plastiques ne se recyclent jamais..."
© Flickr / Sophie

Le mode de vie "zéro déchet" est de plus en plus plébiscité. Effet de mode ou urgence écologique ? La blogueuse Missis Green reprend les bases, en expliquant l'intérêt de cette démarche, et nous propose une sélection d'alternatives aux ustensiles en plastique omniprésents dans notre quotidien.

Vous avez sûrement déjà entendu parler du "zéro déchet" mais savez-vous concrètement de quoi il s'agit ? Le principe de base : réduire notre impact sur l'environnement et la santé. L'ennemi n°1 : le plastique.

>> A lire sur FemininBio : "Zéro Déchet: le manuel d'écologie quotidienne"

Le plastique pollue, ceci n’est pas une découverte ; néanmoins, savez-vous de quoi il est composé ? ​Pourquoi faut-il le réduire voir le bannir de notre quotidien ? Voici une explication simple.

Le plastique contient :

  • du polymère ...du poly quoi ? Le polymère est une catégorie de matériaux naturels ou artificiels, comme les matières plastiques par exemple.
  • des charges (substance solide permettant d’améliorer certaines propriétés)
  • des plastifiants (molécules qui permettent de rendre le plastique plus souple)
  • et des additifs (substances chimiques liquides ou en poudre permettant d’améliorer certaines propriétés).

Pourquoi ces composants polluent-ils l'environnement ?

Comme nous le savons aujourd’hui, le plastique est composé de molécules chimiques qui ne sont pas biodégradables. La décomposition se fait ainsi parfois en centaines voir milliers d’années... on se retrouve alors avec plein de morceaux de plastiques partout autour de nous ! Vous avez sûrement dû l’entendre ou le lire quelque part : en 2050, nous trouverons plus de plastiques que de poissons dans nos océans et nos mers. Que ce soit des déchets plastiques jetés par terre, ou directement dans un coin d’eau, ils polluent les sols de notre planète.

Le plastique se recycle une seule fois et certains plastiques ne se recyclent jamais... 

Aïe ! Oui je sais, vu sous cet angle, le plastique n’est plus tellement fantastique.

>> A lire sur FemininBio : Cash investigation enquête sur le plastique

Et les substances chimiques dans tout ça ? La plupart sont toxiques pour la santé et l’environnement. C’est le cas par exemple du Bisphénol A, reconnu comme toxique et interdit dans certains pays.

Il existe plusieurs types de plastique, très présents dans notre quotidien.

Nous en retrouvons par exemple dans l’alimentaire, la cosmétique ou encore les vêtements. Mais pas de stress, vous pouvez réussir à réduire voir bannir l’utilisation de certains plastiques très facilement et sans vous ruiner ! Aujourd'hui, on a très facilement accès à de nombreuses solutions.

Alternatives au plastique : les essentiels à avoir toujours sur soi !

  • La bouteille qui se réutilise à l’infini : les bouteilles en inox et en verre sont les meilleures alternatives aux bouteilles en plastique (à usage unique ou non). Elles sont dépourvues de substance chimique toxique (sans Bisphénol A notamment), et sont totalement réutilisables. Ainsi, on peut avoir toujours de l’eau sur soi, tout en arrêtant d'acheter des bouteilles d'eau au supermarché ! Il en existe même certaines qui maintiennent la chaleur et/ou la fraîcheur.
    Marques conseillées Qwetch, Gaspajoe, 24 bottles ou encore Klean Kanteen.
  • Le sac en tissu qui ne se jette pas : alternative au sac en plastique. Les sacs en tissu sont généralement faits de coton (biologique pour certains) et sont ainsi biodégradables. De plus, on peut les laver en machine, ils sont donc 100 % réutilisables. Vous pouvez les acheter ou les faire vous-même.
    Marques conseillées : Ecodis, Kufu, Agathe My Bag, Une Julie Verte, Biotenaturelle, Les trucs de Laura ou encore Filao.
  • La paille qui se réutilise de multiples fois : les pailles en inox, en bambou et encore en verre sont les alternatives aux pailles en plastique qui polluent nos coins d’eau et nos terres. Vous pouvez aussi tout simplement prendre votre boisson sans paille, mais si l’envie vous prend de siroter une boisson, procurez-vous des pailles réutilisables et sans substance chimique. Certaines peuvent être biodégradables, comme c'est le cas du bambou.
    Marques conseillées : Sans bpa, Gaspajoe, Bas Les Pailles (une super pétition est d’ailleurs en ce moment en cours), ou encore Paille Inox.
  • Le mouchoir ou la serviette en tissu : pour dire au revoir au mouchoir en papier à usage unique. Ils sont généralement faits de coton (biologique pour certains) et sont biodégradables. Ils passent à la machine à laver et sont ainsi 100 % réutilisables. Vous pouvez les acheter ou les fabriquer vous-même. On trouve facilement des mouchoirs et des serviettes en tissu dans des magasins de vrac, sur des sites en ligne, sur les stands des marchés locaux ou encore sur les  réseaux sociaux tels que les groupes Facebook (comme ZD Productions).
    Marques conseillées : Melo'cotonUne Julie Verte, Plim, Doux Comme Du Coton

Infos utile

Anne-Catherine, alias Missis Green sur les réseaux, prône un mode de vie plus respectueux de notre planète et de notre santé tout en sensibilisant chaque jour les personnes désireuses de changement.
Vous pouvez la retrouver sur...
- Youtube :  La chaîne de Missis Green
- Instagram :  @missisgreen__
- Facebook :  facebook.com/missisgreenYT/
- Twitter :  twitter.com/missisgreen__

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du thème Déchets & pollution
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte