Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Energie vitale

"S’ouvrir à cette puissance c’est accueillir l’Amour", le témoignage de Nathalie sur sa Kundalini

Pourquoi éveiller votre kundalini ? 
"Rien ne peut arrêter un être libre, un être qui, en quête de sens, est devenu un aventurier de conscience. Un être qui sent que son cœur est connecté à la Source de l’amour universel"
Nathalie Vieyra
Nathalie Vieyra
le 13 mai 2020
Venu du sanskrit le terme "kundalini" désigne une énergie spirituelle cachée en chacun.e de nous. L'éveiller donnerait accès à une autre dimension de nous-mêmes, notamment en activant notre énergie vitale, au sein de nos chakras. Et pour activer cette puissante porte de conscience, le tantra représente la voie royale. Voici un témoignage issu de ma pratique. 
Partenaire

Cet article a été publié dans le magazine #28 avril-mai 2020

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

À l’évocation du mot "kundalini" apparaît comme un serpent lové à la base de la colonne vertébrale. Énergie primordiale, sa source est notre feu sacré. En se mettant en mouvement elle soulève toutes nos peurs, plaies, pensées limitantes, tabous, morale, carcans. Quand elle choisit de s’élever, toute notre conscience s’ouvre. Nous ne sommes alors pas toujours à même d’accueillir cela. Notre puissance s’exprime quand on accueille totalement la libre circulation de notre énergie vitale, notre énergie sexuelle.

La puissance sans agressivité 

Il est venu faire cette expérience attirée par l’alliance du son et des mains. Le tambour chante et l’huile chaude coule sur sa peau sous mes mains. Je perçois d’emblée une grande douceur et une énergie plus forte dans les chakras supérieurs. Mes mains œuvrent, le tambour nous embarque. Reconnectée à sa terre intérieure, l’énergie sexuelle pulse depuis son ventre à travers tout son corps. Un chant incroyablement pur sort de sa gorge et emplit l’espace. Le chamane, son tambour et moi ressentons sa grande puissance, son pouvoir intérieur s’exprime à travers tout son corps et ses sens. Atterrissage, il remercie et se dit embarrassé d'avoir perçu l’agressivité de son être. Nous sommes toutes deux surprises de l’association du mot "agressivité" avec la sublime énergie retrouvée. Voilà un homme qui n’accueille pas sa puissance, car elle signifie pour lui agressivité.

L’agressivité est naturelle et pulsionnelle. Elle est connotée par les ombres du pouvoir, de la violence. Elle est sans doute par cette connotation refoulée par les hommes blessés eux aussi par le patriarcat. La puissance n'est ni dans la violence ni dans la force, elle réside je crois dans l’intensité de la vibration qu’émet un être libéré, aligné.

Le féminin oublié 

Elle fronce les sourcils en accueillant ces vagues qui viennent de son ventre. Qu’est-ce ? C’est incroyable, merveilleux, puissant et inquiétant ? Dangereux ? Elle est venue se reconnecter à son yin, coupée d’une partie d’elle-même. Tout est là pourtant, fluidité, douceur, douce puissance de la Shakti. S’ouvrir à cette puissance c’est accueillir l’Amour. Blessée, abusée dans sa jeunesse, elle a choisi l’action, l’autonomie, la solitude, la tranquillité, le yang. Sauf qu’elle a envie de vivre, d’aimer, d’être aimée... accueillir cette sublime énergie vitale en soi, pour soi, c’est se rendre vulnérable, ça fait peur.

>> A lire sur FemininBio Kundalini Yoga : posture de l'Envol pour se réouvrir au monde après le confinement

S'ouvrir à l'énergie sexuelle 

Un homme, une femme, la puissance ressentie à travers le prisme d’histoires personnelles et des blessures qui s’expriment. L’énergie sexuelle reconnectée et libérée offre des espaces de cheminement et de transformation. C’est la Voie, voie de transformation, voie d’expansion de la conscience. Transmuter ces énergies féminines et masculines signifie identifier ses ombres, les célébrer, afin que descende la lumière. « Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne sommes pas comme il faudrait. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute mesure », dit Marianne Williamson. S’il s’agissait d’Amour ? S’il s’agissait d’apprendre à s’aimer, totalement ? S’il s’agissait de sentir que nous sommes Amour ? Qu’il n’y a pas de séparation et que nous sommes toujours en lien avec la Source, que seule notre conscience ne peut encore le ressentir ? 

La grande majorité des personnes que je masse sont touchées par l’Amour. C’est pour la plupart d'entre elles difficile d’être touché par des mains pleines de présence, de bienveillance, qui nous montrent la beauté de notre être. Nous sommes d’abord incapables de nous voir ainsi, dans notre divine imperfection. C’est le chemin qu’offre cette voie, le Tantra. Un cheminement pour défaire tous les conditionnements qui nous empêchent d’honorer la puissance de notre être. Et l’éveil de la kundalini.

>> A lire sur FemininBio Gymnosophie : pratique de la philosophie spirituelle du yoga

Offrir au monde notre puissance

Délivrés du poids de nos histoires nous serions justes des êtres puissants. Puissants dans la vulnérabilité, car c’est dans l’espace intérieur du cœur que cette énergie se transforme et donne du sens. Vulnérabilité de l’être qui a appris à aimer son humanité, qui n’a plus besoin de stratégies pour exister. Être soi. Il reconnaît sa propre lumière, alors il peut voir celle qui brille en tout autre être vivant. 

"Rien ne peut arrêter un être libre"

Rien ne peut arrêter un être libre, un être qui, en quête de sens, est devenu un aventurier de conscience. Un être qui sent que son cœur est connecté à la Source de l’amour universel. Un être spirituel qui sent l’univers en lui, le reconnaît en chacun e. Il/elle reçoit des profondeurs de la Terre, et de sa terre intérieure, le flow orgastique comme une bénédiction pour se réaliser, le respirer pleinement, et sourire à ce qui est. 

Notre experte

Thérapeute psychocorporel, masseuse et professeure de Wutao®, Nathalie Vieyra est auteure de Lâchez prise, promenades au pays de la conscience. Son site : nathalie-vieyra.fr

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire