Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Ménopause

Ménopause et médecine chinoise jour 3 : masser le yong quan pour calmer les troubles de l'organisme

automassage pied
Le point appelé yong quan stimule le système rein et vous connecte à l'énergie de la terre, nourrissante et apaisante.
Jan Romero
Véronique Liégeois
Véronique Liégeois
le 06 novembre 2019
A la ménopause, l’organisme doit s’adapter à un rythme différent, et les petits troubles qui accompagnent cette période (bouffées de chaleur, douleurs articulaires, fatigue, œdèmes...) jouent souvent négativement sur le moral. La méditation et le qi gong aideront à calmer l’esprit et à ouvrir le cœur, ainsi que l'auto-massage.

Partenaire

Cet extrait est tiré du livre 10 minutes pour se sentir bien grâce à la médecine chinoise, de Véronique Liégeois, paru aux éditions Grancher.

 

 

 

>> A lire dans la série ménopause : le jus de soja contre les bouffées de chaleur et le thé aux noix pour équilibrer l'organisme

 

Le méridien du rein débute sous le pied par le point appelé yong quan - "la source jaillissante". Ce point stimule le système rein et vous connecte à l'énergie de la terre, nourrissante et apaisante.

Asseyez-vous en tailleur ou sur une chaise. Placez votre pied gauche sur la cuisse droite. Le point yong quan est situé au centre de la plante du pied et vers l'avant, juste sous les coussinets. Pressez ce point fortement avec le pouce de la main droite, en tournant. Relâchez légèrement la pression, puis recommencez (10 fois). Faites la même chose sur le pied droit.

Quand : en cas de bouffées de chaleur, même la nuit.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire