Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Enfant

Enfants de moins de trois ans, c'est non aux écrans

Votre enfant ne serait-il pas trop petit pour les écrans?
Camille Lechable
Camille Lechable
le 30 décembre 2016
Il est déconseillé de laisser les tout-petits devant les écrans trop longtemps, comme le montre une récente campagne de l'Académie Américaine de Pédiatrie.

Partenaire

Entre la télévision, les tablettes numériques et les portables, un enfant de moins de trois ans passe beaucoup trop de temps devant les écrans. Pour sensibiliser les parents à ce fléau, de nouvelles recommandations viennent d’être publiées par l'Académie Américaine de Pédiatrie sur le bon usage de ces outils dont on ne soupçonne pas assez les conséquences sur les plus jeunes.

Leur conclusion est limpide : avant 18 mois, l’utilisation des écrans est à éviter largement. Au delà et jusqu’à 5 ans, l’enfant peut éventuellement passer 1h par jour devant un écran mais toujours accompagné d’un de ses parents.  Des consignes qui ont évolué avec le temps et qui se sont adaptées à la société actuelle : en 1999, les enfants de moins de 2 ans étaient totalement privés d’écran.

En France, les spécialistes conseillent tout de même d’éviter l’exposition aux écrans avant 3 ans et d’accompagner l’enfant jusqu’à ses 6 ans. Les mesures sont donc plus restrictives dans notre pays. Pourtant, selon une enquête menée par l’Association française de pédiatrie, 44% des parents prêtent leur portable à leur enfant de moins de 3 ans, souvent pour le consoler…

Ce soir on éteint la télé...

Néanmoins, ce n’est pas cet écran qui serait le plus nuisible pour les petits mais bien la meilleure amie des foyers depuis les années 1960 : la télévision. En effet, il a été prouvé que la télévision, consommée de manière trop fréquente et trop importante, nuirait au développement de l’enfant notamment de son langage et de ses capacités de concentration.

Si les tablettes pédagogiques séduisent de plus en plus de parents, il ne faut pas oublier qu’elles doivent uniquement servir de complément à d’autres jeux d’éveil, qui permettent aux enfants d’appréhender l’univers en trois dimensions, ce qui n’est pas le cas sur un écran. Quitte à choisir, la tablette devra être privilégiée face à la télévision, qui ne demande aucune stimulation de la part de votre enfant.

Il est également important de rappeler qu’en grandissant, trop de temps passé devant la télévision et les autres écrans favorisera un phénomène d’obésité et de troubles de l’attention chez l’enfant. Autant l’habituer dès son plus jeune âge à s’amuser par d’autres moyens et développer ainsi sa créativité et son imagination. Aujourd’hui, les adolescents passent encore 3h30 par jour devant un écran

A retenir : la règle des 3-6-9-12

La règle du psychiatre Serge Tisseron (2008) préconise de ne pas mettre son enfant devant la télé avant ses 3 ans, pas de console de jeux avant ses 6 ans, pas d’internet avant ses 9 ans et pas de réseaux sociaux avant ses 12 ans. 

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire