Santé

Etre responsable de sa santé, un enjeu quotidien : rencontre avec Nelly Grosjean

Publié le 15 janvier 2018
Vegan, consom'actrice de produits bio, vegan et écolo. Utilise les médecines naturelles. Pratique le hatha yoga et la méditation.
© Yann Deva

C’est en participant au séminaire L’aromathérapie naturellement, 2 jours pour changer sa vie organisé par l’association Vidya Ayurveda à Bruxelles et donné par Nelly Grosjean que j’ai eu l’occasion, et je l’avoue l’immense plaisir, de l’interviewer pour vous.

Bonjour Nelly, la cuisine crue ou raw food est de plus en plus mise en avant, qu’en pensez-vous ?
(Photo : ©Gretchen Duffin)
Ça fait tout juste 40 ans que j’ai écrit le premier livre sur la cuisine crue, L’alimentation gagneur. Tout le monde pensait que j’étais vraiment illuminée de manger tout cru et des graines germées. Et puis finalement, aujourd’hui, c’est à la mode. Cela me réjouit, car il y a de tels bénéfices à manger cru ! En fait, avec l’alimentation crue, les résultats sont extraordinaires pour les gens malades autant que bien portants. Il n’y a pas de comparaisons possibles.

A lire aussi : L'alimentation crue, une alimentation santé

Est-ce parce que l’alimentation joue un rôle-clé dans l’acquisition et la préservation d’une bonne santé que vous privilégiez le cru ?
Notre corps est précieux. Il ne faut pas l’utiliser comme une poubelle, de ce fait, je pense qu’il est très important de faire attention à ce que l’on ingère. L’alimentation est un élément clé de notre santé. Dans ce que j’appelle mes 10 règles d’or du bien-vivre, après la respiration, le travail sur soi, l’exercice, il y a l’alimentation, bien évidemment. J’entends par là boire intelligemment et manger sainement.

Le mot « sainement » vous tient à cœur…
Sainement, ça veut dire sans produits chimiques, et même sans produits transformés, industriels. Je deviens presque intransigeante là-dessus maintenant. Cultivons notre jardin, faisons des graines germées dans la cuisine, mangeons des salades d’algues, des jus de légumes du jardin ou du jardin de la grand-mère… c’est la première des choses pour être en bonne forme et continuer à maintenir cette bonne santé.

Pourquoi alliez-vous alimentation crue et vivante, utilisation des huiles essentielles et d’autres pratiques de santé naturelle ?
Parce que nous sommes un tout. Dans l’idéal, je pense que chaque thérapeute devrait avoir à son arc plusieurs cordes que seraient 4 ou 5 techniques différentes : une qui travaille sur le physique, une sur le mental, une sur l’émotionnel, une sur la psyché et une sur le côté cosmo-tellurique parce que nous faisons partie d’un tout et il est important d’utiliser un ensemble de choses.
Il n’y a pas une seule technique ou méthode qui puisse soigner tout le monde et en tout temps, ce n’est pas possible. Chaque personne sera plus en accord avec un thérapeute à un moment donné. Associer les huiles essentielles et les hydrosols dans le cadre des cures détox permet de redonner, de rebooster la vitalité et d’éviter les crises curatives.

Vous avez créé un lieu de ressourcement incroyable en Suisse, Moulin de Vies, où toutes ces pratiques se mêlent et se complètent. Pourquoi ?
Moulin de Vies, c’est un deuxième lieu. Le premier, le Musée des arômes et du parfum est d’abord un lieu de relaxe et de cure où l’on fait plus spécialement des séminaires. A Moulin de Vies, on a un lieu où l’on fait des cures détox de 5 jours à la façon des cliniques suisses qui vous reçoivent et vous prennent en charge de A à Z sur le plan physique, mental, émotionnel et autres. La cure détox de 5 jours, c’est 5 jours de jus de légumes, 5 jours de changement d’alimentation, 2 séances par jour (une séance de massage et une séance avec un soigneur qui travaille sur le physique, le mental, le spirituel). On nettoie les « couches de  l’oignon » à différents niveaux. Les résultats sont époustouflants.

L’alimentation crue et vivante et les huiles essentielles tiennent une grande place depuis de nombreuses années dans votre vie. Que vous ont-elles apportées ?
La joie, le plaisir, la santé, résoudre des problèmes de santé, gagner la vitalité. A 65 ans, je me plais à pouvoir affirmer que je n’ai jamais vu de médecin de ma vie. Je pense que c’est important de le dire, c’est tellement peu courant.

Un message aux lectrices de FemininBio ?
Offrez-vous trois semaines pour voir. Essayez une autre façon de vivre, de manger et de bouger au quotidien pendant trois semaines. Si après avoir lu un de mes ouvrage, vous avez envie de mettre en pratique ne serait-ce qu’une piste que je développe, par exemple les 3 minutes de respiration matin et soir, je serais enchantée ! C’est le premier pas vers la santé et personne ne peut le faire à votre place.

Pour aller plus loin : Les 10 règles d’or du bien-vivre de Nelly Grosjean : la respiration, l’alimentation, l’exercice physique, la relaxation, le sommeil, l’eau, l’harmonie affective et sexuelle, la pensée positive, le soleil, l’aromathérapie.

L’aromathérapie par Nelly Grosjean avec Biossentiel

Articles du thème Alimentation vivante
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte