Grossesse

La grossesse modifierait le cerveau durant 2 ans

Publié le 21 décembre 2016
© Pixabay

Selon une étude publiée dans Nature Neurosciences, la grossesse aurait des effets sur le cerveau, notamment sur la matière grise. Ces effets perdurent au moins deux ans après l’accouchement.

C’est un fait : la grossesse induit des changements structurels dans la matière grise des cerveaux. Cette étude menée par des chercheurs espagnols et danois et publiée dans Nature Neurosciences a analysé les cerveaux de 25 femmes, avant et après accouchement, et les a comparé à ceux de pères, d’hommes et femmes sans enfant. Résultat? Une matière grise moins développée dans les régions du cerveau associées aux aptitudes sociales chez les femmes enceintes ou qui ont accouché. Leur activité neuronale en revanche augmente lorsqu’elles voient les photos de leurs bébés…

Plus le cerveau change, plus la relation serait fusionnelle

Suite à ces résultats, les chercheurs ont émis l’hypothèse que ces modifications se feraient instinctivement pour préparer la future mère aux besoins et aux exigences du bébé. Plus étonnant encore, ces modifications au niveau de la matière grise varient selon l’attachement affectif entre la mère et son enfant. Plus le cerveau change, plus la relation mère-bébé est fusionnelle. 

Attention cependant à tempérer ces conclusions: « La grossesse peut aider le cerveau d'une femme à se spécialiser, à développer cette capacité d'une mère à savoir de quoi son enfant a besoin, à reconnaître des menaces ou à développer le lien établit entre eux » explique Elseline Hoekzema, responsable de l’étude. En clair, la grossesse ne diminue les capacités intellectuelles mais concentre le cerveau d’une femme enceinte sur son futur rôle de mère. Finalement ces changements permettraient d’améliorer l’instinct protecteur de la mère et son empathie à l’égard de son bébé. 

Après les changements dûs aux hormones à l’adolescence, la femme peut donc subir une seconde modification de son cerveau lors d’une grossesse, ce qui montre encore une fois la puissance d’adaptation du corps humain. 

Articles du thème Ma grossesse au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte