Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Post-partum

La naturopathie pour prendre soin de son énergie après l’accouchement

L'accouchement est un moment éprouvant pour la jeune maman, physiquement et émotionnellement. Prendre soin de son bien-être, revoir son alimentation et gérer ses émotions lui permet de retrouver son énergie.

© Kyle Nieber/Unsplash
Famille heureuse Joie familiale
Florence Cohen
Par Florence Cohen
le 12 octobre 2021

La période du post-partum est cruciale dans l'épanouissement de la jeune maman et du bébé. C'est à ce moment que vont être posées les bases d'une maternité sereine, et c'est pourquoi il est important, pour la nouvelle mère, de prendre soin de son énergie.


Partenaire

Vous étiez deux, seule ou avec déjà des enfants et voilà qu’arrive votre nouveau né. On a beau porter aux nues la naissance, c’est un évènement fatiguant, traumatisant et pour l’enfant et pour la mère.

Le traumatisme de la naissance

L’enfant est resté 9 mois dans un cocoon, alimenté par le cordon ombilical, bercé par vos mouvements à l’abri de toute agression extérieur. Il se retrouve soudainement expulsé, en pleine lumière et vos bras, votre voix, votre regard vont être les premiers repères sécurisants.

A lire Grossesse : 10 clés pour renforcer son immunité naturellement

Pour vous, il va dépendre de comment vous avez vécu votre grossesse, le stress subi par la pression familiale et/ou au travail mais surtout comment vous avez géré vos émotions et vos hormones qui vous ont malmenée durant cette période.

Avez-vous pris soin de vous, pendant votre grossesse ?

Avez-vous pour habitude de vous écouter ? Cela signifie de veiller à vous sentir le mieux possible dans votre quotidien, d’éviter les situations stressantes qui en plus sont inutiles.
Pratiquer un sport doux, sortir entre copines et pour celles qui sont déjà maman, passer du temps avec vos enfants, en toute simplicité et pourquoi pas leur demander de vous aider « avec le sourire »
Si vos nuits étaient entrecoupées, parveniez-vous à récupérer le temps d’une sieste flash ? Le soir, preniez-vous le temps de vous détendre après votre journée ?

L’énergie après l’accouchement

Elle est au plus bas, vous allez dans les premiers jours être plus ou moins excitée par la découverte de votre nouveau né ou pas et puis ensuite vous devrez faire face à un certain désarroi du à ce fait: votre entourage n’aura d’yeux que pour ce petit bout de chou. La chute est rude et est appelée le baby blues.
Durant 9 mois les questions, les attentions, les regards étaient rivés sur votre ventre, sur les diverses préparations, le prénom mais aussi sur des sujets qui vous mettaient mal à l’aise car vous avez été obligée de vous débattre entre votre désir et celui des autres.

Et dès la naissance survient ces éternels questions uniquement centrées sur le bien être du bébé.

Les clefs pour prendre soin de vous

Soyez entourée et ne lésinez pas sur les demandes

Dans notre société occidentale, on pense qu’il est bien vu de tout faire toute seule alors que si vous regardez autour de vous d’autres modèles de famille, les tantes, les soeurs, les parents aident à l’éducation et cela soulage .
Il n’y aura donc pas de honte à demander à un entourage bienveillant de l’aide pour quelques heures, une ou deux nuits et/ou pour récupérer vos enfants plus grands à l’école mais aussi d’alterner les mauvaises nuits avec votre conjoint et/ou pourquoi pas avec des personnes proches .

Le couple que vous formez devrait être sécurisant et pour vous et pour l’enfant.
Vous retrouver à deux est primordial pour respirer, souffler, penser à autre chose, se retrouver et pour assurer à votre enfant une place dont il aura besoin dans sa vie d’adulte.
Le couple ce n’est pas votre enfant et vous mais bien le binôme que vous formerez avec la personne élue.

Une alimentation saine est primordiale

Bannissez les sucres rapides, la malbouffe et non cela ne revient pas plus cher de bien s’alimenter.

A lire Quels aliments pour bien récupérer après l'accouchement ?

N’essayez pas de perdre votre surpoids en 15 jours sous peine de faire une dépression.
Il vous faudra une année pour que votre silhouette se rééquilibre et que tous vos organes se remettent en place.

Récupérez pendant que votre bébé fait la sieste.

Ecouter vos émotions et les siennes

Transmettez à votre nouveau né votre savoir être, cela vous apaisera et lui aussi.
Un bébé apaisé est gage que vous lui transmettez une énergie positive et constructive qui passe par les gestes, le regard, le touché et les mots.
Pour apaiser ses pleurs, repérez où il a mal, sans vous sentir énervée ou dépassée et expliquez lui avec douceur le processus de son développement avec vos mots, votre sensibilité.

Certes il est facile de se laisser dépasser par les peurs, la fatigue, alors que ce que demande une naissance c’est de s’adapter aux énergies qui différent et c’est en parvenant à vous adapter, que vous parviendrez à équilibrer votre énergie.

L'autrice

Florence Cohen

Florence Cohen est sophrologue psychanaliste et alliée des amoureux de la vie qui souhaitent apprendre à danser avec leurs émotions pour en faire une force et s’épanouir pleinement !
Son site : florence-cohen.fr
Son mail : florence@florence-cohen.fr
Son Facebook : Florence Cohen Sophroanalyste

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire