Psychologie positive

Défi zen: le cahier de bonheur

Publié le 3 mars 2017 - Mis à jour le 20 mars 2017
Votre cahier de bonheur peut être virtuel
Votre cahier de bonheur peut être virtuel
© Bonnie Kittle/Unsplash

Le cahier de bonheur, c'est plus qu'un journal intime ou un carnet de kifs : c'est un cahier qui fait vivre notre créativité et booste notre bonne humeur. Voici un beau défi à relever en attendant le printemps !

Les défis zen pour FemininBio, quesaco ? Je vous propose une fois par mois de découvrir et relever un défi zen sélectionné spécialement pour vous dans tous les domaines du développement personnel. Et pour vous inspirer, je vous parle de mon expérience de "débutante en bonheur" à moi :-) Car tous les défis que je lance, je les relève aussi, afin de pouvoir en parler en connaissance de cause et vous donner des conseils encore plus concrets et adaptés ! Prêtes ? Partez !

Mon défi zen féminin bio : épisode 13, "le cahier du bonheur"
Pour fêter l'arrivée des beaux jours, je vous propose de revenir à un des fondamentaux d'une vie heureuse et épanouie. Porter notre attention sur ce qui va bien embellit notre vie sans rien changer concrètement. Je ne sais pas vous, mais moi, j'aime abuser de ces petits trucs aussi anodins en apparence que magiques en profondeur qui, l'air de rien, rendent la vie plus belle.

A lire: 
Le bullet journal (BuJo), le cahier magique qui remplace l'agenda

Le lettering, ou l'art de bien écrire

Le thème ?
En ce joli mois de mars, nous allons adopter une habitude positive et créative : tenir un cahier du bonheur.

Pourquoi est-ce important ?
Parce que notre éducation, notre penchant naturel peut-être, la société en général sûrement, ne nous incitent pas à mettre l'accent sur nos réussites, nos fiertés, bref, nos motifs de bonheur.

Nous avons parlé le mois dernier de notre colère et de nos émotions négatives, car il est illusoire de vouloir tirer un trait sur nos facettes les plus sombres. Mais il ne s'agit pas non plus de s'y complaire. C'est aussi pour cela que les défis zen changent de thématique à chaque fois... il s'agit toujours de trouver le juste milieu.

Il est important de se féliciter régulièrement, de se rappeler pourquoi à chaque instant, nous avons toutes les raisons d'être heureuse. Notre quotidien est rempli de 1000 petites choses, des beaux moments comme des rendez-vous manqués, ou encore des épreuves difficiles. À nous de choisir ce sur quoi nous allons porter notre attention.

Comment y parvenir ?
Je vous invite tout d'abord à prendre l'habitude de programmer un petit rendez-vous en tête-à-tête avec vous-même plusieurs fois par semaine. 10 à 15 minutes de rendez-vous avec vous trois fois par semaine me semble être un juste équilibre.

Commencez par choisir le support de votre cahier du bonheur. Vous pourrez choisir un cahier papier, ou encore une note sur votre ordinateur si vous êtes comme moi très connectée. Peu importe, l'idée est que vous puissiez regrouper ici tous vos motifs de satisfaction.

Vous allez ensuite réunir dans votre cahier tous les éléments qui symbolisent vos réussites, vos petits plaisirs, vos grands bonheurs, vos succès... Revenez sur les épreuves que vous avez surmontées quand bien même les vents étaient contraires, sur les moments où vous vous sentez heureuse, sur les plus beaux jours de votre vie, sur ce qui vous fait rêver, sur tous les petits riens de votre quotidien.

Collez les images qui symbolisent cela sur votre cahier, écrivez aussi, racontez ces moments détaillés, décorez vos histoires, ajoutez des motifs. Le but est de laisser libre cours à votre imagination et votre créativité. Vous pouvez faire des petits dessins, coller des petites images…

Et ce qui est merveilleux avec le cahier du bonheur, c'est que c'est un peu comme le double effet Kiss cool :-) D'abord, l'écrire vous fera le plus grand bien, vous vous sentirez toujours plus heureuse après qu'avant. Mais également en cas de petite baisse de forme, il vous suffira de le regarder quelques instants pour avoir un regain d'énergie.

Mon expérience à moi ?
La vérité, c'est qu'à la base, j'ai pris ce défi un petit peu comme une corvée. Je ne me sens pas très créative, je dessine extrêmement mal, et j'avais le sentiment de devoir faire quelque chose de joli. Cela me pesait donc un petit peu. Mais voilà, défi oblige, j'étais obligée de m'accorder trois moments dans la semaine pour avancer sur mon cahier du bonheur... et j'ai choisi les moments propices de la sieste des bébés.

Eh bien, ce que je n'avais pas perçu, c'est que mieux que le double effet, c'est un triple effet positif que j'ai relevé à tenir mon cahier du bonheur. Non seulement je me suis sentie plus heureuse pendant que je le préparais et après en cas de baisse de forme pendant la semaine, mais surtout, j'ai été encore plus heureuse avant. Oui, la tenue du cahier est allée au-delà de ces instants puisque souvent j'ai pensé à lui pendant la journée, en me disant "tiens, voilà ce que je devrais écrire dans mon cahier du bonheur". "Voilà une image dont j'aimerais me souvenir". "Voilà encore un petit bonheur simple à consigner"... Il m'a ainsi aidée à voir d'avantage le positif dans mes journées.

Et d'après moi tenir son cahier du bonheur présente un avantage majeur sur la tenue du carnet des petits plaisirs que j'avais déjà eu l'occasion de tester. La différence, ce sont les images. Je me suis rendue compte à quel point il y avait une différence entre écrire par exemple "prendre un petit déjeuner dehors", et voir l'image de ce petit déjeuner dehors idéal que je rêve de prendre.

Bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à le faire, et je garde cette note sur mon ordinateur. De temps à autre, je vais la regarder et ajouter une ou deux images, une citation, un petit texte. Et la vérité, c'est qu'en écrivant ce défi, je n'ai pas résisté à l'envie de retourner voir les images de mon cahier du bonheur, et ses effets positifs se sont à nouveau fait sentir.

Ça marche à tous les coups :-)

A lire: 
Le bullet journal (BuJo), le cahier magique qui remplace l'agenda

Le lettering, ou l'art de bien écrire

Rendez-vous sur le blog Les défis des filles zen si vous souhaitez aller plus loin et partir à la découverte de vous-même.
 

Articles du dossier Les défis zen
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte