Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Envoyé Spécial sur les huiles essentielles


le 02 novembre 2009

Partenaire

Jeudi 29 octobre a été diffusé sur France 2 un reportage d’Envoyé Spécial sur le « Business des Plantes ». On y traitait bien évidemment des huiles essentielles. Une fois de plus, comme pour son reportage précédent sur les cosmétiques bio, l’émission Envoyé Spécial n’a pas vraiment choisi d’informer le téléspectateur en toute neutralité et a pris l’option d’un reportage plus polémique,  un peu suspicieux et franchement anxiogène en ce qui concerne les huiles essentielles…

Vous avez été déjà quelques-uns à nous envoyer des mails pour nous exprimer soit vos craintes ( »dois-je avoir peur d’utiliser les huiles essentielles à présent sur mes enfants? »), soit votre indignation ( »j’utilise les huiles essentielles pour ma santé depuis des années avec succès et en toute confiance »).  Il est clair que le reportage de France 2 aura un impact non négligeable sur notre secteur d’activité qui pourtant fait de son mieux jour après jour pour démontrer à la population que la santé avec l’aromathérapie est un bienfait !

Afin de vous rassurer et de mieux vous informer, précisons les éléments suivants :

- Les huiles essentielles sont des trésors pour la santé, MAIS il est vrai que les huiles essentielles sont des complexes biochimiques puissants et qu’il convient de les utiliser avec la plus grande prudence. Et toujours en respectant les précautions d’utilisation. Nous répétons sans cesse qu’il faut agir selon les conseils d’un praticien de santé diplômé (pharmacien, médecin aromathérapeute qualifé). La lecture d’ouvrages spécialisés peut aider mais l’auto-médication est toujours déconseillée.

- Les huiles essentielles anti-infectieuses et anti-inflammatoires sont de précieux remèdes contre les bobos quotidiens et leur efficacité est démontrée dans de nombreuses études. Il ne s’agit pas de recettes de bonnes femmes ou « new age », et c’est pour cette raison qu’il vaut mieux faire confiance aux laboratoires ayant pignon sur rue.

Petits clins d’oeil :

- La lotion Esculape du laboratoire PhytosunAroms, incriminée dans le reportage, est un produit qui a aidé beaucoup de personnes à se prémunir des maux d’hiver. Elle ressemble un peu aux produits Aromaforce et Pranaforce du laboratoire Pranarôm. Tous ces produits sont des synergies d’huiles essentielles biochimiquement définies (HECT ou HEBBD). MAIS il est évident que ces produits sains doivent être utilisés raisonnablement et selon les précautions d’usage.

- Le docteur Pénoël est un bon thérapeute et nous le saluons bien.

- L’aromathérapie et la phytothérapie qui ont été décrites dans le reportage comme des « business juteux » sont certes des activités florissantes mais elles ne représentent rien, rien de rien, par rapport au poids gigantesque de l’industrie pharmaceutique allopathique.

Nous remercions chaleureusement tous ceux qui font confiance à l’aromathérapie pour leur bien-être, et tous ceux qui en parlent avec raison et mesure autour d’eux.  Nous nous interrogeons sur les motivations de la presse grand public il est vrai, mais osons espérer que l’avenir des huiles essentielles sera un avenir serein, en toute complémentarité avec la médecine d’aujourd’hui.

Le site : www.pranarom.com

Pranarôm
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire