Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Immunité

Réguler son système immunitaire pour prévenir des maladies, avec Thierry Souccar

Journaliste et auteur scientifique, Thierry Souccar nous dévoile ici ses meilleurs conseils pour renforcer son système immunitaire.
©DR
Mon corps ce héros Mon corps ce héros
Audrey Etner
Interview par Audrey Etner
le 17 février 2021

Principal levier de notre longévité, notre système immunitaire peut, selon notre mode de vie, nous sauver la vie comme l'abréger. Fort de cette vision unitaire et révolutionnaire de la santé, l'expert Thierry Souccar signe un nouveau livre essentiel pour nous accompagner sur la voie du changement, vers un corps en santé.


Partenaire

FemininBio Magazine 32
(©Idix)

Cet article a été publié dans le magazine #32 janvier-février 2021

>> Pour retrouver la liste des points de vente c'est ici

Journaliste et auteur scientifique, Thierry Souccar est l'auteur de nombreux livres sur l’alimentation et la santé, dont plusieurs best-sellers. En charge pendant dix ans des questions de santé, biologie et nutrition à Sciences et Avenir, il a créé le site santé de l’Obs puis, en 2006, le site LaNutrition.fr, premier site d’information francophone sur l’alimentation et la santé. Il est membre depuis vingt ans de l’American Nutrition Association, l’une des principales sociétés savantes internationales dans ce domaine. Rencontre à l'occasion de la sortie de son nouveau livre Arrêtons de saboter notre immunité, un guide pratique à se procurer d'urgence pour comprendre nos maux et agir en faveur de notre santé.

Pourquoi ce livre, pourquoi maintenant ?

J’ai commencé l’écriture en janvier 2020, quand le monde a été informé de l’émergence d’un virus mortel en Chine, particulièrement dangereux en cas d’obésité, diabète, hypertension et autres troubles métaboliques. Il me semblait important de rassembler des informations sur la pandémie et les moyens de se prémunir, qui pourraient être utiles à tous. Mais il m’est apparu peu à peu que la question de l’immunité dépassait largement le cadre de la lutte contre les maladies virales. Les dernières découvertes ouvrent des perspectives passionnantes de prévention et de traitement des maladies chroniques non transmissibles. C’est le message que j’ai voulu faire passer.

Que révèle la connaissance du système immunitaire ?

On a tendance à réduire le système immunitaire à son rôle dans la prévention et le combat contre des agents infectieux. Mais il fait bien plus que ça. Il surveille en permanence l’état du corps et réagit à toute anomalie, qu’il tente de corriger. Ce peut être une brûlure, comme le manque de sommeil. Le problème, c’est que le système immunitaire est à la fois très sophistiqué et très fruste. Son bras armé, celui qu’il active en cas de problème, c’est l’inflammation. L’inflammation peut être la meilleure des choses en cas d’infection virale, car elle permet le recrutement et l’action des globules blancs. Mais on l’a vu avec la Covid-19, l’inflammation peut devenir incontrôlée et vous tuer. Et si vous manquez de sommeil, ou si vous prenez du poids, le système immunitaire va s’activer, générer de l’inflammation qui, lorsqu’elle est chronique, peut aggraver l’état de santé. De ce point de vue, le système immunitaire peut faire de vous un centenaire ou abréger votre existence. C’est la clé de la longévité.

>>A lire sur FemininBio : Naturopathie : booster l’immunité des enfants en période de virus

On entend toujours parler de «booster son système immunitaire». Qu’entend-on par cette expression ?

«Booster son système immunitaire», c’est rechercher les moyens de mobiliser les défenses immunitaires. Mais il faut être prudent. Les jeunes hommes et femmes décimés par la grippe de 1918 l’ont probablement été par une activation démesurée de leur immunité, comme le sont une partie des personnes qui décèdent de la Covid-19. Un système immunitaire «boosté», c’est aussi plus d’inflammation, ce qui peut se révéler la pire des choses. Certaines plantes comme l’échinacée augmentent sensiblement les médiateurs de l’inflammation, donc il faut être prudent. Je préfère l’idée d’une régulation fine, au long cours, qui, comme je l’explique dans mon livre, dépend du mode de vie et aura des effets bénéfiques à la fois sur les défenses anti-infectieuses et en prévention des maladies chroniques.

Grand ennemi de l’immunité, le stress est l’un des facteurs dégradants les plus répandus. Que faire pour enrayer le phénomène ?

Le stress chronique est vécu par le système immunitaire comme une anomalie, au même titre qu’une infection bactérienne. Les événements stressants de tous types stimulent la production de cytokines pro-inflammatoires dans l’organisme tout entier. L’inflammation chronique, si elle se prolonge, peut conduire à la perte de volume de l’hippocampe, favoriser la dépression et l’anxiété, et diminuer la résistance aux infections. Dans mon livre je propose plusieurs stratégies validées, comme les thérapies cognitives et comportementales.

Quelles sont les trois habitudes essentielles à prendre pour maintenir son système immunitaire en bonne santé ?

J’ai la conviction que la clé de la longévité n’est pas de «booster» en permanence son système immunitaire, mais au contraire de le mettre au repos, afin qu’il ne s’active que pour de bonnes raisons, comme un virus.
Pour apaiser son système immunitaire, il faudrait par exemple éviter de voir son tour de taille et sa glycémie augmenter, dormir au moins 6h30 par nuit, faire de l’exercice tous les jours etc. Cela passe par des changements d’alimentation et de mode de vie que j’ai essayé de détailler.

Comment se libérer de la maladie et reprendre la main sur notre santé ?

La santé individuelle est indissociable de la santé globale, c’est-à-dire celles des humains qui nous entourent, mais aussi celle de l’environnement. On le voit avec l’émergence de nouveaux virus comme Ebola ou les SARS qui profitent de l’intrusion humaine dans les espaces naturels, mais aussi d’une baisse probable des défenses immunitaires collectives de l’humanité, du fait de l’obésité galopante, la baisse de l’exercice physique, la progression des aliments ultra-transformés. Non seulement nous créons des points de contact avec des pathogènes inconnus, mais nous sommes collectivement moins en mesure d’y faire face. Les mesures individuelles sont nécessaires, mais pas suffisantes.

(©Editions Thierry Souccar)

Le livre :

Arrêtons de saboter notre immunité, de Thierry Souccar, paru chez Thierry Souccar Éditions, 2020.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire