Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Chronique

L'incroyable résilience de Sylvie Hampikian, transformée après son AVC

sylvie hampikian
"Le découragement et le renoncement sont nos pires ennemis."
Sylvie Hampikian
Par Sylvie Hampikian
le 27 mars 2020
Après un AVC il y a dix ans, Sylvie Hampikian a décidé de changer radicalement de vie et de tout faire pour renaître de cet accident plus forte qu'elle ne l'était avant. Energie, peau parfaite, physique en forme, l'auteure s'est métamorphosée, et témoigne dans cette chronique des incroyables ressources que le corps a pour se réparer.

Partenaire

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #27 février 2020 - mars 2020

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

Il y a près de dix ans, j’avais tout juste 50 ans. Je cumulais les activités et m’investissais dans mes premiers ouvrages. J’étais hyperactive, enchaînais les projets et débordais d’énergie. Jusqu'à ce jour de mai où j’ai été victime d’un AVC, sans le moindre signe précurseur et sans cause clairement établie.

Après trois semaines d’hôpital, je suis rentrée chez moi avec un bras gauche de nouveau-né, des difficultés à marcher, une immense fatigue et une ordonnance à rallonge. Très vite, je me suis rapidement lancé un défi : dans dix ans, je ne serai pas comme avant l’AVC, mais je serai mieux qu’avant, et si possible plus jeune.

Parallèlement aux quelques semaines de rééducation médicale j’ai augmenté progressivement mon rythme de travail. J’ai joint un groupe de marche rapide et j’ai débuté des cours de piano. Je me suis aussi attelée à contrôler mon poids et à améliorer mon apparence. Notamment, j’ai abandonné les teintures chimiques pour sauver littéralement mes cheveux grâce aux colorations végétales.

>> A lire sur FemininBio Le leadership féminin, la clé du renouveau du monde
 

Un changement de vie

Aujourd’hui, je pense pouvoir affirmer que j’ai réussi mon pari. Je n’ai plus la moindre séquelle de l'AVC, j’ai un bilan cardiaque de sportive, je ne souffre d’aucune douleur corporelle et je ne prends plus de médicament en lien avec cet accident de santé. Mon énergie est au top, mon look me plaît, ma peau n’indique pas mon âge et mes cheveux ont retrouvé souplesse et volume.

Je pratique un sport intensif (aqua-punching) qui m’a fait retrouver une souplesse et une musculature dont je n’osais plus rêver. Eh oui, je peux le dire : je suis plus en forme qu’il y a dix ans, et sans doute plus jeune.

Si j’ai tenu à relater mon expérience sur le site de FemininBio, c’est pour témoigner des incroyables ressources du corps humain pour se réparer, se rééduquer, se transformer et renaître. Ce pouvoir est en chacun.e de nous, il ne tient qu’à notre propre volonté de le mobiliser, d’avoir foi en nos capacités à rebondir et à retrouver une énergie intacte. Il n’est jamais trop tard. Le découragement et le renoncement sont nos pires ennemis.

Notre experte

Sylvie Hampikian a exercé pendant trente ans comme expert pharmaco-toxicologue. Passionnée par les plantes et leurs usages, elle se consacre désormais à l’écriture d’ouvrages santé, beauté et bien-être.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire