Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Mon corps et moi

Prendre soin de sa santé, le meilleur geste beauté pour bien vieillir

"La pratique d’une activité physique régulière améliore le tonus général, lasouplesse du corps, larésistance aux infections, la circulation veineuse."

Anna Shvets/Pexels
Connexion à soi Retour aux sources
Sylvie Hampikian
Par Sylvie Hampikian
le 13 septembre 2021

Voilà un lieu commun des plus répandus. Une phrase qu’on entend sans l’écouter. "La beauté est à l’intérieur" est en réalité à prendre très au sérieux, au sens propre comme figuré. Si l’image que l’on renvoie est liée à notre état d’esprit, la structure de notre corps dépend de la façon dont nous prenons soin de lui. Alimentation, activité physique et gestes santé, le corps est notre allié beauté, malgré le temps qui passe.


Partenaire

Magazine 36 FemininBio

Cet article a été publié dans le magazine #36 septembre-octobre 2021
>> Pour retrouver la liste des points de vente c'est ici

Notre corps n’est pas un puzzle de pièces distinctes simplement imbriquées. Il s’agit bel et bien d’un tout, dont chaque tissu, chaque organe, échange et dialogue avec les autres.

Les principales voies de communication sont le système nerveux central et périphérique, la circulation sanguine, le système immunitaire et hormonal. La plupart des messages régissant nos fonctions corporelles et nos émotions reposent sur une myriade de molécules, les médiateurs. Chacun apporte aux cellules une information entraînant une réaction.

"Quel que soit l’âge, il n’est pas normal de souffrir."

Avec le temps, certains de ces mécanismes tendent à s’altérer. Or, nous ne subissons pas passivement cette évolution : en adaptant notre mode de vie, nous pouvons garder le contrôle et limiter ou ralentir les effets du vieillissement. Par exemple, adopter le régime méditerranéen (fruits et légumes frais et colorés, huile d’olive, viande blanche ou poisson, fromage blanc ou yaourt) est un choix qui fait l’objet d’un consensus en sa faveur.

Réagir et s’impliquer

"C’est normal à mon âge." Voici bien une phrase à bannir de son vocabulaire. Quel que soit l’âge, il n’est pas normal de souffrir, de mal dormir ou d’être fatigué sans raison. Par conséquent, il est impératif de bannir les traitements symptomatiques, qui masquent les symptômes et laissent les maladies s’installer. Tout peut se soigner, à condition d’entreprendre un traitement de fond (traiter la cause) le plus tôt possible, avec l’aide d’un professionnel de santé. Dans de nombreux cas, des solutions alternatives existent (phytothérapie, yoga, acupuncture, etc.). Mais si la chirurgie ou la prise de médicaments sont inévitables, les médecines douces peuvent venir en renfort du traitement médical et éviter les ordonnances qui s’allongent.

A lire Bien vieillir : les probiotiques, alliés de la longévité ?

Bouger, c’est la clé

"C’est plus de mon âge." Voici une autre phrase à ne plus jamais employer. Car, avec la malbouffe et la pollution, la sédentarité est l’un de nos pires ennemis. À l’inverse, il est démontré que la pratique d’une activité physique régulière améliore le tonus général, la souplesse du corps, la résistance aux infections, la circulation veineuse. Elle aide à maintenir un poids de forme, prévient ou soulage l’arthrose, les troubles du sommeil, la dépression, l’hypertension artérielle, le diabète de type2, les déséquilibres du cholestérol, etc.

A lire Peau mature : la routine anti-âge pour tonifier la peau de Caroline Ida

Le but à atteindre est au minimum de 2 heures 30 d’activité d’endurance modérée par semaine (marche rapide, par exemple). Ceci inclut les déplacements à pied ou à vélo, mais aussi tout ce qui fait bouger et/ou respirer : chant, jardinage, photo en extérieur, ménage, etc. Idéalement, on conseille de pratiquer, en plus, une activité physique soutenue au moins une fois par semaine. Le panel des disciplines conseillées est vaste : natation, aquafitness, aquabike, renforcement musculaire, gym Pilates, tai chi, aïkido, danse (jazz, africaine, orientale, etc.), zumba, marche nordique, etc. Il est important de choisir une pratique qui soit un plaisir et non une corvée !

Et la beauté dans tout ça ?

La peau est l’un des organes les plus connectés au reste du corps. Elle est donc le reflet du bon fonctionnement de l’organisme et de l’harmonie interne. L’ayurvéda emploie le terme de Vayastyag pour désigner cette beauté respirant la santé, cette bonne mine qui fait oublier les quelques rides et l’ovale imparfait des visages "matures". Par conséquent, tout ce qui contribue à la santé améliore aussi la beauté de la peau, des cheveux et des ongles. Par exemple, l’activité physique régulière stimule la microcirculation, contribuant ainsi au tonus de l’épiderme, à la santé des cheveux, à la minceur (effet anticellulite).

Quelques gestes beauté anti-âge

Bien entendu, prendre soin de sa beauté de l’intérieur n’empêche pas d’adopter des gestes naturels aidant à prévenir localement ces petits signes de vieillissement dont on se passerait bien.

"Tout ce qui contribue à la santé améliore aussi la beauté."

Sur le visage, appliquer matin et soir une huile riche (abricot, argan, chanvre, figuier de Barbarie, rosier muscat, tomate, etc.) avant de poser sa crème hydratante bio habituelle. Masser du plat de la main, comme si on lissait le visage vers les cheveux et le cou.
Pour la beauté des cheveux, espacer les shampooings pour ne les laver si possible qu’une fois par semaine, en privilégiant les formules pour cheveux secs. Masser environ une fois par semaine le cuir chevelu avec une petite dose de vinaigre de pomme. Pour masquer les cheveux blancs, opter impérativement pour une coloration 100% végétale et en poudre. Choisir une couleur plutôt claire, pour limiter l’effet racine.

A lire Sexe et ménopause : la libération d'une nouvelle forme de plaisir

Vieillir est inéluctable. Mais il est compréhensible de vouloir conserver le plus longtemps possible les privilèges de la jeunesse. Les gestes de prévention santé et beauté sont importants, bien entendu. Mais le mental l’est plus encore. La clé, c’est de ne jamais ralentir, ne jamais renoncer, continuer d’entreprendre et se persuader qu’à tout âge, on peut encore s’améliorer.

Notre experte

Sylvie Hampikian est vétérinaire de formation, spécialisée en pharmacologie des actifs naturels. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur leurs usages en santé et en beauté, dont Créez vos cosmétiques bio, paru aux éditions Terre vivante.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire