Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Introspection

"Un chemin vers soi pour goûter au bonheur", la chronique poétique de Sophie Marchal

Offrons-nous ainsi le plus beau des cadeaux : celui d’être nous-même. Celui de goûter à qui l’on est vraiment.

Connexion à soi Retour aux sources
Sophie Marchal
Par Sophie Marchal
le 16 septembre 2021

Trouver le bonheur, l'expérimenter et le vivre pleinement, n'est-ce pas là la quête ultime que nous menons toutes et tous ? C'est en poésie que l'autrice Sophie Marchal nous guide sur le chemin de la plénitude, et cela commence à l'intérieur de soi.


Partenaire

Nous apprenons à goûter chaque cadeau que nous fait la vie : un rayon de soleil, une tasse de thé, un moment de tranquillité, quelques pas sous les arbres… Toutefois, cela passe puis s’estompe. Nous voyons bien que nous y goûtons un instant seulement. Cela nous échappe !

Voudrions-nous goûter à un bonheur qui ne passe pas ?

Voudrions-nous découvrir une quiétude qui ne s’estompe pas ?

Cela est une invitation à nous mettre en chemin. Cela nous indique une voie à suivre. La voie de notre centre, la voix de notre cœur.

L’invitation est de tourner le regard vers soi.

Focalisons notre attention sur le souffle qui nous traverse. Goûtons l’inspir puis l’expir qui telle une vague oscille à l’intérieur de soi.

Il y a bien sûr beaucoup de pensées, d’émotions et de sensations. Il y a tant de bruits et d’agitations en nous et autour de nous.

Posons-nous la question :

Qu’est-ce qui voit les pensées ? Qu’est-ce qui voit les émotions ? Qu’est-ce qui voit tout cela ?

Lorsque nous exerçons notre attention, un calme naît à l’intérieur de soi, une quiétude nous enveloppe.

Nous goûtons à une sensation nouvelle, une sensation douce et voluptueuse.

Notre être s’éveille, notre être émerge à la surface de la vie.

Cela ne ressemble à rien de ce que l’on connaît jusqu’ici.

Tandis que se déroule notre journée, le regard de l’être demeure tranquille, paisible, amusé.

En dehors de toute circonstance évanescente du quotidien, notre essence est heureuse et libre.

Nous ne sommes plus plongés, aveuglés par l’expérience. Nous cultivons un nouveau recul, une juste distance.

La clé se trouve dans notre vigilance.

A lire Pleine conscience : pourquoi est-ce important de s'émerveiller ?

Notre attention, est-elle tournée vers les hauts et les bas de notre journée ? Ou se trouve-t-elle tournée vers soi ?

Offrons-nous ainsi le plus beau des cadeaux : celui d’être nous-même. Celui de goûter à qui l’on est vraiment.

Faisons-nous confiance, écoutons notre ressenti.

Notre centre est bien notre boussole, notre seule et unique référence.

Notre cœur nous montre la voie à suivre :

Un chemin vers la pétillance et la joie naturelle de l’être,

Un chemin vers l’harmonie avec nous-même et la vie tout entière,

Notre fragrance est unique et belle, notre éclat, solaire et intemporel,

Ecoutons, cela nous murmure un air, une douce mélodie, les notes délicieuses du bonheur.

Notre autrice

Lorsque le rideau s'ouvre, Sophie Marchal, éditions Unicité

Sophie Marchal consacre sa vie à l’écriture et à la méditation. Sur un chemin d’éveil à Soi, elle publie des articles et donne des conférences afin que chacun se souvienne et fasse l’expérience de sa nature véritable: un espace vaste, heureux et libre au cœur même du quotidien. Elle est l'autrice du roman Lorsque le rideau s’ouvre, paru aux éditions Unicité.
Son blog : Eveil à Soi

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire